Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

argile

Russie-Ukraine, Covid-19… Tout sur l’effet Dunning-Kruger

effet Dunning-Kruger

Toutes les semaines, Juste Milieu accueille de nouvelles plumes. Auteurs, experts, citoyens engagés… On vous laisse la parole pour réfléchir encore un peu plus !

Je ne sais pas ce que vous pensez du virus, des vaccins ou de la politique sanitaire…

… et honnêtement, ça ne m’intéresse pas.

Ce que j’imagine, en revanche, c’est que vous aussi, vous êtes exaspéré de voir certains membres de votre entourage se prendre pour des experts en gestion de crise ou en génétique. 

Car disons-le maintenant, quitte à choquer : non, la France ne compte pas 67 millions d’épidémiologistes. 

Non, tous les avis ne se valent pas

Et cela ne veut pas dire qu’il faut suivre aveuglément ceux qui prétendent savoir, au contraire.

Car vous devez admettre deux choses : 

– vous n’êtes (probablement) pas un scientifique de pointe, donc votre avis sur la crise sanitaire est limité

– comme vous n’êtes pas un scientifique de pointe, vous ne pouvez pas savoir si ce que racontent les prétendus experts à la télé est vrai : si ça se trouve, ils disent n’importe quoi.

Je m’inclus évidemment dans ce « vous » : mon truc, c’est la finance. Je m’intéresse beaucoup à l’actualité et à la science en général, mais je n’ai pas le niveau pour trancher sur la dangerosité des vaccins ou la bonne politique à mener.

Et c’est là où je veux en venir, pour vous alerter sur un biais psychologique majeur en investissement (et partout ailleurs), sans doute le plus vicieux…

L’effet Dunning-Kruger, ou comment un début d’expérience dans un domaine vous fait partir dans un ego-trip dangereux pour vous… et pour les autres.

Deux ans de pandémie = tous épidémiologistes ?

Vous voyez bien le problème : quand la pandémie a débuté, personne ne savait rien… alors on a confiné, on a attendu, et globalement les gens ont suivi le gouvernement.

Aujourd’hui, après 2 ans d’ouvertures / fermetures / couvre-feux à rallonge, chacun se trouve (légitimement) plus aguerri quant à la crise sanitaire. 

Mais posons-nous une question cruciale… 

… sommes-nous vraiment aguerris et compétents au point d’avoir un avis réel, construit et objectif sur des questions aussi brûlantes que l’obligation vaccinale ou les modèles de transmission du dernier variant ? 

Certainement pas. 

La seule chose que nous avons, c’est un avis de citoyen sur ce que devrait faire l’État, qui vaut autant que celui des autres. 

Mais ne prenons pas notre avis pour ce qu’il n’est pas : nous n’atteindrons pas la « vérité » scientifique sur la gestion de la pandémie. 

En démocratie, la valeur de votre avis n’est pas fonction de son degré de vérité. 

Si ça n’était pas là l’esprit de la démocratie, il n’y aurait aucun sens à faire voter les gens à la Présidentielle, dans la mesure où les sujets les plus importants (politique monétaire, rapport à l’Europe, gestion économique et climatique) sont trop techniques pour l’écrasante majorité des votants. 

L’objet n’est pas de savoir si c’est la démocratie est une bonne chose. 

C’est de comprendre la différence entre « mon avis » et « ma conception de la vérité avec ses limites », et le glissement qui peut s’opérer de l’un à l’autre.

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Argo Éditions

Recevez gratuitement les conseils et analyses de Marc Schneider, directement dans votre boîte mail.

Nouvelles technologies, metaverse, biotech, cryptos… mais aussi matières premières, géopolitique et stratégies d’investissement avancées : vous n’êtes pas près de vous ennuyer ! 

Tous les nouveaux inscrits recevront en cadeau le dossier « Metaverse : 3 actions pour en profiter » dans leur boîte mail dès leur inscription

Mais pourquoi je vous raconte ça ?

L’effet Dunning-Kruger est le biais psychologique qui explique pourquoi les Français se prennent tous pour des épidémiologistes après 2 ans de pandémie… mais pas que.

Il explique aussi pourquoi des investisseurs expérimentés font des erreurs parfois plus graves et plus nombreuses que des débutants complets.

Et c’est là que ça nous intéresse.

Dès que vous acquérez un peu d’expérience, vous avez tendance à vous surestimer

Vous pensez que vos connaissances sont suffisantes pour prendre certaines décisions audacieuses, pour outrepasser certaines règles de base… et, surprise, il vous arrive (souvent) d’échouer. 

Ensuite, le réel vous rattrape : les quelques principes que vous connaissez ne suffisent pas, la vie est plus compliquée que prévu… 

Vous vous sentez mauvais, illégitime. C’est bon signe : vous avez à présent assez de discernement pour mesurer l’ampleur de votre ignorance. C’est le début de la sagesse.

Enfin, vous reprenez confiance. Votre expérience s’approfondit, vous devenez un vrai pro – et pas un rigolo comme au début de la courbe. Cette fois, votre confiance est légitime, alignée avec vos compétences réelles. Vous atteignez tranquillement l’équilibre. 

C’est un schéma en 3 étapes : Montagne de la stupidité – Vallée de l’humilité – Plateau de la consolidation. 

Nous avons tous vécu ça à un moment ou un autre.

Moralité (et application à l’investissement)

Tout cela est vieux comme le monde…

Depuis la Grèce antique, on sait que le péché d’hybris, la démesure sous toutes ses formes, attire toujours la némésis, le retour de bâton en pleine tête. 

Covid-19, Russie-Ukraine, composition de l’équipe de France de football…

Quel que soit le sujet, la prudence devrait toujours rester de mise !

Alors quelques conseils pour finir : 

– soyez patient, soyez humble ;

– lisez beaucoup et surtout, lisez des gens qui ne sont pas d’accord avec vous ;

– quand vous avez un avis clair, mettez-vous dans la peau de celui qui a l’avis opposé, et essayez de vous convaincre vous-même. C’est peut-être le meilleur exercice à faire, si on le fait bien, pour éviter de se tromper. 

Cela vaut pour la finance, pour la vie en général, mais surtout, cela vaut pour tout le monde – que vous fassiez partie de la multitude, ou que vous comptiez parmi « l’élite ».

Qui est Marc Schneider ?

Marc Schneider est le fondateur d’Argo Éditions, une entreprise d’édition financière et de recherche en investissement. Sa newsletter gratuite réunit chaque semaine plus de 60 000 lecteurs. 

Ancien Risk Manager, Marc aide ses lecteurs à comprendre les rouages de l’investissement en bourse et en cryptomonnaies pour prendre en main leur avenir financier. 

Sa newsletter traite de sujets variés : nouvelles technologies, cryptomonnaies, psychologie de l’investissement ou encore géopolitique… avec un dénominateur commun : comprendre le monde qui nous entoure pour mieux gérer ses finances

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jef
Jef
5 mois il y a

Plein de beaux conseils, pratiquement inapplicables dans une société basée sur l’instantanéité … Mais c’est vrai qu’à vouloir jouer les rationnels à tout bout de champs … Avoir raison ou tort, ce n’est pas si important si on sait se remettre en question. En même temps, Dunning-Kruger ont peut-être surestimé leurs compétences à analyser et à produire un test sans biais cognitif de leurs parts … 😉

Jacques Facial
Jacques Facial
5 mois il y a

Le problème c’est quand dans les médias on voit en permanence des pimpins expert-en-tout donner leur avis et faire des débats. Ca donne un (faux) sentiment que tout le monde a envie d’écouter l’avis de tout le monde.

Alors qu’en réalité, tout le monde se fout de l’avis des autres. Chacun n’a qu’une envie : convaincre ceux qui ne sont pas d’accord et humilier ceux qu’ils n’arrivent pas à convaincre.

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x