Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Juste-Mensuel

Hôpital et Covid-19 : des chiffres surestimés ?

Des hôpitaux débordés par des malades du Covid-19 ? Rien n'est moins sûr : Juste Milieu a mené l'enquête !

Crédits photo : Illustration / Adobe Stock

C’est une information qui devrait faire parler !

Dans son édition du 20 janvier 2022, l’hebdomadaire Marianne publie un article qui vient confronter directement le narratif sanitaire du gouvernement depuis le début de la crise.

« Les hôpitaux sont débordés« , « Les patients Covid inondent nos hôpitaux« , etc.

La journaliste Margot Brunet s’est posée une question simple : et si les chiffres de la pandémie étaient surestimés ?

Après tout, la réflexion est loin d’être bête : est-ce que chaque Français hospitalisé depuis le début de la crise l’était à cause du Covid-19 ou avec le Covid-19 ?

Et les éléments de réponse exposés dans l’article, effectivement, valent le détour…

Une réalité distordue… depuis le début ?

Le constat est simple : « un jeune atteint d’une appendicite et testé positif à son arrivée à l’hôpital est comptabilisé parmi les admissions Covid« .

Et le raisonnement marche à peu près pour tout le monde !

Résultat : sur la première semaine de janvier 2022, « sur les 12 815 positifs admis à l’hôpital, 2 558 l’étaient pour un autre motif… soit 20 % des admissions« .

Encore mieux : sur la tranche d’âge des jeunes adultes, le pourcentage explose et atteint 44 % pour les 20-29 ans.

Le variant Omicron, une maladie qui frappe essentiellement les jeunes ? Rien n’est moins sûr !

Les chiffres tombent partout dans le monde

La France n’est pas seule à faire face à ces chiffres qui viennent bousculer le discours médiatique sur la pandémie.

Le journal espagnol El País a récemment donné « une fourchette de 25 à 40 %« .

Au Danemark, un rapport émanant des autorités sanitaires a quant à lui évoqué « 23 % des hospitalisés positifs l’étant pour une toute autre raison« .

Les exemples se multiplient et le narratif de la pandémie, servi depuis début 2020, en prend un sacré coup dans la tronche…

Le problème reste entier

Alors attention : il faut rester prudent.

Ces nouvelles données ne changent, finalement, pas grand-chose.

Le casse-tête dans les hôpitaux restent entier : comment gérer et orienter les patients, entre les cas positifs admis pour une autre raison, les patients admis à cause du Covid-19, etc. ?

L’intérêt de ces chiffres est, avant tout, de mettre en avant le comportement de nombreux médias qui, depuis le début de la crise, alarment l’opinion avec les chiffres disponibles sans faire montre d’une prudence élémentaire qui aurait été bien utile maintenant que des données viennent éclaire un tout autre pan de la réalité hospitalière et pandémique…

4.3 19 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
32 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
GAËLLE CHARRON
GAËLLE CHARRON
3 mois il y a

Si les chiffres des hospitalisations dues au covid sont truquées, c’est dans le but de faire peur aux gens et de leur faire accepter les mesures sanitaires idiotes. Ca fait partie du plan de contrôle de la population et de la future instauration d’un crédit social comme celui des chinois.
PS: oui je suis complotiste, donc pas besoin de me le dire; 😉
Re-PS: j’assume totalement ^^

BILLET
BILLET
3 mois il y a

Est il idiot de faire le lien avec les 350€ proposés aux hôpitaux pour tout cas de COVID déclaré (ou soigné) ?
Moi. Je dis ça je dis rien…
Votre avis la fouine.???

Derq
Derq
3 mois il y a
Répondre à  BILLET

Tu serais pas complotiste toi?

Rob
Rob
3 mois il y a

Si l’on va par là, on peut aussi se demander si les services d’urgence des hôpitaux sont réellement débordés comme le laisse croire le gouvernement. En effet, pour ne citer que le seul cas que je connais, à LORIENT le CHU est carrément tranquille, et ce depuis le début de l’année. Seul cas isolé ?

popolf
popolf
3 mois il y a
Répondre à  Rob

D’avoir accepter sans rien dire ( ou si peu ) sur la fréquentation réelle des hôpitaux dans l’espoir d’obtenir plus de ressources, le cercle médical s’est tiré une balle dans le pied. Le rapport de l’année 2020 en est la preuve. Participer au camouflage des effets dangereux du vaccin est une autre manière de se suicider permettant l’injection (« vaccination ») obligatoire. Sans l’acceptation sans condition réelle scientifique de ces injections (données non connues pour 2 doses nous en somme à la 3e sans essais clinique) le château de ces conneries liberticides n’aurait pu être bâti. Coupables? Responsables? En attendant surement complices; l’histoire jugera ( sources 40 réunions publiques du CSI disponible sur crowdbunker protégées de la censure, c’est tous les jeudi soir ~9h)

Gilles
Gilles
3 mois il y a
Répondre à  Rob

Perso j’ai plus que des doute et le doute m’habite entre le réel vécu visuel et le visuel télévisé ; ceux de Compiégne hôpital publique et privé de Saint Come: en pleine période de Covid 1ère partie à part mon ombre j’ai vu que chique!

Gilles
Gilles
3 mois il y a
Répondre à  Rob

Une autre calamité est que mon ex épouse travaille aux urgences publiques effectivement débordé car du personnel était prélevé dans le cas ou! Et ce personnel restait disponible à la maison! Chercher l’erreur !

Gaetan
Gaetan
3 mois il y a
Répondre à  Rob

L’hôpital en France se porte mal, la cause manque de lits et personnels
donc la saturation arrive vite
politique de m…

DEROUBAIX
DEROUBAIX
2 mois il y a
Répondre à  Rob

Non, ce n’est pas le seul cas. Je connais une personne du monde médical dont la soeur est Directrice d’un hôpital du côté de Grenoble qui dit n’avoir jamais été surchargée !!

Spoireau
Spoireau
3 mois il y a

Le mal est fait, et bien fait, certains sont toujours certain et con-vaincu qu’on va tous mourir surtout si on ne se vaccine pas !! Quoique …. il devient de plus en plus compliqué de donner une bonne raison à ces injections qui ne protègent de pas grand chose ! Voilà, tant pis je me suis fâché avec pas mal de proches mais tant pis j’ai essayé de leur ouvrir les yeux, cela semble peine perdu, reste à espérer que toute cette arnaque sorte un jour et que les responsables soient jugés !

Arnaudiès
Arnaudiès
3 mois il y a
Répondre à  Spoireau

Jugé par qui ? Les clowns qui servent de juges à la justice française?
Il faudrait commencer par placer des barreaux aux fenêtres du Sénat, à la chambre des des députés et à l’Elysée pour écrémer la situation où ses locataires ont placés la France d’aujourd’hui.

BIGNON
BIGNON
3 mois il y a

Il serait temps que les chiffres soit dévoilés et que le gouvernement arrête de mentir à la population.

popolf
popolf
3 mois il y a
Répondre à  BIGNON

Avec l’aide des concernés sur le terrain (soignants, internes etc…)

sarbia
sarbia
2 mois il y a
Répondre à  BIGNON

les chiffres ne seront jamais dévoilés et la population avale bien la pilule.

Yaen
3 mois il y a

Salut,
C’est que le début de la prise de conscience du pipotage de haut rang et autre introduction d’insectes en plein vol. Quand la boite de pandore va exploser, ça va faire rire un paquet de complotistes.

Fajo4520
Fajo4520
3 mois il y a
Répondre à  Yaen

et faire pleurer beaucoup d’autres….

Michel QUANTIN
Michel QUANTIN
3 mois il y a
Répondre à  Yaen

michel de Ste-Maure: si tu veux rester poli tu peux parler de la sodomie des diptères en vol et pour la boite à pandore vivement qu’elle explose!

Etienne
Etienne
3 mois il y a

Faut il se réjouir que les médias qui ont tant œuvrés pour la mise en place du flicage intégral se fassent maintenant passer pour des combattants de la liberté
au moment même ou le narratif covid devient complétement aberrant et après que la loi soit passée..

Dans 15 jours ils rembrayeront sur l’euro numérique, un nouveau variant dévastateur ou la réélection d’une baudruche présidentielle avec la même candeur..

Jean Delabarre
Jean Delabarre
3 mois il y a

Ce gouvernement manipule, ment,désinforme, insulte, divise, méprise.
Il est dangereux pour nos libertés.
Il est incompétent.
Il est une honte pour la France et pour les Français.
Il ridiculise la france à l’international.
Il faut le dégager le plus rapidement possible n

sarbia
sarbia
2 mois il y a
Répondre à  Jean Delabarre

on a le gouvernement qu’on mérite.

Ochidoris
Ochidoris
3 mois il y a

J’aimerais bien une enquete sur les chiffres (surrestimées ?) de la vaccination. Il me semble que plus de 90% soit un chiffre un peu gonflé

stanislas
stanislas
3 mois il y a

Les chiffres ne sont pas surestimés le « covid » a été construit grâce à la création de code d’urgence CIM 10 et un transfert de codes respiratoires sur ces codes d’urgence. C’est historique, ça n’a jamais existé avec cette ampleur

J’ai fait une étude complète sur le sujet
Ca vaut également pour les décès..

Si ça vous interesse vous je suis disponible

Bab
Bab
3 mois il y a

Un site intéressant pour avoir une idée plus clair des chiffres qui sur les mainstreams sont bidonnés : cascoronavirus.fr

BOR
BOR
3 mois il y a

Les jours du Président Macron menteur sont ils comptés ? Il nous prend vraiment pour des cons.

Capture MANIF 13 FEVRIER.JPG
DEROUBAIX
DEROUBAIX
3 mois il y a

Ces surestimations de chiffres sur le Covid ont bien arrangé le gouvernement pour faire passer les mesures instaurées et faire des non-vaccinés de parfaits boucs-émissaires…
Les journalistes n’ont pas été en reste pour en rajouter une couche au lieu de faire un travail de fond sur la vérité à faire passer au public.
Je ne regarde plus une SEULE info à la télévision depuis la mi-juillet 2021!!
Je m’informe autrement (juste milieu, Draw my economy, chaine du professeur Raoult,…)

Olivier
Olivier
3 mois il y a

Bonjour Rémi (je ne suis pas vraiment sûr mais il me semble bien que c’est ton prénom. Si ce n’est pas le cas, je te présente toutes mes excuses). Je te suis depuis plusieurs mois déjà avec beaucoup d’intérêt ! J’ose, aujourd’hui, me permettre une petite suggestion (à moins qu’il ne s’agisse que d’une question…) : pourquoi ne pas creuser « l’arnaque » autour des tests pcr ? Je ne t’ai jamais entendu en parler (mais j’ai pu passer à côté…) Il s’agit, en fait, de zèle qui permet d’obtenir plus de cas positifs (d’où l’apparition des « asymptomatiques »). Au lieu de se contenter de 25 cycles réplication, en France, on en fait 35 ou plus. Sachant qu’au delà de 25 cycles, les « résidus » trouvés ne sont plus cultivables en laboratoires, donc évidemment pas « viraux »… Reinfocovid a fait un excellent article sur ce sujet et ça me paraît une précision importante à ajouter aux chiffres des gens hospitalisés « avec » le covid mais qui le plus souvent n’ont aucun symptôme. Comme tu commences à avoir une sacré audience, ça me plairait bien que tu relaies aussi cette information, si bien sûr tu en trouve confirmation par d’autres sources, qui existent (moi j’en ai entendu parler pour la 1ère fois en 2020). Sinon, ne change rien, j’aime cette position modérée et apaisée (dire que certains, qui n’ont pas d’autres arguments pour défendre leurs affirmations fumeuses, t’accusent d’être d’extrême droite… On croit rêver !).

stanislas
stanislas
3 mois il y a

Je vois que mon message n’est pas passé ou pas retenu.
y aurait il censure ?

stanislas
stanislas
3 mois il y a

compris, merci de me retirer de votre liste d’envoi sur mon mail.
rien à faire sur un site qui censure

Bea
Bea
3 mois il y a

Bonjour, il faut se pencher aussi sur la tarification à l’acte. Je viens pour une appendicite tarifée à tant d’euros, on me découvre une pathologie infectieuse (covid ou autre) et je rajoute une nouvelle tarification en plus de l’appendicite qui fait monter le prix de l’hospitalisation.
Les ARS aussi : ce sont elles qui décident des annulations et report d’actes, opérations dans les hôpitaux et souvent (peut-être toujours) sans consulter les acteurs de terrain.

zipo
3 mois il y a

Il y a surement un intérét a déclarer le covid avant la pathologie pour laquelle vous étes rentré a l’hopital !Lors d’un scanner je discutais avec un toubib et il m’a demandé si j’avais déclaré que j’avais eu le covid en janvier 2020 ej lui ais dit que non et la dessus il m’a dit clairement que si je l’avais déclaré ils auraient touché le double pour l’acte!Bref vous voyez les fausses déclarations elle datent depuis le début ,comme quoi ce plan a été mis en place depuis longtemps !pour qui?Ben Big-Pharma !

Maquisard
Maquisard
3 mois il y a

Nous vivons une époque formidable où faire confiance à son gouvernement, aux médias généralistes où à l’hôpital relève de la crédulité totale.
Ça fait un bon moment que la confiance était en berne, mais à ce point, je ne pensai pas le vivre.
Heureusement qu’il nous reste le juste milieu, merci Rémy d’avoir créé ce site qui nous permet encore de croire à quelque chose.

Fabrice DELAGE
Fabrice DELAGE
3 mois il y a

Sommes-nous les seuls (les complotistes, les non-citoyens irresponsables, les non-piquouzés – finalement, je me répète …) à réfléchir sur la réalité que nous vivons depuis 2 ans ? A en croire l’état-totalitaire et ses sbires des médias, nous serions en pandémie …
Avant « la guerre », les quelques lits (raréfiés au gré des différents présidents) dans les hôpitaux étaient-ils vides ? Le personnel soignant se tournait-il les pouces ? Est arrivé le bestiau chinois et voilà que tout déborde !
Les principaux décès concernent les personnes âgées avec des maladies ; soit ! Mais « avant », elles mourraient aussi arrivées à un certain âge. La canicule de 2003 et le décès de près de 20 000 personnes (selon les études de 2007) ont démontré qu’il ne fait pas bon vieillir en cas de problème de santé. POUR RAPPEL : les terriens sont mortels !
Le professeur Raoult a rappelé la semaine dernière que 10 MILLIARDS de doses avaient été injectées dans les pays occidentaux ; et pour quel résultat ? L’Afrique qui n’en a pas reçu autant se « contente » de 240 000 morts … Etonnant, non ? Comme dirait l’ami Desproges.
Entre des sous à gagner (labos, hôpitaux, etc.) et des mensonges répétés pour tétaniser le peuple, sommes-nous les seuls à réfléchir sur la réalité que nous vivons depuis 2 ans ? …

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram