Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

charbon

Pauvreté : Bruno Le Maire est-il zinzin ?

Le ministre de l'Économie est-il zinzin ? Sa déclaration sur la pauvreté chez France Info le 7 septembre 2023 a de quoi interroger.

Crédits photo : Shutterstock

C’est à se demander si notre ministre de l’Économie a encore la lumière à tous les étages.

Non content d’annoncer chaque mois que « le pic de l’inflation » va être dépassé…

… Bruno Le Maire ne cesse d’abreuver les médias avec des déclarations toutes plus farfelues les unes que les autres.

Tout le monde se rappelle de sa volonté de « mettre l’économie russe à genoux« .

Nul doute que les résultats concrets lui ont donné raison…

Il était l’invité de France Info ce 7 septembre 2023 pour défendre le bilan du président Macron.

Un bilan qui, d’après lui, serait un véritable succès.

« L’économie française, une fois encore, a de bons résultats. Nous créeons des emplois et l’objectif est de créer des emplois toujours plus qualifiés et mieux rémunérés » a-t-il déclaré, comme le rappelle cet article de France Info.

Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Sauf que…

Le réel a de plus en plus de mal à être caché

Les Français le constatent jour après jour : le coût de la vie explose.

Et la récente sortie du directeur des Restos du Cœur alertant sur le fait que l’association se verrait bientôt dans l’obligation de refuser des personnes dans le besoin ne fait qu’amplifier la perception du phénomène.

La situation est inquiétante pour une très grande majorité de Français…

… mais pas pour Bruno Le Maire !

Pour l’auteur de Fugue américaine, aucune inquiétude à avoir.

Mieux : il « récuse cette idée qu’il y a un appauvrissement de la société française« .

On n’est pas sorti du sable…

3.3 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
salva
10 mois il y a

je suis assez sidéré par le manque de lucidité des français en règle générale, un exemple pour éclairer mon propos, on use des tonnes de salive sur le don de 10 millions d’euros de Bernard Arnault, pour les uns signe de bonté d’âme, pour les autres une façon de se faire de la pub et de défiscaliser, le tout en prêtant toutes sortes d’intentions a chaque opinion exprimée. Ne serait il pas plus simple de s’interroger sur le fait que si ce monsieur ne pratiquait pas « l’optimisation fiscale », il y aurait probablement plus que nécessaire pour combler les manques que les associations caritatives connaissent.

k-cendres
k-cendres
10 mois il y a

La France va bien
peut-être pour qqs riches
mais il y a une révolte qui se prépare :
https://www.restosducoeur.org/2023-lannee-de-tous-les-records/

restosducoeur.org

Cela fait des mois que nous constatons, impuissants, les ravages de l’inflation sur les plus démunis ; des mois que nous les voyons affluer, de plus en plus nombreux, dans nos lieux d’activité ; des mois que nous alertons sur la gravité du contexte social sur le terrain.

Nous avions enregistré, à la fin de l’hiver, une augmentation de 22 % des personnes inscrites et acceptées à l’aide alimentaire. La tendance s’est aggravée cet été, dans les villes comme en milieu rural, avec 35 % de repas servis en plus par rapport à l’année dernière.

Cette situation, insupportable sur le plan moral, n’est plus tenable humainement pour nos ressources bénévoles souvent épuisées, et financièrement pour notre structure. Nous aurons distribué, en un an, plus de 170 millions de repas contre 142 millions l’année d’avant !

Ces millions de repas supplémentaires, ajoutés au doublement des coûts de nos achats de denrées et coûts logistiques soumis à la crise énergétique, mettent en péril le modèle Restos.

L’inflation entraîne des déficits de plusieurs dizaines de millions d’euros, qui s’accumulent, face à une conjoncture qui n’augure pas d’améliorations notables rapidement.

Si nous ne faisions rien, les Restos du Cœur risqueraient de fermer leurs portes en moins de trois ans.

Le constat, implacable, demandait une réponse forte et adaptée.

Pour la première fois de notre histoire et c’est un crève-cœur, nous serons contraints de restreindre les critères d’éligibilité à notre aide, et de réduire la dotation aux personnes que nous accueillons.

Nous savons tous le drame humain que cela représente. Mais nous devons préserver l’association pour continuer à aider les plus pauvres d’entre les plus pauvres. C’est pourquoi la gratuité et l’inconditionnalité de notre accueil seront maintenues.

Parce que ces mesures indispensables ne suffiront pas à revenir à un équilibre acceptable, j’ai interpellé dimanche 3 septembre, au journal de 13H, fortement, publiquement, les pouvoirs publics et les grandes entreprises pour qu’ils se mobilisent et nous aident à franchir ce cap.

Vous qui nous accompagnez depuis des années et répondez toujours présents, sachez que nous ne lâcherons rien. Nous relèverons ce nouveau défi, ensemble, collectivement, humainement. Dans l’esprit Restos.

Patrice Douret,
Président bénévole des Restos du Coeur

tarzan
10 mois il y a

La macronnie fonctionne l’envers , quand il dit « « L’économie française, une fois encore, a de bons résultats. Nous créerons des emplois et l’objectif est de créer des emplois toujours plus qualifiés et mieux rémunérés  » , La macronie fonctionne a l’envers , donc en traduction :
L’économie européenne , une fois encore a de mauvais résultat . Nous détruirons des emplois et l’objectif est de détruire des emplois toujours moins qualifiés et moins rémunérés .

JClaude
JClaude
10 mois il y a

Dire qu’il est zinzin c’est faire preuve de beaucoup d’égards à son encontre !
II est comme ceux avec qui il fait équipe, dans le déni permanent. Il sait très bien ce qu’il se passe mais n’en mote guère suivant la feuille de route à la lettre.

Franck
Franck
10 mois il y a

Et ce n’est pas fini, un PSE dans une usine de fabrication de principes actifs pour les médicaments dans laquelle le Président Macron a investi une grosse somme d’argent lors de sa visite, il y a 3 ans

Gilles
Gilles
10 mois il y a

Nono s’en fout, il vend sa salade. S’il devait dire que l’année prochaine nous allons avoir 0 chômeur ça ne le gênerait pas.
D’ailleurs s’ils continuent de radier à PE, ils auront atteint le but.

Dimitile
Dimitile
10 mois il y a

Je vous ai transmis un petit article démontrant la nécessité pour la caste qui pilote le système ultraliberal violent et mondialisé d’entretenir et même d’accroître la pauvreté pour se maintenir. En plus, j’y démontre que cela permet à tout le monde d’être satisfait. Quant à B.Lemaire, il est évident qu’il est un valet servile de cette caste tout comme E.Macron et sa cour.

bour
bour
10 mois il y a

t’es une pompe a fric en fait ——

PASCAL
PASCAL
10 mois il y a

NONO le neuneu n’est pas zinzin. C’est juste un con et un obsédé sexuel frustré.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram