Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

sac évacuation

Le Château de Vincennes interdit aux ressortissants russes ?

Le Château de Vincennes interdit aux Russes pour d'obscures raisons de sécurité intérieure ? Non, vous ne rêvez pas...

Crédits photo : Shutterstock

Depuis l’éclatement du conflit en Ukraine, de nombreuses mesures ont été prises contre la Russie. Et certaines sont pour le moins… absurdes !. 

C’est le cas de la dernière en date, qui a eu lieu au Château de Vincennes…

Interdire l’accès aux ressortissants russes ?

Fin juillet, les vigiles du Château de Vincennes ont refusé l’entrée du monument à des citoyennes russes à cause de leur nationalité.

Construite au Moyen Âge, la forteresse est pourtant ouverte aux visiteurs. Toutefois, il ne s’agit pas seulement d’un monument historique : il abrite aussi le siège du service historique de la défense… et une partie de sa bibliothèque. Le château dépend donc du ministère de la Culture et du ministère de la Défense.

Et c’est pour cette raison que les citoyennes russes n’ont pas eu le droit d’y pénétrer.

Les vigiles ont en effet appliqué des directives du ministère des armées datant de février dernier. Elles prévoient de restreindre l’accès aux bâtiments militaires pour les ressortissants russes.  

Jusque là, l’affaire peut sembler cohérente. Les choses se corsent toutefois lorsque l’on se penche sur la nature de la bibliothèque en question…

… pour protéger la nation ?

Il s’agit en réalité des archives du service historique de la défense, donc de documents ayant trait au passé et non pas à la défense actuelle de la France.

De plus, les documents stockés ne sont pas en libre accès : il faut s’inscrire au préalable pour être autorisé à les consulter. Impossible, donc, pour les visiteurs, de se décider en cours de visite.  

Interdire l’accès au bâtiment semble donc un peu excessif.

Mais, que l’on se rassure, une exception est prévue : les journalistes russes peuvent obtenir des dérogations pour consulter les archives ! Heureusement, le journalisme n’est pas un métier qui a vocation à diffuser des informations…

Interrogé par l’AFP, le ministère des armées a tout d’abord tenté de se justifier en expliquant que les directives s’appliquaient à l’ensemble des bâtiments militaires du pays. La Russie, de son côté, a appelé au bon sens.

Si le ridicule pouvait tuer

Il semblerait que le cabinet du ministre des armées l’ait entendu puisqu’ils ont fait machine arrière dès le lendemain.

Ils ont en effet déclaré que les directives ne concernaient que les lieux stratégiques et que les monuments historiques, eux, restaient ouverts à tous les visiteurs. Selon eux, « l’incident » de Vincennes relèverait d’un « manque de discernement ».

Ce manque de discernement semble prévaloir depuis l’éclatement du conflit en Ukraine. Souvenez-vous, Juste Milieu vous rapportait il y a quelque temps que les chats russes avaient été interdits de participation aux concours félins…

Il est vrai que c’est une technique reconnue dans le monde de la diplomatie.

A la lumière de cet incident, nous nous devons cependant d’avertir les amateurs de montagnes, poupées et autres cigarettes russes : profitez en tant qu’elles sont encore autorisées.

On ne sait jamais, le discernement pourrait faire à nouveau défaut à nos dirigeants… 

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
tarzan
tarzan
1 mois il y a

Le pouvoir et la paranoïa .

sergenka
sergenka
1 mois il y a
Répondre à  tarzan

ou la connerie tout simplement ! l’intelligence et l’armée ne sont pas compatibles

Bib
Bib
1 mois il y a
Répondre à  sergenka

Merci mais pas d’amalgame, l’armée n’as pas constitué que par des abrutis… et de plus je rappel que ce genre de décision ne sont pas pris par l’armée, mais par son ministère qui est constitué par le pouvoir politique, donc des civils. Après c’est vrai que les chefs sont des moutons sans discernement…

Yaen
1 mois il y a

Je me souviens d’une époque ou l’on se moquait des anglais qui interdisaient un bâtiment historique aux chiens et aux français… on aime l’autodérision en France.

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x