Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Juste-Mensuel

Le morse : la solution pour communiquer en situation dégradée !

secourisme

Toutes les semaines, Juste Milieu accueille de nouvelles plumes. Auteurs, experts, citoyens engagés… On vous laisse la parole pour réfléchir encore un peu plus !

Transmettre une position géographique, avertir d’un danger, appeler à l’aide

En cas d’urgence et sans autre recours possible, la communication avec les autres est primordiale

Communiquer avec des secours ou avec d’autres membres d’un groupe quand il n’y a plus de réseau ou plus de radio peut relever de l’urgence absolue. 

Il faut donc se tourner vers une technologie plus basique, mais ô combien efficace : 

Le morse !

Ça sert encore à quelque chose le morse ?!

Vous auriez tort de reléguer le morse à un outil d’un autre temps !

Mais soyons réalistes : le morse ne sera jamais aussi efficace qu’un téléphone ou une radio s’ils sont en état de fonctionner… on est bien d’accord ! 

Mais le morse reste, cependant, un moyen de communication très polyvalent qui a deux avantages majeurs : il est utile à longue distance :

– il peut être pratiqué grâce à un signal lumineux, par exemple avec une lampe torche ou les phares d’une voiture ;

– il n’a pas besoin d’un visuel direct : la communication peut se faire grâce au son, par exemple en tapant sur des tuyaux de chauffage entre deux étages d’un bâtiment.

Qui sait encore parler le morse ?

Les radioamateurs, certains militaires, les pilotes et les grands-parents qui apprenaient ça pendant leur service militaire… À part eux, presque personne ne connaît vraiment l’alphabet du morse !

L’inconvénient de cette méconnaissance collective, c’est que ça peut considérablement compliquer les choses quand il s’agit de communiquer avec des secours… 

L’avantage par contre, c’est qu’il s’agit d’un excellent moyen d’échanger secrètement avec des membres d’un groupe, sans que personne d’autre ne comprenne !

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Apprendre Préparer Survivre

Recevez gratuitement par email les conseils et les stratégies de résilience d’Antoine.

Autosuffisance alimentaire, sac d’évacuation d’urgence, secourisme, autonomie énergétique et en eau…

Vous saurez comment vous protéger des prochaines crises, en toute autonomie !

En bonus, vous recevrez gratuitement le dossier 10 astuces simples et efficaces pour vous constituer un stock de nourriture dans votre boîte email

La technique pour apprendre le morse !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas très simple à assimiler…

Si vous avez comme moi des difficultés à apprendre par cœur, vous pouvez imprimer cette fiche, la plastifier et la placer dans votre kit d’évacuation d’urgence.

Je vous conseille de vous entraîner de temps à autre. Sans le connaître par cœur, il est important d’avoir quelques bases.

Vous pouvez aussi faire participer des enfants en l’apprenant autour d’un jeu : c’est ludique et ça peut servir à toute la famille. 

En cas de situation dégradée, avoir cette fiche sous les yeux vous sera d’une grande utilité.

L’indispensable SOS en morse !

Sans connaître l’alphabet sur le bout des doigts, il y a tout de même un signal que vous devez apprendre par cœur : le SOS.

En morse, voici ce que ça donne : 

 … – – – … 

Ce signal est connu universellement, et surtout reconnu par les secouristes !

En signal lumineux, ça donne ça :

Un simple signal peut parfois sauver (véritablement) des vies.

Qui est Antoine Ledu ?

Passionné de survie et d’autonomie, Antoine Ledu lance en novembre 2020 le projet Apprendre Préparer Survivre.

À travers sa newsletter gratuite, Antoine délivre des stratégies concrètes pour aider ses lecteurs à développer leur résilience et faire face aux différentes crises du quotidien.

De nombreux sujets sont abordés :
l’autonomie alimentaire avec le stock de nourriture, la conservation des aliments, le potager, les plantes sauvages… ;

la survie physique avec le sac d’évacuation d’urgence, le secourisme, le matériel indispensable, etc. ;

la survie financière avec l’or, l’argent, les crypto-monnaies,… ;

l’autonomie en eau et énergie à travers les expériences d’Antoine dans sa BAD (Base autonome durable).

Et bien d’autres thématiques indispensables pour se protéger et protéger sa famille.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cruet73
cruet73
28 jours il y a

1976, mon Sce militaire! Dans la cavalerie. A cheval sur le canon d’ un AMX 30! De quoi allez facilement « à selle » aprés l’ exercice . Et bien sur dans les transmitions. …—… l’ année de Kratwerk! ( radio in in the air……)

Bruno V
Bruno V
26 jours il y a

Il manque le second S dans le signal lumineux ! ! !

Bruno V
Bruno V
26 jours il y a

Voici un tableau plus lisible que le vôtre pour ce qui est du code Morse.
Morse prend une majuscule quand on parle du code, c’est un nom propre puisque celui que l’on dit avoir inventé ce code lui a donné son nom ! Cordialement.

Code Morse.jpg
Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram