Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

bannière destitution président france

Quand Super-Schiappa rencontre Super-Man

Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste le lundi 15 mars, Marlène Schiappa a (encore) réussi à faire parler d’elle. La raison ? Une citation empruntée à… Spider-Man.

Crédits photo : capture d'écran France Inter

Nous n’avions plus de ses nouvelles depuis quelques temps…

À regret, Marlène Schiappa est devenue bien plus discrète depuis sa nomination au poste de ministre de la Citoyenneté.

Une discrétion à la hauteur de sa fonction dont les contours sont aussi flous et imprécis que la politique vaccinale française.

C’est triste mais Marlène Schiappa avait (presque) disparu des radars.

Même pas un livre érotique à se mettre sous la dent.

Place à la laïcité, son nouveau cheval de bataille.

Alors forcément, quand “l’affaire Mila” fait l’objet d’une énième polémique, qui est-ce que l’on appelle ?

Super-Schiappa !

Nous sommes le lundi 15 mars 2021.

Pour parler de l’affaire Mila, Marlène Schiappa est invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Oui, va falloir se mettre au goût du jour : maintenant, les politiciens rêvent d’un rond de serviette chez Hanouna.

Pour les plus chanceux, c’est une heure sur Twitch avec le présentateur de Questions pour un champion.

Je sais, ça n’a aucun sens. Mais c’est comme ça.

Donc, pour honorer sa présence, notre ministre de la Citoyenneté déroule ses fondamentaux.

Visage haut, verbe sûr, gestuelle assurée.

Marlène Schiappa parle de la responsabilité de Twitter dans des affaires similaires à l’affaire Mila.

Jusqu’à la glissade…

Je pense que, comme dirait Spider-Man, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

On ne va pas se mentir : j’aurais aimé inventer cette histoire.

Chaque jour, les limites de l’imagination sont repoussées.

À quand Jean Castex paraphrasant Booba : “C’est pas l’Élysée qui me quitte, c’est moi j’quitte l’Élysée” ?

À quand Olivier Véran récitant du Nabilla : “Non mais allô quoi, t’as pas d’vaccin ?

Même au niveau 0, on peut se tromper d’étage

L’ironie est pleine et entière. Jusqu’au bout.

En pensant citer Spider-Man, Marlène Schiappa se trompe.

Petite finesse, accordons-le, mais cette phrase n’est pas prononcée par Spider-Man.

En effet, c’est son oncle Ben Parker qui en est le propriétaire.

Comme quoi, on n’est jamais vraiment arrivé tout en bas.

5 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Quentus
Quentus
3 années il y a

Sans oublier que Ben Parker est quand même un sis blanc hétéro mâle sexiste et dominateur de plus de 50 ans. Dans la boîte à salade de Schiappa c’est beau. Tiercé dans l’ordre.

Extrême centre
3 années il y a
Répondre à  Quentus

A une certaine nuance près: Uncle Ben, hétéro présume n’a pas semé la petite graine dans les entrailes de Aunt May et dans le style dominant, il n’a pas tenu une minute dans l’octogone. Comme quoi, les apparences…

Extrême centre
3 années il y a

Moi tu m’connais, toujours à la hype. Citer Ben Parker… Mais c’est fini Uncle Ben’s, dans six mois on n’en parle plus.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram