Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

la juste boutique

Comment se constituer la base indispensable d’un kit de secours ?

Kit de secours

Crédits photo : Shutterstock

Toutes les semaines, Juste Milieu accueille de nouvelles plumes. Auteurs, experts, citoyens engagés… On vous laisse la parole pour réfléchir encore un peu plus !

Envie de publier vos articles sur Juste Milieu ? Écrivez-moi à remy@juste-milieu.fr !

Beaucoup de personnes ont un kit de secours à la maison.

Mais presque personne ne sait s’en servir !

Pourtant, un kit de secours bien constitué peut véritablement sauver des vies.

À quoi sert un kit de premiers secours ?

Les kits de secours sont faits pour gérer les accidents du quotidien, ce que les professionnels de la santé appellent la “bobologie”.

Ils permettent d’éviter d’aller aux urgences pour des blessures sans gravité. 

Pour les blessures de “deuxième niveau”, le kit de secours peut permettre de les stabiliser en attendant une intervention médicale d’urgence.

Pourquoi créer son propre kit de secours ?

Il y a des kits de premiers secours tout faits partout sur internet ou même dans les supermarchés.

Ils sont plus ou moins complets, plus ou moins chers et généralement de mauvaise qualité, peu adaptés à ses besoins.

D’ailleurs, 90 % des personnes qui achètent un kit tout fait le mettent directement dans un placard sans jamais l’ouvrir…

Résultat : le jour où elles en ont besoin, elles ne savent pas ce qu’il y a dedans et surtout, comment se servir du matériel.

Il est donc primordial de créer son propre kit de premiers secours.

C’est le meilleur moyen de s’approprier tous les éléments et d’être vraiment efficace le moment venu.

Un kit de secours doit être adapté à ses besoins !

Un kit efficace s’adapte à son environnement et aux personnes auxquelles il est destiné.

Mais il y a un matériel de base à avoir.

Cette base matérielle permettra de faire face aux situations les plus courantes.

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Apprendre Préparer Survivre

Recevez gratuitement par email les conseils et les stratégies de résilience d’Antoine.

Autosuffisance alimentaire, sac d’évacuation d’urgence, secourisme, autonomie énergétique et en eau…

Vous saurez comment vous protéger des prochaines crises, en toute autonomie !

En bonus, vous recevrez gratuitement le dossier Le sac d’évacuation d’urgence dans votre boîte email

Voici la base indispensable d’un kit de secours

– 1 x trousse avec le symbole de la croix rouge

– 1 x flacon de désinfectant antiseptique pour nettoyer les plaies avant de les soigner

– 6 x compresses stériles pour les blessures étendues

– 1 x rouleau de ruban adhésif médical pour attacher les compresses

– 3 x bandages stériles pour entourer une blessure difficile d’accès ou immobiliser un membre

– 6 x épingles à nourrice pour attacher des bandages

– 10 x pansements de tailles et de formes différentes pour les petites blessures

– 5 x serviettes démaquillantes en coton pur, pour nettoyer le sang autour d’une blessure

– 1 x masque de protection FFP2, pour éviter la contamination par voie aérienne en cas de maladie

– 2 x paires de gants jetables pour se protéger en cas de contact ;

– 1 x paire de ciseaux pour découper les vêtements

– 1 x pince à épiler pour retirer des échardes ou les corps étrangers d’une blessure

– 5 x sérums physiologiques

– 1 x flacon de bétadine jaune

– 1 x couverture de survie pour garder au chaud le blessé en attendant les secours

Pas de compromis sur le matériel !

S’il y a bien un matériel qui ne doit pas être acheté au rabais, c’est le matériel médical !

La plupart des kits tout faits sont constitués de matériel bas de gamme :

– les pinces à épiler ne sont pas assez puissantes et se déforment au moindre effort ;

– les ciseaux sont minuscules et coupent à peine ;

– sans aucune épingle à nourrice… 

La qualité du matériel, ça fera la différence le moment venu !

Où mettre ton kit de premiers secours ?

Idéalement, il faut avoir un kit de secours sur soi en permanence. Mais dans la réalité, c’est rarement possible…

Voici donc les endroits où il est indispensable d’en avoir un.

Chez soi : le kit doit être à un endroit central et facile à atteindre, même pour des enfants.

Dans sa voiture : il peut être utile pour soi, mais aussi pour tous ceux que l’on croise en voiture.

Dans son sac de sport, surtout lors de pratiques de sports à risque.

Sans formation, un kit de secours ne sert à rien !

On ne s’improvise pas secouriste le jour où on se retrouve face à un blessé.

Prendre le temps de se former, c’est un investissement indispensable pour le futur et pour la sécurité de sa famille et ses proches.

Qui est Antoine Ledu ?

Passionné de survie et d’autonomie, Antoine Ledu lance en novembre 2020 le projet Apprendre Préparer Survivre.

À travers sa newsletter gratuite, Antoine délivre des stratégies concrètes pour aider ses lecteurs à développer leur résilience et faire face aux différentes crises du quotidien.

De nombreux sujets sont abordés :
l’autonomie alimentaire avec le stock de nourriture, la conservation des aliments, le potager, les plantes sauvages… ;

la survie physique avec le sac d’évacuation d’urgence, le secourisme, le matériel indispensable, etc. ;

la survie financière avec l’or, l’argent, les crypto-monnaies,… ;

l’autonomie en eau et énergie à travers les expériences d’Antoine dans sa BAD (Base autonome durable).

Et bien d’autres thématiques indispensables pour se protéger et protéger sa famille.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x