Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

la juste boutique

Victoire pour Ciotti, des chattes qui votent : retour sur le premier tour du congrès des Républicains

Éric Ciotti est sorti vainqueur du premier tour de l’élection pour la présidence des Républicains. Il affrontera Bruno Retailleau qui a fini deuxième.
Eric Ciotti

Crédits photo : Shutterstock

L’élection du nouveau président des Républicains est comme un match de beach volley entre Châteauroux et Tourcoing : tout le monde s’en fout.

Et pourtant, cela reste un rendez-vous politique important ! 

Après la défaite cuisante de Valérie Pécresse à l’élection présidentielle, il est essentiel pour le parti de droite de trouver un représentant capable de le redresser…

sans renier le statut d’opposition qu’il est censé représenter.

Et, là-dessus, rien n’est joué ; chaque jour qui passe est un jour où Les Républicains semblent se rapprocher de Renaissance.

Malgré tout, le premier tour de l’élection s’est tenu ce dimanche 4 décembre, avant un second tour les 10 et 11 décembre

Un premier tour sans réelle surprise, mettant en avant les deux candidats qui étaient prévus dans les sondages : Éric Ciotti et Bruno Retailleau.

Les voix d’Aurélien Pradié décisives

Avec pas moins de 42 % des voix, Éric Ciotti est sorti vainqueur de ce premier suffrage.

La preuve, une nouvelle fois, que les affaires ne sont pas prises en compte au moment de voter.

Rappelons en effet que le candidat à la présidence est soupçonné d’avoir embauché sa compagne Caroline Magne comme assistante parlementaire.

Cela ne l’a donc pas empêché de prendre la tête du trio, suivi par Bruno Retailleau qui a totalisé 34 % des voix.

La vraie surprise vient d’Aurélien Pradié. Le député du Lot finit avec 22 % des voix : un résultat bien au-dessus des prédictions et qui a surpris jusqu’au principal intéressé.

Une chose est donc sûre : la répartition des voix entre les deux gagnants du premier tour sera décisive pour la victoire finale…

d’autant plus que Pradié n’a donné aucune consigne de vote.

Les animaux, membres actifs chez LR

Tout le monde se souvient des personnes décédées ou étrangères mais aussi des chiens qui ont pu voter à la primaire des Républicains en 2021 afin d’élire Valérie Pécresse…

Eh bien, c’est reparti pour un tour en 2022

Le Journal Du Dimanche, dans un article du 3 décembre, a en effet révélé que deux chattes avaient pu voter dans le scrutin qui se joue actuellement.

Dénommées Kalli et Lilou, nul doute que leur voix devait se faire entendre et que leurs revendications politiques sont essentielles et justifient leur vote.

Ceci étant dit, l’article du JDD précise qu’il est, une nouvelle fois, possible de voir les failles que représentent ces élections…

Finalement, chez LR, les présidents changent, pas les erreurs.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram