Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Livre Amy Winehouse juste milieu

Ouvriers morts : Paris 2024 pas mieux que le Qatar ?

Quatre ouvriers sont déjà morts sur les chantiers des Jeux olympiques et une vingtaine ont été grièvement blessés.
JO 2024

Crédits photo : Shutterstock

Pendant plusieurs années, différents pays du monde et ONG se sont mobilisés pour pointer du doigt l’attitude du Qatar dans l’organisation de la Coupe du monde de football.

Parmi les reproches faits au Qatar se trouvaient les 6 500 ouvriers morts sur les chantiers, d’après le chiffre révélé il y a plusieurs années par le Guardian

Et tandis que la France a fait partie des pays à avoir tiré la sonnette d’alarme…

… elle semble bien reproduire le même schéma pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024 !

Des rapports inquiétants

Un article de Marianne du 8 mars 2023 relance la rumeur déjà évoquée par Juste Milieu : la situation des ouvriers mobilisés sur les infrastructures des prochains Jeux olympiques est préoccupante. 

Après les révélations sur la présence d’ouvriers sans papiers sur les chantiers, voilà maintenant un nouveau sujet qui rappelle le Qatar : les morts et blessés. 

Depuis le début des travaux, quatre personnes sont mortes et une vingtaine ont été grièvement blessées. 

Les premiers rapports qui tombent sont sans appel : les syndicats dénoncent régulièrement une augmentation de la cadence de travail…

… et les entreprises appelées ne respectent pas toujours les normes de sécurité. 

Un jeune homme de 21 ans est notamment décédé à la suite d’ une chute de cinq mètres…

mettant en cause l’employeur.

Des problèmes de sécurité majeurs

Cet ouvrier n’avait, en effet, pas le matériel de sécurité nécessaire et n’avait pas la formation nécessaire pour faire la tâche qui lui avait été confiée. 

C’est pour cette raison que l’entreprise avait été condamnée à 240 000 € d’amende pour homicide involontaire. 

Une goutte d’eau dans l’océan.

Les entreprises présentes sur les chantiers n’hésitent pas à appeler des sous-traitants, bien moins formés aux normes de sécurité, augmentant donc le risque d’accident ! 

Les travaux autour des Jeux olympiques concernent les infrastructures sportives à rénover…

… mais également les lignes de métro et de RER qui pourraient risquer d’être insuffisantes si elles sont laissées en l’état.

5 4 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Danielle
Danielle
1 année il y a

Navrant… Rémy tu n’aurais pas une bonne nouvelle dans tes archives 🤔

pascal
pascal
1 année il y a

les chantiers de travaux sont mortels et les entreprises emploient des étrangers payés au lance pierre…..c’est pour ça que les inspections du travail ont été sabordées afin de ne pas appliquer le droit du travail. signé : un secrétaire du chsct pendant des années.

eric
eric
9 mois il y a
Répondre à  pascal

et oui.
il y a une volonté de baisser le coût du travail, quitte à mettre en danger les employés.
bon, du moment qu’on peut encore trouver du travail en traversant la rue, on va pas se plaindre.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram