Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

sondage élections européennes 2024

Draw My Economy : « George Soros : le milliardaire le plus démoniaque ? »

Retrouvez Draw My Economy dans Le Banquet.
Draw my economy article

Crédits photo : Shutterstock

À la tête d’une fortune estimée à plus de 25 milliards de dollars, George Soros est un nonagénaire dont la notoriété s’est construite au fil des années grâce à ses actions philanthropiques. En plus de 40 ans, le milliardaire a financé de nombreuses ONG à travers le monde, majoritairement dans les domaines de la politique, de la santé, de la démocratie, de la lutte contre les discriminations, de la dépénalisation des drogues, grâce notamment à l’Open Society Foundations (OSF). Cependant, l’image du milliardaire est profondément écornée, principalement à cause des multiples suspicions qui pointent sur son implication dans des actions de déstabilisation politique, à travers des financements de groupes militaires. L’homme d’affaires est aussi accusé d’être à la tête d’une entreprise « démoniaque » à travers OSF, visant à faire tomber les gouvernements de droites et d’extrême droite dans le monde. 

Qui est George Soros, ce milliardaire aux dents longues ?

Pour comprendre qui est cet homme aux multiples facettes, il est important de faire un tour dans ses origines et ses engagements.

De la Hongrie aux paradis fiscaux à Wall Street

George Soros a un parcours assez atypique. Né le 12 août 1930 à Budapest, il porte alors le nom de György Schwartz. Le petit György connaît une enfance calme, jusqu’à ce que l’Allemagne nazie d’Hitler envahisse sa Hongrie natale. C’est le début d’une période tumultueuse pour lui et pour la population hongroise. En effet, le pays vit une situation très compliquée avec la domination allemande et de nombreux hongrois sont alors déportés vers les différents fronts de guerre germaniques.

Par ailleurs, alors qu’il a seulement 13 ans et qu’il est prédestiné à être déporté, celui que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de George Soros, y échappera de justesse. En effet, un employé du ministère va le faire passer pour son filleul et ainsi lui éviter la difficile épreuve qui lui était réservée. 4 ans plus tard, en 1947, il finit par fuir l’occupation soviétique, qui a pris la relève de l’occupation allemande, et trouvera refuge au Royaume-Uni. Là-bas, il décidera de faire des études d’économie.

Après de brillantes études dans le royaume britannique, George Soros s’envole pour les États-Unis alors qu’il a 26 ans. Une fois dans le pays de l’oncle Sam, il décroche un boulot d’analyste dans lequel il va très vite exceller pour être présenté comme l’un des petits génies de Wall Street. Le jeune homme va dès lors se lancer dans des activités et transactions financières très douteuses: Paradis fiscaux, fonds offshore, société de gestion, sociétés-écrans, paradis fiscaux… Ce qui va même lui valoir d’être arrêté et condamné dans la fin des années 1980 pour délit d’initiés !

Son engagement philanthropique et politique

L’engagement philanthropique est ce qui fait connaître George Soros aux yeux du monde, à travers notamment la création de l’Open Society Institute, en 1970. Ses œuvres « caritatives » vont

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram