Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

argile

Kameto revient sur l’hypocrisie d’Emmanuel Macron

Le streamer Kamel “Kameto” Kebir est revenu sur les propos d’Emmanuel Macron lors des émeutes.
france inter Kameto

Crédits photo : Shutterstock

Kameto, 28 ans, chef d’entreprise et streamer à plein temps était l’invité de Léa Salamé ce jeudi 14 septembre sur France Inter.

Le jeune homme est venu présenter son métier ainsi que promouvoir son événement le KCX 3.

Une journée complète autour des jeux vidéo où son équipe Esport, la Karmin Corp, affrontera différentes équipes du monde entier, le tout accompagné par plus de 30 000 personnes.

« On n’a pas le droit d’être vulgaire à la radio ? »

Durant cet entretien d’une petite vingtaine de minutes, Léa Salamé est revenue sur plusieurs faits.

Le harcèlement subi par les femmes sur internet, l’image de l’Esport auprès du grand public et…

Emmanuel Macron et les jeux vidéo.

Kameto est revenu sur son passage à l’Elysée le 3 juin 2022 à l’occasion d’une cérémonie à l’honneur de l’esport français.

Une énième récupération politique de la part du Président.

Une apparition qu’il regrette : “On m’avait dit que tout le monde l’e-sport était invité et qu’il fallait y aller. J’y suis allé, mais c’était à contrecœur”.

Et lorsque Léa Salamé lui demande ce qu’il a pensé du parallèle entre les émeutes urbaines et les jeux vidéo qu’a fait Emmanuel Macron après la mort du jeune Nahel, le streamer se retient : “On n’a pas le droit d’être vulgaire à la radio ?”.

Puis se reprend : “Je pense que c’est vraiment du n’importe quoi. C’était juste une carte de sortie facile pour monsieur le président”.

Le couteau dans le dos du président n’est pas prêt d’être oublié pour ces acteurs du monde de l’Esport et des jeux vidéo !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram