Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

la juste boutique

Démographie : les naissances au plus bas depuis 1945

Pour le 17ème consécutif, la France enregistre un nombre de naissances en baisse. Sur l'ensemble de l'année 2023, moins de 700 000 naissances ont été enregistrées.
Démographie

Crédits photo : Shutterstock

La crise que traverse la France n’est pas seulement économique et politique. 

D’après un article de L’Opinion du 5 janvier 2024, la démographie en France est au plus bas…

atteignant des chiffres jamais vus depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale !

Moins de 700 000 naissances en 2023 !

Depuis 2020 et la crise du Covid-19, la crise démographique ne fait que s’accentuer. 

Et sur 2023, c’est encore pire ! 

L’Insee a publié les chiffres des naissances. 

Et, pour le 17ème mois consécutif, ils sont en berne.

Sur les 11 derniers mois, l’Insee a pu constater une baisse de 7 % des naissances. 

En 2023, il y a eu moins de 700 000 naissances. 

À titre de comparaison, plus de 800 000 naissances avaient été enregistrées il y a 10 ans, au cours de l’année 2013.

Plus inquiétant encore : la France n’avait pas enregistré un tel résultat depuis 1945, soit la fin de la Deuxième Guerre mondiale. 

Le taux de fécondité, qui va de pair avec le nombre de naissances, est également en baisse, avec 1,8 enfant par femme. 

Pour un bon renouvellement des générations, ce taux devrait idéalement être à 2,1. 

Baisse du nombre d’actifs pour financer les retraites, vieillissement global de la population

Les conséquences à redouter sont évidentes.

Attention au complotisme…

Une grande question reste (pour l’instant) sans réponse.

Comment expliquer cette terrible baisse de la natalité ?

Une baisse qui, par ailleurs, ne semble pas concerner que la France.

Forcément, les tentatives d’explication vont bon train !

Mettons les pieds dans le plat : l’injection contre le Covid-19 y est-elle pour quelque chose ?

À l’heure actuelle, rien ne permet de l’affirmer avec certitude…

… sinon en prenant le risque d’être affublé du qualificatif terrible de “complotiste”.

Mais si les statistiques continuent d’évoluer dans ce sens, les démographes et autres spécialistes, pour l’instant très discrets sur la question, seront bien obligés de s’en emparer.

Quitte à faire des révélations terribles… trop tard ?

5 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
de Gaillande
de Gaillande
5 mois il y a

et, les statistiques raciales étant interdites vous ne mentionnez pas le fait que les naissances des immigrés ou des français immigrés de 2eme ou 3eme générations ont un taux bien supérieur à celui que vous mentionnez !!!

Lecarpentier
Lecarpentier
5 mois il y a

Nous sommes dans une vraie république bananiers…une honte la France des droits de l’homme voilà où on en est une catastrophe,nous avons des gouvernants anti démocratique :(:(
Comment un responsable a ce niveau peut-il rester en poste après une telle deloyoter envers les français ??

jlucschos@gmail.com
jlucschos@gmail.com
5 mois il y a

Hélas en plus de la vaccination..nous apprenons que des gens se font opérer pour ne plus avoir d’enfants.
Bon ..les causes sont multiples et variées. Ce ne sont pas les derniers régimes politiques français qui aideront à une amélioration.sos De Gaule ! revenez!

inoxydable
inoxydable
5 mois il y a

Ben voyons … L’exemple vient de Haut : Un Président sans enfant, un maximum de ministres et de collaborateurs homos, d’autres aux moeurs « tordues », tout cela progressivement depuis des années, ça n’encourage personne à faire des enfants dans un monde livré à la dictature doxa de l’ I.A, Gatestesque et Schwabesque !
Pas un homme ou femme politique digne de confiance et ayant du bon sens.

Sandra
Sandra
5 mois il y a

Bonjour cher monsieur, je ne suis pas une habituée de vos travaux. Cependant ce sujet concernant la natalité à suscité mon intérêt. Mais cela s’arrêtera là car je regrette d’y retrouver les méthodes employées par les médias maintream qui disent quoi penser de tel sujet sans donner de matière à réfléchir. Le sujet est vraiment trop vaste pour être réduit à cette petite conclusion qui en fait ne conclut rien puisque vous n’exposez rien. La natalité baisse et vous dites que c’est catastrophique : pourquoi peut on penser que c’est une catastrophe ? Et combien la France compte t’elle d’enfants ? Les crèches, écoles, collèges, lycées, ne sont ils pas pleins à craquer? Quelles sont les risques d’une baisse de natalité ? Qu’est ce que cela peut-il traduire de la situation psycho-socio-economique de la France ? Et médicale ? Bien des questions sont à soulever avant de tirer des conclusions.

THIERRY MARTINET
THIERRY MARTINET
5 mois il y a
Répondre à  Sandra

Bonjour chère madame, il semble, que vous ayez des problèmes d’analyse de texte et de compréhension.
Cet article informe avant tout sur la décroissance des naissances en donnant des chiffres, que la grande majorité des français ignore du fait du silence des media mainstream.
Cette information est essentielle pour prendre des décisions au plus haut niveau de l’exécutif.
Cet article ne tire aucune conclusion mais ne fait qu’alerter pour se poser des questions et notamment après ces années de COVID, suffisamment de scientifiques font le rapprochement avec la baisse des naissances ; il est temps de se poser les bonnes questions.
N’oublions pas, que l’objectif avoué du Forum de Davos est de réduire drastiquement et par tous moyens la population mondiale.

Enzo
Enzo
5 mois il y a

Et cela ne va pas s’arranger, puisque d’après la droites (s = macron+lr+rn), il existe une « énorme vague d’immigration », et que cette même droites a mis en place le non-droit à la nationalité Française pour ces enfants, qui vont du coup sortir de ces statistiques.

tarzan
5 mois il y a

L’ OMS est une organisation qui a pour but de contrôler les populations , appelons un chat un chat ils ont réadapter la solution finale , en gros éradiquer la moitié des populations , prenez l’IVG il fut légalisé en premier en Ukraine par un chef nazi pour éliminer la population sur plusieurs génération et j’en passe , pour faire passer encore plus la pilule , ils nous rabâchent ceci : « la pression démographique « pour faire culpabiliser les futures parents , l’OMS a été créé par des montres .

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram