Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

hydrogène

IVG dans la Constitution : quand Macron était contre

En 2017, la majorité présidentielle, Emmanuel Macron en tête, s’opposait à une loi que voulaient déposer les communistes, demandant la constitutionnalisation de l’IVG.
Emmanuel Macron

Crédits photo : Shutterstock

Le 4 mars 2024 était une journée historique. 

En inscrivant la liberté de recourir à l’IVG dans la Constitution, la France s’est posée comme précurseure. 

On repassera sur le fait qu’il s’agit bien de liberté et non de droit… 

En tous cas, les médias ne cessent de parler de ce sujet…

et chaque politique tente de tirer un peu la couverture à lui

Parmi eux se trouve évidemment Emmanuel Macron

Le président de la République ne cache pas sa joie et sa fierté d’avoir réussi à faire voter ce texte…

… oubliant le moment où, face à la même proposition de constitutionnalisation, il s’y était opposé ! 

Une proposition des communistes en 2017

La Macronie est parvenue à redorer son blason en constitutionnalisant la liberté de recourir à l’IVG. 

Pourtant, il y a quelques années, elle s’y était opposée. 

En 2017, les communistes voulaient (déjà) proposer ce texte

À ce moment-là, plusieurs manifestations anti-avortement avaient éclaté un peu partout en Europe, comme le rappelle un article de Public Sénat du 27 juin 2022

Finalement, lors de leur niche parlementaire, les communistes s’étaient contentés de débattre du sujet, sans proposition de loi…

… car ils avaient testé “à plusieurs reprises le gouvernement et il n’y était pas favorable”.

Agnès Buzyn, ministre de la Santé de l’époque, avait même affirmé à l’hémicycle : “Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de constitutionnaliser l’IVG, car la Constitution nous protège déjà”.

Finalement, seulement quelques années plus tard, en 2022, Aurore Bergé propose un texte équivalent à celui rédigé par les communistes. 

De quoi mettre en colère ces derniers ! 

Déjà le 25 juin 2022, Laurence Cohen avait tweeté en dénonçant “la macronie ou le féminisme à géométrie variable”.

On ne peut qu’affirmer que cette phrase plus vraie que jamais

Mais dans le contexte de mal d’amour de la Macronie en ce moment, rien de tel que ce genre de lois pour regagner la confiance des Français !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
tarzan
3 mois il y a

Macron a toujours été pour , mais s’il avait dit oui en mémé temps que les communistes , en clair toutes les classes politiques sont d’accord pour éliminer une bonne partie es populations , en profitant pour éliminer ceux qui dérange l’oligarchie .
Vous connaissez Bormann ? pendant la guerre il autorisa l’IVG et bien d’autres moyens de stérilisation libres et gratuites , mais en réalité c’était un cadeau pourrit c’était un moyen d’autodestruction de la population .
Macron fait exactement comme Martin Bormann .

Yaen
Yaen
3 mois il y a

Sacré Manu le malin

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram