Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Covid-19 : après le vaccin, place à la pilule ?

Alors que la vaccination accélère dans le monde entier, Pfizer et Merck proposent (déjà) la pilule anti-Covid !

Crédits photo : AP

Décidément, on n’a pas fini d’être surpris…

Alors que la vaccination de masse soulève de plus en plus de questions face à une cinquième vague qui pointe le bout de son nez en France et dans de nombreux autres pays du globe, voilà que l’on parle déjà de la pilule anti-Covid !

Non, vous ne rêvez pas…

Les vaccins contre le Covid-19 doivent encore fournir toutes leurs preuves, et pourtant, le monde médical a déjà la tête ailleurs.

En première ligne, on retrouve Merck et Pfizer qui sont actuellement en phase de tests pour leur traitement.

Pourtant, là aussi, les questions sont plus que nombreuses…

Juste Milieu a mené l’enquête rien que pour vous dans une toute nouvelle vidéo !

Alors, à votre avis : bonne ou mauvaise idée ?

N’hésitez pas à réagir en commentaire !

4.9 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
20 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
kodovoltas
kodovoltas
24 jours il y a

Pilule à base d’hydroxychloroquine + anti-biotique vendue 40$ pièce
au coût de fabrication de 50 centimes ?

Dernière modification le 24 jours il y a par kodovoltas
aesculap
aesculap
24 jours il y a

C’est exactement ce j’ai pensé avant de lire le commentaire de « kodovoltas »

lucienne
lucienne
24 jours il y a

Le maldupiravivre… je veux ma dose ! Plus les trois doses de Pf……. Au moins, je suis sûre de développer un bon petit cancer (si je ne suis pas morte avant)… Non, en fait, tout bien réfléchi, je ne veux rien du tout !
Mais je me pose une question : tous ces psychopathes du gouvernement vont-ils devoir annuler le pass sanitaire, étant donné qu’il est lié à l’injection qui, elle, avait eu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle parce qu’il n’y avait pas de traitement ???

Lucho
Lucho
23 jours il y a
Répondre à  lucienne

Et surtout que la preuve du non fonctionnement de l’injection nous éclate à la figure ,s’ils persistent dans leur folie cela deviendra CRIMINEL.

Cros F
Cros F
24 jours il y a

Le professeur Raoult avait prédit il y a quelques semaines la sortie de ce nouveau médicament qui allait expédier les vaccins aux oubliettes…..

gibus
gibus
24 jours il y a

Remy, on attend de toi une petite video sur les Metaverse…. allez chiche

Pat
Pat
24 jours il y a

Est-ce que vous avez vu la dernière vidéo de notre Martin Blanchier qui commente le dernier rapport des hopitaux sur l’impact du COVID en 2020 ! un délice.

Naya
Naya
17 jours il y a
Répondre à  Pat

Nope. Peux’tu m’emailer le lien stp ?

françois ziolkowski
françois ziolkowski
23 jours il y a

bonsoir R2my
juste pour infos

Pfizer condamnéAmende record 2,3 MilliardsCher(e) ami(e),
Nous sommes le 2 septembre 2009.
Cette date ne vous dit peut-être rien et pourtant, elle est historique.
Ce jour-là, un laboratoire pharmaceutique est condamné à 2,3 milliards de dollars d’amende pour « pratiques commerciales abusives et frauduleuses ».
C’est la plus grosse sanction jamais infligée dans le domaine de la santé !
Et devinez qui va devoir payer la note ?

PFIZER, le géant du vaccin anti-Covid !

Son crime ?
> Avoir corrompu des centaines de médecins pour prescrire des doses énormes de médicaments potentiellement dangereux ;

> Et avoir mis la vie de millions de personnes en danger !
Et aujourd’hui, c’est ce même laboratoire qui est en train d’injecter à la terre entière un produit : 

  • Encore expérimental : la fin de la phase 3 du vaccin est fixée à mai 2023 !
  • Dont on ne connaît pas les effets sur le long terme ;
  • Fabriqué à vitesse grand V dans un contexte précipité ou les enjeux financiers sont ÉNORMES ;
  • Avec une technologie totalement nouvelle, sur laquelle on n’a aucun recul (la technique de l’ARN messager n’a jamais été validée pour l’homme dans le passé).

C’est tellement fou qu’on a dû mal à y croire !
Et franchement, je me demande ….
Qui nous dit que l’histoire ne va pas se répéter dans dix ans ?
Qui nous dit que Pfizer, Moderna ou Astrazeneca ne sera pas condamné dans dix ou 15 ans pour avoir joué avec notre santé… Ou pire.
Mais pour eux, le jeu en vaut la chandelle.
2,3 milliards, c’est à peine 7% du chiffre d’affaires réalisé grâce à la vente seule du vaccin Pfizer – 33,5 milliards[1]. (Et je vous rassure, ce n’est pas le seul médicament qu’ils vendent).
En plus le risque d’être poursuivi est très faible !
La preuve :
Aujourd’hui, une dizaine de cas de thromboses mortelles ont été officiellement recensés[2].
Cela signifie, littéralement, que le vaccin (AstraZeneca ici en l’occurrence) a tué au moins 10 personnes.
Et on n’a même pas vu l’ombre d’une révolte ou d’un procès.
Mais le plus ahurissant, c’est qu’ils savaient !
Déjà lors des essais, 7 personnes sont décédées[3].
Mais ces morts ont été considérées comme non liées à la vaccination.
Pourquoi ?
On ne sait pas.
On ne le dit pas dans l’étude.
Et c’est bien là tout le problème.
Bienvenue dans le grand bal des « Responsables mais pas coupables »C’est simple, les lobbys et entreprises l’ont bien compris : il n’y a qu’un faible danger à ignorer les études qui soulèvent les effets néfastes de leur produit.
Un exemple symbolique : Le Médiator.
Dès 1991, certains scientifiques s’alarmaient sur les dangers du benfluorex (l’autre nom du Médiator)[4]. Le médicament engendre un nombre inquiétant de lésions des valves cardiaques et d’hypertension artérielle pulmonaire[5].
Mais il faudra attendre 18 ans et des milliers de morts pour voir le médicament retiré de la vente. Le laboratoire Servier est condamné en mars 2021 à une amende de seulement 3 millions d’euros (alors que leur chiffre d’affaires avoisine les 4,5 milliards d’euros !).
Le cas Médiator est un cas classique où les agences gouvernementales sont restées sourdes, aveugles et muettes face aux médecins et scientifiques indépendants qui les ont alertés sur des décès anormaux et des effets secondaires graves du produit.
Ce sont les mêmes scandales pour le Vioxx, l’amiante, le Distillbène, l’Isoméride, le bisphénol A et les dizaines d’autres produits chimiques qui ont été retirés du marché des années après les premières alertes.
Pire encore, les agences gouvernementales tentent parfois de cacher ces inquiétants effets secondaires.
C’est le cas de la Food & Drug Administration (l’agence sanitaire américaine) qui a osé manipuler la relecture d’études[6] en choisissant des scientifiques qui valideraient à coup sûr les études prolobbys.
Alors peut-on réellement faire confiance aux lobbys pharmaceutiques et aux gouvernements sur les chiffres et les études qu’ils communiquent ?
Aujourd’hui, peut-on faire confiance sur l’efficacité des vaccins anti-covid alors même que des médecins indépendants sonnent l’alarme sur le taux anormal de décès et d’effets secondaires intervenant 24h après leur injection[7].
A qui demanderons-nous réparation en cas d’effets indésirables graves liés au vaccin ?
Difficile de savoir : les contrats signés par l’Union Européenne déresponsabilisent totalement les laboratoires[8].
Après tout : si les condamnations sont si rares, les amendes si faibles, les responsabilités si floues… qu’est-ce qui les empêche de continuer leur manège et de faire du profit sur notre santé ?
Cette politique qui déresponsabilise les lobbys et étouffe les lanceurs d’alerte à conduit à la création d’un nouveau type de société :
« L’Ignorance society » ou comment les lobbys tuent les voix dissidentesL’Ignorance Society, c’est cette société que les lobbys sont en train de créer.
Ils filtrent les informations dans leurs intérêts et éteignent toute contestation, tout esprit critique, toute voix dissidente – dans le plus grand des silences et (presque) sans répression.
Si vous pensez que mes propos vont trop loin, laissez-moi vous préciser quelque chose : je ne suis pas complotiste mais je ne me voile pas la face non plus.
Pour moi :

Est complotiste celui qui affirme sans avoir aucune source fiable à donner.

Est ignorant celui qui ferme les yeux sur les sources qu’on lui donne

Mais je l’avoue : même en cherchant la vérité, il est facile de se perdre dans la jungle des informations.
https://s.w.org/images/core/emoji/13.1.0/svg/26a0.svg Déjà parce que les études scientifiques ne sont plus un repère fiable : d’après une tribune parue dans Nature, l’une revues scientifiques les plus prestigieuses, 96% des études biomédicales seraient biaisées.[9]
https://s.w.org/images/core/emoji/13.1.0/svg/26a0.svg Parce que les médias adorent relayer ces études « faussées » – elles font le buzz, et les réseaux sociaux gouvernent désormais le monde de la « vraie information » et de la « fake news » (comme YouTube qui interdit de parler d’hydroxychloroquine ou d’ivermectine alors que ce sont 2 traitements qui ont sauvé des milliers de personnes en Inde ou au Mexique).
https://s.w.org/images/core/emoji/13.1.0/svg/26a0.svg D’ailleurs même votre outil internet oriente vos choix et vos recherches – saviez-vous que Google détient plusieurs partenariats avec Pfizer ?[10]
Si, comme moi, vous êtes de ceux qui recherchent la vérité, qui veulent se faire un avis indépendamment de ce que vous disent médias, politiques et lobbys, vous savez que…
… ça demande un temps fou d’aller chercher des informations fiables et de confiance ;
… de s’assurer que les études sont menées selon les règles strictes de la science ;

… de regarder s’il n’y a pas de conflits d’intérêts entre les commanditaires de l’étude et les scientifiques qui la mènent – s’il y a bien indépendance complète.
Face à la quantité d’efforts que demandent toutes ces vérifications, on est vite tenté de faire confiance aux médias, c’est forcément plus facile.
Ou aux professionnels de santé des plateaux télé, puisque personne ne semble les contredire.
Par leur statut de scientifique, on les croit sans remettre leur parole en question.
C’est justement le but de l’Ignorance Society : que la société accepte une vérité sans jamais la remettre en cause !
Est-ce normal que personne n’alerte sur les dangers de certains médicaments ? Pourtant même le Vogalène de votre trousse à pharmacie augmente le risque d’arrêt cardiaque ![11]
Est-ce normal que personne ne nous conseille en fonction de ce qui est vraiment bon pour nous ? (et pas en fonction de leurs intérêts financiers)

Comment faire des choix éclairés pour notre santé ?

Comment sortir de l’ignorance society ?

Il faudrait trouver des experts indépendants, qui écoutent quotidiennement politiques, lobbys et médias…
… et comparent leurs paroles au regard des études indépendantes internationales.
Des lanceurs d’alerte qui identifient les manipulations, et qui n’ont pas 

Yaen
23 jours il y a

Salut les justes milieu people, le fait de faire plusieurs injections, c’était déjà un traitement pas un vaccin. là c’est officialisé c’est tout.
pas d’études qui se respectent comme d’habitude car c’est du vent.
Jolie Marge… belle !
Punaise on va devenir des étalons ! Youpi !

Yaen
23 jours il y a

J’y pense, les vaccinés x3 ou x4 seront dispensés de pillule ? non ?! ben dis donc pourquoi qu’ils l’ont pris le vaccin ?
Et Donald président et Manu le malin ils ont eu la Covid, en trois jours ils étaient guéris, pourquoi on donne pas ça aux gens, quoi qu’il en coûte bien entendu.

Yaen
23 jours il y a

https://www.facebook.com/watch/?v=1219652298542682

Martin le zigoto, tu comptes en faire une vidéo ?

Lucho
Lucho
23 jours il y a

Les gens deviennent complètement cinglés ,ils n’ont plus une once de bon sens et sont tellement obnubilés par leur petit confort et leur tranquillité d’esprit,qu’ils sont prêts à tout gober pour pouvoir rester dans le troupeau .

Martine
Martine
23 jours il y a

Finalement ils ont trouvé le remède qui permettra à la Terre de survivre malgré la surpopulation et les problèmes climatiques… quand les 3/4 de ses habitants seront morts… Ne s’agit-il pas d’un crime contre l’humanité?

gds
gds
22 jours il y a
Répondre à  Martine

bien sûr, il s’agit d’un crime contre l’humanité….. j’espère qu’un jour ils finiront en prison , une vraie prison pas comme celle où est Fabius!!!

FRANCIS RL
FRANCIS RL
22 jours il y a

salut Rémy mais désolé de pointer tes propos sur la fermeture de lits et le manque de soignants !!!!! Il ne faut pas oublier tous les agents suspendus, et tu sais combien il y en a ????? Moi j’en fais partie et ils nous mettent la misère en nous réclamant le surplus du salaire versé en septembre, sans salaire, sans droits au chômage, rien….. ILLEGAL !!!!!
Pour précision le monulpiravir est une vieille molécule de 40 ans, déjà essayé et jamais approuvé mais comme le labo Merk l’a racheté en 2016, il faut donc le rentabiliser !!!!

FRANCIS RL
FRANCIS RL
22 jours il y a

Moi j’ai inventé un sirop et un suppo anti connerie, heu anti covid, et je le vend 1500 € la dose, pas cher hein!!!!!

Brigitte MARVIE
Brigitte MARVIE
22 jours il y a

bravo à vous pour ces explications simples à comprendre ! Merci pour votre humour qui nous réchauffe le coeur.

farjon thierry
farjon thierry
22 jours il y a

Du vent, du vent, encore du vent! Ils se foutent royalement de nos gueules! Pour moi, pas de tests, ni vaccin ni de piloches de bazar¨et je REFUSE de prendre la responsabilité a la place de ces empoiusonneurs qui déclinent… toute responsabilité! Du très grand porte nawak 7 étoiles

chris
chris
19 jours il y a

En fait, le problème c’est que la majorité des gens boivent les paroles de notre gouvernement, et dès que t’essaies de leur ouvrir les mirettes, ils te regardent comme une complotiste qui met en doute la bienveillance de nos dirigeants !!!! « Heureusement qu’en France, on est vacciné !!! bla bla, heureusement qu’en France, on a le Pass sanitaire, çà rassure, bla, bla, çà me dégoute, mais que faire de plus face à une majorité de gens lobotomisée, et un gouvernement tout puissant, ou la liberté de penser est sanctionnée

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram