Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Loto du patrimoine : les gagnants de 2023

Le Loto du patrimoine, projet porté par Stéphane Bern et organisé par la Française des jeux, a annoncé les 18 sites soutenus pour son édition 2023.
Loto du patrimoine

Crédits photo : Manuel Cohen

La France peut se targuer de regorger de sites patrimoniaux exceptionnels…

… mais qui sont souvent mis en péril, faute de moyens financiers pour les rénover.

Pour tenter de changer les choses et leur venir en aide, la Française des jeux organise le Loto du patrimoine depuis 5 ans maintenant. 

Le 16 mars 2023, la ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak, a annoncé les 18 sites retenus.

Des sites sauvés partout en France

Les Français aiment leur pays et ça se sent ! 

Depuis 2018, la Française des jeux organise la Mission patrimoine. 

Avec cette opération, l’organisation vend des tickets à gratter et des tickets de loterie. 

Tous les bénéfices générés par l’opération sont ensuite reversés à plusieurs sites en péril et choisis par la ministère de la Culture.

Plusieurs critères sont mis en avant dans la sélection : “l’intérêt patrimonial et culturel, l’état de péril, la maturité du projet, son impact sur le territoire et le projet de valorisation”. 

L’opération est portée par l’animateur Stéphane Bern et met en avant, pour l’édition 2023, des sites comme l’ancienne cathédrale Saint-Vincent de Mâcon…

… ou la chartreuse Notre-Dame-des-Prés dans le Pas-de-Calais et les Ateliers Lorin de Chartres. 

En tout, ce sont 18 sites, tous répertoriés par France Info dans son article du 16 mars 2023, qui bénéficieront d’une protection et d’une rénovation. 

Depuis la naissance du projet, ce loto a déjà permis de sauver 762 monuments “dont 108 projets emblématiques du patrimoine régional” selon le ministère de la Culture relayé par France Info.

Le chantier est encore immense : depuis 2018, pas moins de 5 000 sites entrent dans les critères du Loto…

… et tous n’ont pas encore obtenu ce précieux soutien.

Mais à force de persévérance, les choses bougent !

Liste des sites soutenus :

  • Abbaye de Saint-Antoine à Saint-Antoine-l’Abbaye (Isère) 
  • Ancienne cathédrale Saint-Vincent à Mâcon (Saône-et-Loire) 
  • Château de Montmuran aux Iffs (Ille-et-Vilaine) 
  • Ateliers Lorin à Chartres (Eure-et-Loir) 
  • Maison de Colomba à Fozzano (Corse-du-Sud) 
  • Maison-atelier de potier Wingerter-Ruhlmann à Betschdorf (Bas-Rhin) 
  • Chartreuse Notre-Dame-des-Prés à Neuville-sous-Montreuil (Pas-de-Calais) 
  • Site archéologique gallo-romain à Châteaubleau (Seine-et-Marne) 
  • Synagogue d’Elbeuf (Seine-Maritime) 
  • Abbaye Saint-Jean à Sorde-l’Abbaye (Landes) 
  • Pont-aqueduc romain à Ansignan (Pyrénées-Orientales) 
  • Moulin du Pavé dit « de Brissac » aux Garennes-sur-Loire (Maine-et-Loire) 
  • Institut de biologie marine Michel Pacha à La Seyne-sur-Mer (Var) 
  • Ancienne sucrerie de l’Habitation Belleville à Trois-Rivières (Guadeloupe) 
  • Hôtel de Ville à Saint-Esprit (Martinique) 
  • Eglise Saint-Antoine-de-Padoue à Saül (Guyane) 
  • Ancienne chapelle Sainte-Jeanne-d’Arc à Saint-André (La Réunion) 
  • Ancienne préfecture Maison des Gouverneurs à Dzaoudzi (Mayotte)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
isaflo
isaflo
11 mois il y a

Tant mieux pour les quelques sites qui vont être sauvés de la destruction en cours de notre patrimoine, avec les milliards alloués aux medias officiels grassement payés pour nous mentir, on pourrait sûrement sauver tous les édifices en danger dans notre pays !

Odile G5
11 mois il y a

Et sans oublier le château du papa de d’Apoline de Malherbe …..

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram