Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

hydrogène

Commission européenne : Fiona Scott Morton enfonce la France !

Dans un interview pour Telegraph, Fiona Scott Morton critique la France qui a rejeté sa nomination comme économiste à la concurrence à la Commission européenne.
Union européenne

Crédits photo : Shutterstock

Au milieu de tous les feuilletons médiatiques que nous a offerts l’été, l’affaire Fiona Scott Morton est probablement l’une des plus étonnantes. 

Cette ancienne consultante pour des éminences comme Amazon, Microsoft et Apple, de nationalité américaine, devait devenir économiste en chef de la direction de la concurrence à la Commission européenne. 

Problème : plusieurs membres de l’Union européenne avaient apposé leur veto sur cette décision, menant à la démission de la principale concernée

Même Emmanuel Macron était intervenu pour défendre la recherche d’un talent européen…

… c’est dire ! 

Mais il semble bien que Fiona Scott Morton soit particulièrement remontée par cette décision.

Dans un entretien au Telegraph le 27 août 2023, elle enfonce la France !

La France, une société “peu sûre d’elle” ?

Dans son interview, Fiona Scott Morton n’a pas peur de montrer sa désillusion en voyant les réactions européennes suite à sa nomination. 

Comme l’explique Le Figaro dans son article du 30 août 2023, l’Union européenne est sortie divisée de cet épisode. 

Plusieurs pays avaient, en effet, validé en amont la candidature de l’Américaine…

… et ce n’est qu’une fois l’annonce faite de cette nomination que d’autres pays, dont la France, se sont opposés. 

Plusieurs voix étaient montées au créneau, dénonçant le risque d’un “cheval de Troie” américain au sein de l’UE.

Face à ce constat, Scott Morton a réglé ses comptes et critiqué la France. 

Elle dit ainsi au Telegraph : “Il est dérangeant, et triste, que la société française soit si peu sûre d’elle, qu’elle rejette l’idée qu’il puisse y avoir un Américain mû par des principes qui veuille travailler pour l’Europe”.

Le problème n’est-il pas plutôt qu’une Américaine puisse potentiellement promouvoir des intérêts américains en Europe ?

4.7 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alyasa
Alyasa
10 mois il y a

Bah qu’elle continue a pleurer la bouffeuse de burger ketchup on ne veut pas d’elle en europe, déjà qu’un a la guerre en ukraine a cause d’eux …..

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram