Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Le Panier Garni Juste Milieu

Unicoin : la monnaie numérique mondiale arrive

unicoin

Crédits photo : Shutterstock

Toutes les semaines, Juste Milieu accueille de nouvelles plumes. Auteurs, experts, citoyens engagés… On vous laisse la parole pour réfléchir encore un peu plus !
Envie de publier vos articles sur Juste Milieu ? Écrivez-moi à remy@juste-milieu.fr !

C’est une révolution monétaire qui a été révélée par une nouvelle organisation : la DCMA [1] (l’autorité monétaire des monnaies numériques).

Cette autorité supra-nationale travaillerait avec les gouvernements, les banques et d’autres institutions financières pour réguler ces nouvelles monnaies…

Et leur projet de MNBC s’appelle l’Unicoin.

Pour le moment, le FMI (Fonds monétaire international) n’a pas confirmé la date de lancement (qui serait prévue à l’automne).

Mais la direction est donnée.

Les premières transactions ne concerneraient que les Banques centrales, puis les entreprises pourraient suivre, et enfin les particuliers.

Leur objectif est donc de créer une monnaie universelle, pour le monde entier.

Et voici quelles pourraient être les conséquences pour votre futur…

Les dangers d’une MNBC

Une monnaie numérique émise en direct par une Banque centrale signifie que vous pourriez perdre la propriété de votre argent.

Ce ne sera qu’une “autorisation temporaire” de consommer qui vous sera donnée sous conditions par la banque.

Parce que cette monnaie numérique pourrait avoir trois fonctions pour mieux vous contrôler :

  • une monnaie programmable

Le gouvernement pourrait décider en temps réel comment vous aurez le droit de dépenser vos jetons numériques.

Par exemple, il pourrait vous bloquer pour l’achat d’un billet d’avion, ou de train, si vous avez déjà dépassé votre quota individuel d’émissions carbone…

Ou bien vous empêcher de payer dans un cinéma, ou dans un restaurant, si vous n’avez pas votre pass vaccinal valide…

Et ce n’est pas tout…

  • une monnaie périssable

La Banque centrale pourrait mettre une date d’expiration sur votre argent.

Et si votre salaire est programmé pour être actif pendant seulement 30 jours après le versement sur votre compte, vous êtes piégé !

Vous êtes obligé de le dépenser à la vitesse imposée.

Aucun moyen de négocier, ou d’y échapper.

Et pour finir…

  • une monnaie plafonnée

Avec les MNBC, vous pourriez avoir un plafond d’épargne maximum :

Vous serez donc à la merci du gouvernement et de la Banque centrale.

Ils auront un contrôle total sur vos finances (donc sur votre vie privée), grâce à cette MNBC.

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Argo Éditions

Recevez gratuitement les conseils et analyses de Marc Schneider, directement dans votre boîte mail.

Nouvelles technologies, metaverse, biotech, cryptos… mais aussi matières premières, géopolitique et stratégies d’investissement avancées : vous n’êtes pas près de vous ennuyer ! 

Tous les nouveaux inscrits recevront en cadeau le dossier « Le business caché de l’IA » dans leur boîte mail dès leur inscription

Tous les pays sont concernés

Plus de 100 projets sont en préparation par les Banques centrales, regardez :

On voit que certaines MNBC sont déjà opérationnelles (comme l’E-Naira lancé au Nigéria en octobre 2021), d’autres sont en phase de tests pilotes (comme le Yuan Numérique en Chine) et d’autres sont encore en cours de développement (comme l’Euro Numérique, dont le lancement est prévu pour 2026…)

Comment vous faire avaler la pilule ?

Au début, pour vous inciter à télécharger et à utiliser le wallet numérique gouvernemental, vous pourriez bénéficier d’un avantage (moins de frais, des transactions plus rapides, une facilité pour payer à l’étranger…)

Une autre option pourrait être de créer une crise monétaire qui justifierait l’adoption en urgence des MNBC pour rétablir la “confiance” dans le système financier.

Par exemple, un épisode d’hyper inflation qui réduirait votre pouvoir d’achat à néant et qui entraînerait un effondrement de la monnaie…

Ou un krach bancaire qui risquerait d’engloutir vos économies, avec des faillites en chaîne de “petites” banques régionales…

D’ailleurs plusieurs banques viennent de faire faillite aux USA ces dernières semaines, ce qui pourrait être les prémices de cette crise financière à venir… 

Sources :

[1] https://dcma.io/

[2] https://cryptoast.fr/mnbc-royaume-uni-pourrait-limiter-capacites-epargne-livre-numerique/

[3] https://cbdctracker.org/

Qui est Marc Schneider ?

Marc Schneider est le fondateur d’Argo Éditions, une entreprise d’édition financière et de recherche en investissement. Sa newsletter gratuite réunit chaque semaine plus de 60 000 lecteurs. 

Ancien Risk Manager, Marc aide ses lecteurs à comprendre les rouages de l’investissement en bourse et en cryptomonnaies pour prendre en main leur avenir financier. 

Sa newsletter traite de sujets variés : nouvelles technologies, cryptomonnaies, psychologie de l’investissement ou encore géopolitique… avec un dénominateur commun : comprendre le monde qui nous entoure pour mieux gérer ses finances

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rooks
Rooks
1 année il y a

Bonjour je voudrais posé une seule question qui est que faire car ont voit de partout des mise en garde de comment va se passé l’effondrement des liberté et autres mais jamais de résolution à ces problème.

Anodaim
Anodaim
10 mois il y a
Répondre à  Rooks

Que faire risque d’être d’être une question cantonée uniquement à la réflexion au lieu de l’action car cela est quasi impossible pour 2 raisons principales :
1- la plupart d’entre-nous sommes très dépendant du système pour produire/consommer, travailler/manger.
Étant un besoin, il est donc très difficile de s’y opposer..ce n’est donc pas juste une histoire de mouton suiveur du système.
2- la plupart, choisiront tjs la sécurité plutôt que la liberté (l’inconfort). C’est inscrit dans nos gènes depuis des siècles.
Au final, le pouvoir est ailleurs, Macron n’est qu’un exécutant et à moins d’être vraiment solidaire et d’arrêter de bosser et consommer tous ensemble pour un vrai rapport de force, cela restera très compliqué.

Boyan
Boyan
11 mois il y a

Le sujet est très intéressant mais l’article est trop succint : c’est un chapeau !

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram