Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

stock de nourriture

Officiel : L’eau de pluie n’est plus potable

eau de pluie

Crédits photo : Shutterstock

C’est officiel !

L’eau de pluie n’est maintenant plus potable.

C’est la triste conclusion d’une étude de l’Université de Stockholm, publiée cet été dans la revue Environmental Science & Technology.

Aussi incroyable que ça puisse paraître, l’eau de pluie est aujourd’hui impropre à la consommation sur la totalité de notre planète.

Même dans les zones les plus isolées de la Terre, comme le plateau tibétain ou l’Antarctique, ne sont pas épargnées.

La cause : les “produits chimiques éternels” 

La cause a un nom : les “produits chimiques éternels”. 

Ces produits chimiques, des substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées (PFAS) sont nocifs. 

Mais surtout, ils ont une terrible particularité…

Contrairement à l’immense majorité des produits chimiques, ils “ne se dégradent pas dans les conditions environnementales et s’accumulent dans les organismes vivants”.

Résultat, ils sont responsables de maladies graves dont les enfants sont particulièrement touchés : “Chez les enfants, ces substances peuvent causer des problèmes d’apprentissage et de comportement.

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Apprendre Préparer Survivre

Recevez gratuitement par email les conseils et les stratégies de résilience d’Antoine.

Autosuffisance alimentaire, sac d’évacuation d’urgence, secourisme, autonomie énergétique et en eau…

Vous saurez comment vous protéger des prochaines crises, en toute autonomie !

En bonus, vous recevrez gratuitement le dossier « Les 5 meilleures techniques pour purifier de l’eau non-potable » dans votre boîte email

La situation est irréversible 

​​Les chercheurs de l’Université de Stockholm ne sont pas du tout optimistes.

La situation est irréversible à l’échelle planétaire !

Des procédés industriels pour se débarrasser des PFAS existent bien, mais ils ne sont pas applicables à l’échelle d’une planète.

Conclusion : la seule solution est d’attendre plusieurs décennies que les PFAS se retrouvent naturellement piégés dans la boue des grands fonds marins…

Il faut donc apprendre à vivre avec.

La seule solution : un système de filtration !

La solution se trouve donc uniquement à l’échelle individuelle. 

Personnellement, il est hors de question que j’arrête de boire mon eau de pluie. 

C’est grâce à elle que je suis 100% automne en eau potable !

Et je ne veux pas gâcher des tonnes de plastique et des sommes folles en bouteilles d’eau minerale.

La clé, c’est un système de filtration d’eau de pluie simple et efficace.

Il ne faut pas attendre pour s’en procurer un !

Qui est Antoine Ledu ?

Passionné de survie et d’autonomie, Antoine Ledu lance en novembre 2020 le projet Apprendre Préparer Survivre.

À travers sa newsletter gratuite, Antoine délivre des stratégies concrètes pour aider ses lecteurs à développer leur résilience et faire face aux différentes crises du quotidien.

De nombreux sujets sont abordés :
l’autonomie alimentaire avec le stock de nourriture, la conservation des aliments, le potager, les plantes sauvages… ;

la survie physique avec le sac d’évacuation d’urgence, le secourisme, le matériel indispensable, etc. ;

la survie financière avec l’or, l’argent, les crypto-monnaies,… ;

l’autonomie en eau et énergie à travers les expériences d’Antoine dans sa BAD (Base autonome durable).

Et bien d’autres thématiques indispensables pour se protéger et protéger sa famille.

3.5 4 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Djidji
Djidji
11 mois il y a

Évidemment! Il est ^plus que temps de le reconnaître officiellement !
Avec tout ce que l’humanité « balance » dans l’atmosphère gaz et poussières diverses
sont les particules de produits dits « phytosanitaires » de l’agro industrie, les suines chimiques, les particules fines (moteurs diesel, penus, freins…

eric
eric
11 mois il y a

évidemment, c’est une pub.
pas bô d’utiliser la peur pour mieux vendre.

Bernard
Bernard
11 mois il y a

Désolé mais l’eau de pluie n’a jamais été potable même il y a des milliers d’années. Elle a toujours contenu les différentes poussières et autres matériaux en suspension dans l’atmosphère, émis entre autres par les volcans en activité, et pas tous sans danger. Notre époque n’a fait que d’y ajouter des produits chimiques, non moins dangereux pour la santé, émis en quantité notable par nos activités industrielles. Dire qu’elle n’est plus potable alors qu’elle ne l’a jamais été est trompeur.

Doud
Doud
11 mois il y a

Levons juste la tête un peu tous les jours et regardons le ciel. C’est facile.

Les chemtrails ne sont ni un mythe ni un truc de mytho complotiste, chacun peut les observer au dessus de sa tête, et ce, dans n’importe quelle région en France et du monde. L’épandage massif de produits chimiques et nocifs dans l’atmosphère s’est acceleré sous prétexte climatique. Ils empoisonnent lhomme et la nature et contribuent au changement climatique en causant entre autres sécheresses et modification de la luminosité. Ils appellent cela de la géoingenierie. Moi j’appelle ça un crime contre l’humanité. Certains se prennent pour Dieu et veulent tout contrôler, même le climat…

Le peuple endormi mourra ignorant et intoxiqué.

isaflo
isaflo
11 mois il y a
Répondre à  Doud

Hélas 100% d’accord avec vous. On a intérêt à filtrer d’une manière ou d’une autre toutes les eaux qu’on boit ou qu’on utilise pour cuisiner, pour se laver aussi.

Pierre
Pierre
10 mois il y a
Répondre à  Doud

C´est dingue de croire à ces chemtrails !!

NADETTE
NADETTE
10 mois il y a
Répondre à  Doud

Entièrement d’accord avec vous!

Cybio
10 mois il y a

L’Université de Stockholm est financée en partie par l’Union Européenne via le Conseil de la recherche de l’UE (ERC). Trois chercheurs y travaillant ont reçu une subvention de presque 7 millions d’euros (SEK 78 million) pour des recherches sur la « durabilité », les sciences politiques et l’économie.

https://www.su.se/english/news/three-erc-advanced-grants-to-stockholm-university-1.652595

Quand on connaît les intentions de l’UE, on peut se permettre de douter de la validité et de l’impartialité des recherches qu’elle finance : quand on regarde de plus près les sujets de recherche, ça se confirme …

Bernard juste milieu
Bernard juste milieu
10 mois il y a

Les russes avec la guerre ne vont rien arranger et la pollution chimique ,bactériologique etc .Les produits dits phytosanitaires ,les masques inutiles sauf en chirurgie en cas de projections de sang ,les seringues jetables ,les médicaments sont une catastrophe pour la vie sur terre et sont les problèmes majeurs de la survie de l’humanité en bonne santé .

lionel
lionel
10 mois il y a

Cher Antoine Ledu, vous dites que certains produits chimiques ne se dégradent pas et s’accumulent dans les organismes vivants, ce qui doit être vrai, Mais alors comment protéger les cultures de l’eau du ciel ? Combien de « systèmes de filtration d’eau de pluie simple et efficace » doit on vous acheter pour un potager de 100m² ? et pour 1 hectare ?
Continuez, la peur fait vendre.

gbt0
gbt0
10 mois il y a

Désolé mais l’eau de pluie n’a JAMAIS été potable ! Elle a toujours lavé l’air ambiant et s’est toujours chargée des poussières et des microbes (bactéries et virus) que l’air véhicule. Il n’a jamais été conseillé de la boire même il y a plusieurs siècles.Bien entendu aujourd’hui elle contient aussi tous les pesticides et produits chimiques ce qui est alarmant mais faire croire qu’elle a un jour été potable est un mensonge.

pascal
pascal
10 mois il y a

quoi qu’on fasse, à partir du jour ou l’on nait, un compte à rebours commence et la fin c’est la mort. alors il faut se faire à cette idée et vivre chaque jour comme si c’était le dernier. longue vie à tous….

Virginie
Virginie
10 mois il y a

Mouais…, avant on parlait du trou de la couche d’ozone et miracle, elle s’est résorbée, don bon..

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram