Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Stratégie zéro Covid : l’Australie renonce

Confinements stricts, militaires dans les rues de Sydney… Après tant d’efforts, l’Australie renonce à sa stratégie zéro Covid !

Crédits photo : William West / AFP

C’est devenu le symbole d’une politique sanitaire plus que drastique.

Alors que le monde entier s’est lancé dans une course zélée pour arrêter le virus, il fallait traverser le globe pour trouver l’un des meilleurs élèves de la classe.

Entre confinements sans fin (plus de 200 jours pour Melbourne depuis le début de la pandémie !), déploiement de plus de 300 militaires dans huit quartiers populaires de Sydney et bien d’autres mesures fortes…

l’Australie fait marche arrière !

Oui : la stratégie “zéro Covid” poursuivie depuis de longs mois par le gouvernement du Premier ministre Scott Morrison ne semble pas avoir porté ses fruits.

En tout cas, l’illusion de vaincre un jour le coronavirus n’aura pas perduré indéfiniment.

Et ce, malgré une campagne de vaccination qui s’accélère jour après jour.

Explications.

Il est temps de sortir de la grotte” !

C’est dans un article des Échos du 3 septembre 2021 qu’il était possible d’apprendre tout cela.

Oui : l’Australie vaccine à tour de bras avec près de 300 000 doses par jour, “notamment en Nouvelle-Galles du Sud”.

Oui : l’Australie vient “seulement” de dépasser le seuil des 1 000 morts du Covid pour 25 millions d’habitants.

Mais non : cette stratégie n’a pas permis au pays d’éradiquer définitivement le coronavirus, comme pouvait pourtant le sous-entendre ce trop ambitieux article du Point, en date du 30 novembre 2020.

Résultat : le Premier ministre australien est formel.

Il est grand temps de mettre fin à l’ère des confinements et “sortir de la grotte”, a déclaré Scott Morrisson début septembre.

Tout ça pour ça ?

Une chose est sûre : le débat n’est pas fini !

Entre les défenseurs du “tout fermé” et ceux du “tout ouvert”, la bagarre ne fait que commencer.

Pour éviter la guerre de clochers stérile à laquelle nous avons droit depuis le début de la pandémie, les arguments de chaque camp sont à prendre en compte !

Mais une ligne de réflexion devrait pouvoir réunir ces deux camps…

… cette crise sanitaire nous montre bien que, finalement, nous ne maîtrisons pas grand-chose.

Des pays ayant adopté des mesures drastiques comme l’Australie, aux pays plus souples comme les pays d’Europe du Nord par exemple, tout le monde y est allé de sa petite stratégie.

Et les résultats diffèrent à travers le globe, mettant en lumière une seule évidence : aucune bonne stratégie ne semble s’être imposée

Et si, en vérité, nous ne savions toujours pas comment gérer le coronavirus ?

4.9 8 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ange
Ange
1 mois il y a

Merci l’Australie. Et oui une mzlzdie ça ne se contrôle pas comme de nombreuses épidémies l’ont déjà demontré.. Vivement que ‘es français puissent apprendre à vivre avec ! Et non à survivre

Jplorans
Jplorans
1 mois il y a

Quand on s’aperçoit que les vaccins sont inefficaces et que les pays veulent toujours piquer, je me dis qu’il y a vraiment quelque chose la dessous et que ce n’est que le début d’une plus grande mascarade …

glop
glop
1 mois il y a
Reply to  Jplorans

Les vaccins reportent énormément ! Pour 1 euro investie cette activité en rapporte 55 de quoi payer des réseaux d’influenceurs compétents… Faut pas chercher plus loin. L’accident industriel probable à l’origine du corona va coûter un fric fou, le traitement politique plus encore. Rassurez-vous vous ne serez pas les seuls à payer l’addition, vos enfants aussi ;(

Robert Moreau
Robert Moreau
28 jours il y a
Reply to  glop

Je ne suis vraiment pas prêt à croire que ceci soit VRAIMENT ACCIDENTEL !!!

Robert Moreau
Robert Moreau
28 jours il y a
Reply to  Jplorans

Tout à fait d’accord ! Affaire de gros sous – d’argent public détourné – et torpillage des démocraties car c’est presque partout pareil à travers la planète ! Les remèdes qui marchent ont été interdits de prescription, la censure sur les réseaux dits « sociaux », omerta sur les méthodes coercitives, répression des dissidences, ce n’est pas un hasard !

Charlotte
Charlotte
1 mois il y a

Excellente nouvelle ! L’australie avait été trop loin, avec même la traque de l' »ennemi public n°1″, un homme qui n’avait pas respecté son isolement obligatoire et qui avait été arrêté comme un dangereux criminel !
Et comme le dit Philippot, qui ne fait que répéter ce que disent les spécialistes : « Ce virus a sa propre vie ».
Je l’ai constaté autour de moi, comme beaucoup de gens…
Il n’y a aucune logique dans les contaminations/non-contaminations, même avec le vaccin, qui influe un peu pour tout ça, mais pas tant que ça… (et qui en revanche a beaoucoup plus d’effets secondaires que d’autres vaccins, y compris ceux contre la grippe)
Ce qui s’est passé en Australie ces cerniers mois, à propos du Covid, est digne de films de science fiction…
Mais en France, dans un autre style, ça a été pas mal aussi, ah ah, la règle des 1 km, les attestations, les couvre-feux…
Et dans la version la pire, le pass pour aller à l’hosto et l’obligation vaccinale pour certains !!! Ce 15 septembre, virés de leur boulot !!!!!!
Ces pays se voulant « démocratiques »… La France, Patrie des Droits de l’Homme…

justin
justin
1 mois il y a

Oui bravo; les australiens ont compris à qui ils avaient affaire, des baltringues au cerveau lent avec comme président un petit garçon qui s’énerve et crie comme un âne quand il n’y arrive pas. Tintin les 12 saouls marins.

jgc
jgc
1 mois il y a

Bonnes stratégies :
— La Suède qui a u e économie en forme.
— L’Inde, le Mexique et le Japon qui ont soigné avec succès avec l’ivermectine.

Renard Jean Louis
Renard Jean Louis
1 mois il y a

… Et si tout simplement on s’apercevait que le Couilloneau-virus n’est qu’un microbillon comme un autre ???

Olivier
Olivier
1 mois il y a

Le coronavirus tout comme macron sont ingérables.

Robert Moreau
Robert Moreau
28 jours il y a

Rien ne semble marcher de façon efficace à 100 % ; sauf que les remèdes tels l’azythromicine, l’iverlectine, l’HCQ qui ont une réelle efficacité pour pas cher et en une semaine ont été INTERDITS par nos gouvernements au profit du tout « vaccinal » avec des produits qui sont toujours en phase d’essais thérapeuthiques qui cevraient être financés par les labos eux-mêmes mais que ceux-ci ont réussi le tour de force de faire payer la phase 3 avec l’argent public à travers le Monde par le biai de la corruption des politiciens au pouvoir qui n’ont pas hésité à sacrifier les libertés publiques et individuelles ! Tant que ces politiques perdureront, cette situation perdurera, avec l’arrivée « comme par hasard » de nouveaux variants, y compris les recombinaisons parmi les vaccinés qui se feront re-contaminer… C’est une histoire sans fin qui rapportera des milliards d’argent public au complexe pharmaco-industriel. Il faudra mettre un terme à ces dérives criminelles contre l’humanité.

Sophnoos
Sophnoos
28 jours il y a

Prudence avec ce genre d’info. Et surtout pas d’euphorie trop rapide. Ce sont des assassins dont l’objectif est de tuer. Et jusqu’à présent ils ont fait un très bon score. Et ils utilisent bien la méthode Biderman. Promesse, refus, sanction, absurdité, déboussolage, peur, etc… Là ils lâchent du lest, ou du moins le font croire. C’est pour mieux resserrer l’étau ensuite. Remarquez un relâchement un peu partout. Avant l’automne et l’hiver. Quelle coïncidence. Surtout après que maintenant un bon grand nombre de gens sont vaccinés, donc créateurs de variants et potentiellement très contaminateurs.
Vous voyez le scénario ? Hop on lâche du lest. Les gens sortent, se mélangent, se fréquentent. Au Portugal, ça y est, finie l’obligation de masque dans la rue. 85% de vaccinés. Juste avant l’automne et l’hiver. Vous voyez le Plan arriver ? Et quand il y aura vraiment la véritable pandémie, alors ce sera l’hécatombe et l’état d’urgence mondial, le confinement et le couvre feu, la faute et la chasse aux non vaccinés, la vaccination obligatoire, l’internement. Prudence. Ils se foutent des chiffres et de la justice. Des comparaisons. Du graphène et de la 5G. Ils veulent seulement tuer. Ils se foutent du reste. Ne perdez pas ça de vue car même si les lanceurs d’alerte et les résistants méritent un coup de chapeau, le seul moyen pour l’instant de se débarrasser de cette situation, c’est d’utiliser la même solution qu’eux. L’elimination physique. Avant qu’ils ne parviennent à nous prendre au piège, car après ce sera trop tard. Et ça pourrait bien être cette année. A suivre

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram