Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

hydrogène

Congrès EELV : échec cuisant pour Yannick Jadot et Sandrine Rousseau

Le congrès d’Europe Écologie - Les Verts a placé Marine Tondelier en tête, boudant Sandrine Rousseau et Yannick Jadot.
EELV

Crédits photo : Shutterstock

Rien ne va plus chez Europe Écologie – Les Verts

Ce dimanche se tenait le congrès du parti et une chose est aujourd’hui sûre et certaine : les adhérents ne se sont pas bousculés.

Et tandis que le vote a placé Marine Tondelier en tête, la propulsant comme potentielle future présidente de EELV

… deux personnalités semblent grandes perdantes du scrutin : Sandrine Rousseau et Yannick Jadot.

Il semble loin, le temps du duel entre les deux candidats pour la présidentielle

Des adhérents de moins en moins nombreux

Tandis que près de 100 000 personnes avaient pu voter lors des primaires d’EELV pour déterminer le futur représentant du parti à la présidentielle…

… aujourd’hui, ce sont un peu moins de 5 000 votants qui se sont exprimés

Un chiffre bien loin des 150 000 dont rêvait Sandrine Rousseau

Et en parlant de Sandrine Rousseau, elle est LA grande perdante de cette triangulaire, sa candidate, Mélissa Camara, n’étant arrivée qu’en troisième position avec 13 % des voix.

Un chiffre éloigné des résultats de Marine Tondelier, candidate de Julien Bayou, qui totalise 46 % des votes

… avec une participation de seulement 45 % des adhérents à EELV.

De son côté, Yannick Jadot ne brille pas non plus : sa candidate, Sophie Bussière, n’a obtenu que 18 % des voix.

Mélissa Camara n’a pas caché sa déception, pensant que le soutien de Sandrine Rousseau aurait une incidence positive, notamment sur le volet le plus à gauche des adhérents du parti.

En comparaison, cette aile gauche d’Europe Écologie Les Verts représentait 22 % des membres en 2019.

Une sacrée chute que certains justifient, notamment sur Twitter, par le retrait des valeurs écologiques au profit des questions de genre et de la tendance woke.

Quoi qu’il en soit, les négociations sont maintenant ouvertes entre les différents élus du parti pour trouver un accord et une ligne directrice…

mettant en avant l’écologie, cette fois-ci ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bernard juste milieu
Bernard juste milieu
1 année il y a

Jadot fait parti du système et ne défend plus l’indépendance d’esprit des vrais verts historiques .Il n’arrive pas au niveau de Michelle Rivasi qui elle bosse pour l’intérêt général avec intelligence et sans langue de bois ,courageuse en posant les bonnes questions sans rien céder au prétendu camp du bien .Sandrine Rousseau fait parti du système qui se régal de ses roussolinades , conforment à ce qui permet au système d’exister et de se maintenir confortablement dans ses délires passéistes de marche en avant et prétendument progressiste en étant revenu à l’époque de l’inquisition .

Alain
Alain
1 année il y a

Bizarrement le manque d’électricité, de centrale nucléaire en état de marche, d’autonomie énergétique (merci le charbon Allemand qui nous intoxique au passage) pour remplacer le nucléaire sabordé par la gauche pluriel et ses écolo bobos (et au passage la fabuleuse « Atomic Anne » qui a encore des invitations à la télé malgré son désastre financier Areva EDF…)

ONT COMMENCE A SONNER LA FIN DU MYTHE DES ECOLOS BOBOS DONNEURS DE LEçONS DU SYSTEME, QUI N’ONT JAMAIS CREE LA MOINDRE RICHESSE ECONOMIQUE ET JAMAIS FAIT LEURS PREUVES DANS AUCUNE ENTREPRISE HUMAINE QUI NE VIVENT PAS DE SUBVENTIONS….

« Restez » in Peace Sardinne & Yannick
Bon Vent

LOL

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram