Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Passeport vert : vaccine-moi si tu peux

Valérie Six, députée UDI, a proposé à l’Assemblée nationale un “passeport vert” pour “inciter” les Français à se faire vacciner.

L’idée avait pointé le bout de son nez dans le monde du transport aérien.

Un “passeport sanitaire numérique” disponible en 2021 pour voyager en avion ?”, titrait Ouest France le 25 novembre dernier1.

Forcément, on pouvait compter sur nos députés pour enfoncer le clou !

C’était le 16 décembre 2020, à Paris, au sein de l’Assemblée nationale.

Le gouvernement présentait son plan de stratégie vaccinale.

Et là, Valérie Six, députée UDI (Union des démocrates et indépendants) prend la parole.

Nous pourrions prendre exemple sur Israël qui octroie à chaque personne vaccinée un passeport vert, permettant de se rendre dans des lieux de culture, de restaurant… En définitive, de retrouver une vie normale.2

Elle aurait pu s’arrêter là…

Cela nous permettra collectivement de retrouver une vie sociale, une vie culturelle.

Preuve ? Aucune.

Étude scientifique attestant cela ? Zéro.

C’est même pire que ça, vous allez voir…

Passeport vert, l’infini et au-delà

Un tour de passe-passe pour faire passer la pilule en mode “écolo” ?

Un cruel manque d’idées, à l’image du parti UDI qui, ces dernières années, s’était transformé en courgette vieillissant dans le bac à légumes d’un frigo trop froid ?

Personne ne le sait.

On passera donc sur le choix de “vert” pour qualifier ce “passeport”.

Mais arrêtons-nous sur le reste !

Dans un article du 17 décembre3, Le Parisien souligne la faiblesse de la proposition.

À ce stade, l’impact du vaccin contre la transmission n’est pas encore connu : les données disent surtout qu’il permet aux patients de ne pas souffrir de formes graves de la maladie.

C’est pas fini !

Permettre donc l’entrée de personnes vaccinées dans des lieux publics ne garantirait donc pas l’élimination du risque des contaminations.

Cette députée n’appuie sa proposition que sur un seul constat.

En Israël, le ministre de la santé Yuli Edelstein a officialisé le 16 décembre dernier la mise en place de ce dispositif4.

En Suisse, changement d’ambiance.

Il est même question d’une initiative populaire contre un éventuel “passeport covid””, relève le journal helvète Le Temps5.

On choisit bien les exemples qui nous arrangent…

Vous n’allez pas être obligé de vous vacciner, mais…

Derrière ce qui n’est pour l’instant qu’une proposition se cache un scandaleux tour de passe-passe.

Déjà, il faut parler du récent rapport publié par l’Université d’Exeter sur la question de ces passeports6.

D’après Ana Beduschi, auteure du rapport, ces passeports “utilisent des informations personnelles sensibles, créent une nouvelle distinction entre les individus basée sur leur santé, et peuvent être utilisés pour déterminer le degré de liberté et les droits qu’ils peuvent avoir.

Ouf !

Et il y a pire encore…

Le gouvernement le répète sans arrêt : le vaccin ne sera “pas obligatoire7.

Promis, on ne vous piquera pas de force mais…

… sans votre “passeport vert” :

– pas de restaurant en famille ou avec les copains ;

– pas de sortie ciné ;

– pas de “vie normale” comme le dit notre Valérie Six nationale.

Alors oui, officiellement, la vaccination n’est pas obligatoire.

Mais envisage-t-on sérieusement d’isoler des citoyens parce qu’ils n’ont pas reçu un vaccin dont l’efficacité sur la transmission n’est pas encore prouvée8 ?

Même l’OMS trouve que c’est abuser !

Nous ne recommandons pas les passeports d’immunité”.

Simple, efficace, et c’est Catherine Smallwood, responsable des situations d’urgence à l’OMS-Europe qui l’a dit le 3 décembre dernier9.

Catherine Smallwoord
Catherine Smallwood, le 3 novembre 2020

Pourtant, une piste moins destructrice des libertés individuelles (ou ce qu’il en reste…) a vu le jour.

Et c’est encore l’OMS qui est à la barre, en partenariat avec l’Estonie.

Cette solution ? La “smart yellow card”.

L’objectif ? Permettre un “meilleur suivi des données de santé et de vaccination, notamment dans les pays en voie de développement.

En somme, une carte Vitale améliorée.

Comme quoi, pas besoin de “passeport vert” qui ferait passer George Orwell et 1984 pour un conte pour enfants.

Sources :

1 “Covid-19. Un “passeport sanitaire numérique” disponible en 2021 pour voyager en avion ?”, Ouest France, 25 novembre 2020
2 “Covid-19 : les députés UDI proposent un “passeport vert” pour les personnes vaccinées”, Pierre Lepelletier”, Le Figaro, 17 décembre 2020
3 “Vaccins contre le Covid-19 : trois questions sur le “passeport vert””, Paméla Rougerie, Le Parisien, 17 décembre 2020
4 “Edelstein confirms: Coronavirus ‘green passports’ on their way”, Hannah Brown, Jerusalem Post, 16 décembre 2020
5 “Dans le monde, des campagnes de vaccination en ordre dispersé”, Ram Etwareea, Le Temps, 16 décembre 2020
6 “Digital Health Passports for Covid-19: Data Privacy and Human Rights Law”, Dr Ana Beduschi, University of Exeter.
7 “Covid-19. Ce qu’il faut retenir du plan de vaccination présenté à l’Assemblée nationale”, Alexandre Chauvel, Ouest France, 16 décembre 2020
8 Voir note de bas de page n°3.
9 “WHO looks at possible ‘e-vaccination certificates’ for travel”, John Miller et Stephanie Nebehay, Reuters.com, 3 décembre 2020

5 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marie-Laure
11 mois il y a

Très bon article, qui remet bien les choses en place, et confirme ce qu’on sentait se profiler depuis quelques semaines… !

En revanche, tout petit bémol : « C’est abuser » ça s’écrit « c’est abuser » !
Voir mon petit post d’il y a quelques jours à ce sujet 🙂 Car c’est une erreur très fréquente !
Juste ci-dessous :

https://www.alphab-consulting.com/post/c-est-abusé-c-est-abuser

Le girondin
Le girondin
11 mois il y a

Bonjour,
Si on les suit ,les personnes qui ont eu le covid n’auront pas à se faire vacciner puisqu’ils sont immunisés.Donc pas de vaccins pour eux. Pas de vaccin , pas de passeport « VERT »,donc pas de liberté alors qu’il n’y a plus de risques pour eux et les personnes qui sont en contact avec eux.

Merci pour ces vidéos 👍😁

Xavier
Xavier
11 mois il y a

Bonjour et MERCI,
Entre Orwell & Huxley, avec la volonté réelle d’exterminer 7 milliards d’individus, vous, moi, celles & ceux sans névroses de démiurgie.
C’est ENORME, et l’hypnotisme mainstream fonctionne, digne de Machiavel, amenant les peuples à réclamer qu’on leur inocule le vaccin génocidaire.

Arthur Rimbaud
Arthur Rimbaud
11 mois il y a

Si lâches sont-ils qu’ils ne prennent même pas leurs responsabilités de Politiques, en prenant pour exemple les « autres » … en l’occurence Israël.
Thérapie-génie … pour tous les députés, ministres, sénateurs, scientifiques etc. Puis on attend … les conséquences ou pas, ou pis, la véritable raison de la thérapie-génie (Je suis complotiste … à mon âge on ne se refait pas!)

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram