Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

APS-or

Les USA prêts à lâcher l’Ukraine ?

Face à l’avancée trop lente de l’armée ukrainienne sur la reconquête des territoires occupés par la Russie, les États-Unis semblent peu à peu lâcher le pays.
USA

Crédits photo : Shutterstock

C’est un petit refrain qui se fait de plus en plus entendre !

Face à l’offensive russe en Ukraine, les États-Unis pourraient-ils retourner leur veste et abandonner le conflit ? 

Ce ne serait pas la première fois que le pays partirait en laissant des régions dans des guerres inextricables…

Et l’article de Libération dans son édition du 19 août 2023 semble confirmer cette possibilité.

Une avancée trop lente dans le conflit

Malgré le soutien financier et militaire de l’Union européenne et des États-Unis, l’Ukraine s’enlise.

Pire encore : les avancées se font extrêmement rares.

Un constat amer alors que la “contre-offensive” annoncée il y a quelques mois devait être un tournant dans le conflit… 

En milieu de semaine dernière, l’Ukraine se targuait d’avoir libéré un village de 1 000 habitants. 

De leur côté, les Russes, selon Libération, détiennent encore 100 000 km² du territoire ukrainien.

Les résultats militaires semblent trop faibles pour les USA pour qui les intérêts dans ce conflit se font de plus en plus minces. 

De là à croire qu’ils pourraient prendre leurs distances ? 

C’est ce que laisse penser le Washington Post

Dans son édition du 17 août 2023 que relaie Libération, le quotidien américain affirme que la prévision selon laquelle l’Ukraine reprenait Melitopol avant la fin de l’année avait peu de chances de se dérouler.

De plus, la bataille de Bakhmout menée par les Ukrainiens est un point de dissension entre les deux pays. 

Selon les Etats-Unis, il n’aurait pas fallu investir tant de forces humaines pour une bataille dont les dégâts ont été colossaux. 

Ce sont ces éléments qui ont poussé plusieurs responsables républicains à dire à Joe Biden de ne pas verser l’aide de 19 milliards d’euros prévus par le pays. 

En Union européenne, le discours commence à être le même. 

Le président polonais, Andrzej Duda, a estimé que l’Ukraine n’était pas en mesure de continuer l’offensive. 

La perspective d’une fin de conflit prochaine pour limiter les dégâts ?

4.8 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
olaye
olaye
6 mois il y a

Arrêter les conneries et le massacre, enfin ?

Fran
Fran
6 mois il y a

Volodymir le clown est il le troisième fils de Joe la Menace, ou le
frère utérin de Jean Michel dite Macron? Un quiz passionnant

Yaen
Yaen
6 mois il y a

Attends on serait en train de nous mentir ??? Les russes exsangues, les ukrainiens super en forme… On nous cache tout on nous dit nawak ?

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram