Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

hydrogène

Retraites : révélations sur le Conseil constitutionnel !

Laurent Fabius et Alain Juppé auraient largement profité des largesses d’un système de retraite avantageux, leur permettant de partir respectivement à 50 et 57 ans.
Alain Juppé

Crédits photo : Shutterstock

C’est une affaire qui ne va rien arranger ! 

Le 14 avril 2023, le Conseil constitutionnel statuait sur la constitutionnalité de la réforme des retraites.

La décision avait fait grand bruit sans toutefois créer la surprise. 

Tout en enlevant les quelques éléments “positifs” de la loi (comme l’index senior), il avait validé la quasi-totalité du projet. 

Peut-être les Sages n’avaient-ils pas anticipé que de nouvelles révélations pourraient changer les choses… 

En effet, un article de Mediapart du 2 mai 2023 révèle que plusieurs membres sont en retraite depuis bien longtemps !

Une retraite précoce (et juteuse) pour Fabius et Juppé

Alors qu’ils ont imposé deux années de travail supplémentaires aux Français en validant la réforme des retraites portée par Emmanuel Macron et Elisabeth Borne…

… le Conseil constitutionnel peut, quant à lui, siroter sa retraite depuis belle lurette !

Mediapart a tenté de faire la lumière sur la situation des neuf “Sages” de l’institution. 

Une affaire complexe et opaque mais qui a permis d’exposer de véritables pépites. 

Deux personnalités ont ainsi vu leur retraite investiguée : d’un côté Alain Juppé, de l’autre Laurent Fabius

Dès 2003, Alain Juppé était considéré comme jeune retraité de l’Inspection générale des finances (IGF) dans une émission de France 3 du 4 avril

Âgé de 57 ans, il avait cotisé pendant 38 ans. 

Pourtant, il n’a travaillé à l’IGF que de 1972 à 1976. 

Du côté de Laurent Fabius, c’est pire ! 

Si l’émission de France 3 évoquait une retraite à 55 ans, un arrêté de Jacques Chirac qu’a retrouvé Mediapart parle plutôt d’un départ en juillet 1996… 

quand il avait 50 ans

Bien évidemment, le montant de ces retraites dorées n’est pas connu…

On se doute tout de même que les fins de mois ne sont pas aussi compliquées pour tout le monde !

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
eric
eric
1 année il y a

tous des pourris.
et la dilapidation du bien commun à leurs seuls avantages.
faut remettre la guillotine en route.

Christine
1 année il y a
Répondre à  eric

Tout à fait ok. Tous pourries et psychopathes. Guillotine c’est vrai.

Bourgoin
1 année il y a

Oui il faut remettre la guillotine pour tous ces gens de se conseille constitutionnel et bien sur pour ce gouvernement

Laurine
Laurine
1 année il y a

La mafia au pouvoir c’est comme cela que ça s’appel.

STEVE
STEVE
1 année il y a

En plus de leurs retraites dorées ces neufs « sages 🤔  » ont vu leurs salaires augmenter en toute illégalité !!! « Contribuables associés » a tout fait pour le dénoncer mais après tous les recours et plaintes possibles RIEN A FAIRE !!! Ces gens sont protégés au plus au niveau !! Et l’on croit encore à l’indépendance de la justice !!!
FABIUS touche dans les 17000 EUROS/MOIS au conseil constitution de patrimoine 🤣

moi
moi
1 année il y a

ils sont à vomir tout ce ramassis de fossiles surpayés

Bagnasco Martine
1 année il y a

Il y a les lois pour le peuple qui ne s’appliquent visiblement pas à nos Dirigeants qui créent ces lois!! Quelle Honte ces Politiques!!

pascal
pascal
1 année il y a

Tous ceux qui vous parlent du respect de la démocratie sont des menteurs. Juste un exemple : plus aucun référendum depuis 2005 et la sodomie qui a suivi. La démocratie c’est le pouvoir du peuple, pas la dictature d’une élite corrompue.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram