Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

sondage élections européennes 2024

Des pressions de l’Elysée contre l’hebdo Marianne ?

Alors que le journal Marianne pourrait être vendu par Daniel Kretinsky, Natacha Polony soupçonne une influence directe de l'Elysée.
Marianne

Crédits photo : Shutterstock

Depuis le 15 avril 2024, la rédaction de Marianne est sur le qui-vive. 

Une enquête de La Lettre, publiée le même jour, annonçait en effet que le propriétaire du média, Daniel Kretinsky, serait en passe de vendre l’hebdomadaire. 

L’annonce a fait l’effet d’une bombe même si Vincent Bolloré et Pierre-Édouard Stérin (propriétaire de Smartbox) ont déjà fait part de leur velléité de rachat. 

Mais comment expliquer ce revirement soudain de Kretinsky ? 

Pour le savoir, un article de Libération du 17 avril 2024 explore une piste…

celle de l’Elysée lui-même !

Une ligne trop anti-Macron ?

Dans le paysage médiatique, Marianne adopte une ligne éditoriale plutôt souverainiste et anti-libérale. 

Reconnaissons-le : Daniel Kretinsky n’est pas franchement dans cette ligne. 

Pourtant, de manière générale, il a laissé libre cours à Marianne et à sa direction, menée par Natacha Polony

C’est sans évoquer la modification de Une à l’entre-deux tours des présidentielles en 2022

Quoi qu’il en soit, l’annonce de la vente de Marianne en a surpris plus d’un. 

Mais Natacha Polony a plusieurs explications. 

Parmi celles-ci, celle d’un moyen de pression de l’Élysée se démarque tout particulièrement. 

D’après la directrice du journal, “ces fuites sur une possible vente viseraient d’abord à la déstabiliser, voire seraient une opération de torpillage de l’Elysée après plusieurs Unes de Marianne jugées trop anti-Macron”. 

Une position qui semble se tenir face à la position de Daniel Kretinsky. 

Comme le rappelle Libération toujours : “Daniel Kretinsky a toujours dit qu’il se refusait à intervenir sur les articles d’un journal qu’il finance et que, s’il avait un désaccord fondamental, il se retirerait”. 

Ajoutez à cela les liens (très) proches unissant Emmanuel Macron et Daniel Kretinsky

et vous obtenez peut-être un début de réponse.

TOUT ce qu’on ne vous a pas dit sur Daniel Kretinsky

Casino, Marianne, Editis

Depuis quelques mois, Daniel Kretinsky est PARTOUT !

Petit à petit, il rachète des parts dans des entreprises françaises. 

Le tout avec l’approbation d’Emmanuel Macron lui-même ! 

En août 2023, il a même investi dans Atos. 

Et pourtant, les affaires autour de Daniel Kretinsky ne manquent pas. 

D’ailleurs, beaucoup sont passées en toute discrétion. 

Juste Milieu est revenu sur plusieurs d’entre elles…

… et c’est à découvrir dans Juste Mensuel !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dufresne
Dufresne
1 mois il y a

Natacha ne reçoit que la monnaie de sa pièce, à vouloir jouer double jeu et retourner sa veste.Je ne vais pas plaindre Marianne

Fab
Fab
1 mois il y a
Répondre à  Dufresne

Au moins Me Polony a « des couilles » .

pascal
pascal
25 jours il y a
Répondre à  Fab

comme jeanbrigtel ?

pascal
pascal
25 jours il y a

rien à foutre que marianne disparaisse. on ne peut même pas se torcher avec…….

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram