Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

internet

Qui est ce ministre qui veut supprimer la liberté d’expression des députés ?

Mettre fin à la liberté d’expression des parlementaires ? C’est la proposition d’un ministre du gouvernement Castex !

Pour dénicher cette pépite, il fallait se plonger dans Le Journal du Dimanche du 25 juillet 2021.

Une colonne entière est dédiée à la députée du Bas-Rhin, Martine Wonner.

Juste Milieu avait eu la chance de la recevoir dans le cadre du Duel du jour, la nouvelle émission de débats sur notre chaîne YouTube.

Médecin psychiatre de métier, l’élue est sous le feu des critiques après des positions vives et discutables au sujet de la pandémie.

Enfin, discutables…

Apparemment, toute forme de débat qui pourrait permettre d’infirmer les propos de Martine Wonner est à proscrire.

D’après un ministre, il faudrait même aller encore plus loin…

On veut le nom !

Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre

Dans cet article du JDD, on remonte le parcours de Martine Wonner de ses débuts en politique jusqu’à ses récentes positions polémiques.

Il faut dire qu’il y a encore quelques mois, Martine Wonner était députée LREM.

C’était avant d’assumer ses convictions et d’être la seule députée LREM à voter, en mai dernier, contre la proposition du plan de déconfinement faite par Jean Castex.

Une proposition qui, visiblement, n’était pas faite pour être refusée…

Quoi qu’il en soit, du côté de LREM, on n’hésite plus à regretter d’avoir pu compter Marine Wonner dans ces rangs.

“Une erreur de casting”, lâche aujourd’hui sans hésitation un ministre.

Avant de lâcher une bombe sous couvert d’anonymat

On en arrive à se poser une question qu’on ne devrait pas se poser : celle de la liberté d’expression d’un parlementaire.

Oui, cette phrase est celle d’un ministre français en activité, en 2021.

Quoi que l’on pense des déclarations de Martine Wonner, qu’un ministre en vienne à instiller l’idée d’une suppression de la liberté d’expression fait froid dans le dos.

Autre point de crispation : on ne trouve aucune trace du nom de ce ministre dans l’article du JDD.

Couverture d’un potentiel scandale ou protection des sources ? 

Trop de questions se posent encore…

4.1 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
MICHEL CLAIR
1 année il y a

ben alors ! c’est qui ? je veux un nom nom d’une pipe !

Thomas
Thomas
1 année il y a

Le plus triste est de se rendre compte que la citation du parrain est tout à fait de circonstances.

MortAuxCons
MortAuxCons
1 année il y a

Dommage mais ton titre laisse à penser ue tu connaissais le nom. Et là on reste le bec dans l’eau.

cricri
cricri
1 année il y a
Répondre à  MortAuxCons

Quel interet de connaitre le nom d’un connard de plus ? 20h à vos écrans bien pensants ! Vite!

jean marc bugnot
jean marc bugnot
1 année il y a
Répondre à  MortAuxCons

peu importe le nom ils sont tous capable de l’avoir dit

luc dumont
luc dumont
1 année il y a

Bonsoir Rémi question difficile mais connaissant les zozios qui hantent ce pseudo gouvernement de brelles je serai tenté de répondre par un slogan bien connu :
« tous ensemble, tous ensemble » car je pense qu’il sera plus facile de faire la liste de ceux qui sont pour la liberté (qu’elle soit d’expression ou tout court) que de ceux qui sont pour la généralisation des goulags

Brisset
Brisset
1 année il y a

Et donc? Qui est ce?

Laurent Lesaint
Laurent Lesaint
1 année il y a

bon alors c’est qui?????

rudy Fauvergue
rudy Fauvergue
1 année il y a

Salut Rémi
C’est vraiment dommage qu’on ne connaisse pas le nom de cet être infâme, j’en dors plus. Un nom !! vite!!

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x