Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

charbon

Affaire Yannick Agnel : révélations et nouvelle victime potentielle ?

L’affaire Yannick Agnel : de nouveaux éléments ont été dévoilés par le journal L’Équipe.
yannick-agnel

Crédits photo : Yves FLAMMIN / Le Progrès

Yannick Agnel est mis en examen depuis le 9 décembre 2021 pour viol et agression sexuelle sur mineure.

Un an jour pour jour après, le double champion olympique est de nouveau au premier plan, suite aux révélations du journal L’Équipe de ce 9 décembre 2022.

Des audios inédits révélés par l’Équipe 

Le journal dévoile un appel téléphonique entre Agnel et son agent et personnage central du monde de la natation française, Sophie Kamoun, qui aurait eu lieu quelques jours avant son interpellation.

Loin de s’imaginer être sur écoute, le nageur déclare avoir eu un “amour impossible” avec la fille de son entraîneur de l’époque.

Lors de cette conversation téléphonique surveillée, il confesse ne pas avoir couché avec mais qu’il y aurait seulement eu préliminaires.

Alors âgé de 13 ans au moment des faits, N. Horter avait décidé de porter plainte en 2021, pour viol et agression sexuelle. 

Yannick Agnel se défend en affirmant qu’il n’est jamais allé jusqu’à la pénétration, version que conteste la principale intéressée : “Je ne voulais pas qu’elle ait mal et qu’elle se sente mal par rapport à ça. Moi j’étais tiraillé entre l’excitation et le dilemme parce que je considérais que ce n’était pas moral qu’on le fasse alors qu’elle avait cet âge-là”. 

Il avait 23 ans au moment des faits, soit 10 ans de plus que N. Horter

D’après L’Équipe toujours “elle affirme que la pénétration a bien eu lieu et que Yannick Agnel a voulu continuer mais a fini par s’arrêter devant ses larmes”.

D’après les éléments, ce ne serait pas une histoire d’un soir, au contraire, une sorte de routine semblait s’être installée.

À plusieurs reprises, lorsqu’ils partaient en stage ensemble, Yannick Agnel invitait N. Horter à le rejoindre dans sa chambre après le dîner.

Afin d’éclaircir tous ces points, une commission rogatoire est encore en cours.

Une deuxième victime potentielle entendue ?

Lors de ces mises sur écoute en 2021, une deuxième conversation aurait été interceptée par les enquêteurs, conversation entre la mère de Yannick Agnel et une proche.

Les deux personnes semblaient craindre qu’une autre histoire ne ressorte suite à cette accusation.

Une jeune fille, mineure elle aussi, aurait essayé de “se dégager” de l’étreinte du nageur alors qu’ils partageaient le même lit.

Dès sa garde à vue, Agnel avait évoqué les faits en se disant très “lourd suite à une soirée alcoolisée.

Il aurait eu un rapprochement avec la jeune fille sans même s’en rappeler et était “effondré” en apprenant ça le lendemain : “je lui présente mes excuses et surtout je lui dis que cela ne se reproduira jamais et que je suis vraiment désolé”.

D’après RTL, cette jeune fille a été entendue récemment par les enquêteurs

5 4 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Inox
Inox
1 mois il y a

Nager à ce niveau rétrécit le cerveau sans doute…

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x