Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

bannière destitution président france

Choose France : comment Macron solde la France

Emmanuel Macron a vanté l'attractivité de la France au niveau économique, tout en oubliant la chute vertigineuse de l'avoir extérieur net.
Emmanuel Macron

Crédits photo : Shutterstock

Le 13 mai 2024 se tenait la septième édition de Choose France, l’événement créé par Emmanuel Macron pour rassembler  les plus grands investisseurs du monde entier.

But du jeu : vanter les mérites de la France et inciter aux investissements d’ampleur.

En 2023, par exemple, les patrons de Pfizer avaient été reçus en grande pompe à l’occasion de l’événement. 

Une présence que Juste Milieu n’avait pas manqué d’évoquer dans un article du 16 mai 2023

Le tout se déroule en effet dans un cadre d’exception : le château de Versailles

Rien que ça…

Mais il devient de plus en plus difficile pour Emmanuel Macron de cacher l’ampleur des dégâts économiques que subit notre pays ! 

L’avoir extérieur net en chute libre

Lors de cette nouvelle édition de Choose France, Emmanuel Macron n’a pas caché sa fierté. 

56 projets d’investissement industriel ou technologique annoncés, 15 milliards d’euros attendus, 10 000 emplois associés”. 

Ce bilan, évoqué par L’Express dans un article du 16 mai 2024, tendrait à prouver que la France reprend des couleurs d’un point de vue économique. 

Mais tout ne semble pas si simple ! 

L’économiste Jean-Marc Daniel a apporté son expertise sur la situation de la France et ce n’est pas la joie.

Il explique que la France souffre d’une “demande excessive qui, ne trouvant pas en regard une offre nationale suffisante, se porte sur les importations”. 

Et ce n’est pas tout… 

Il évoque un autre point essentiel responsable de la dégringolade française…

l’avoir extérieur net

L’avoir extérieur net, la faute des politiques ?

Qu’est-ce que l’avoir extérieur net ?

La Banque de France le définit comme “le patrimoine ou l’endettement net des Français (des résidents) vis-à-vis du reste du monde”.

Et en France, ce chiffre n’est pas réjouissant depuis un petit paquet d’années. 

Estimé à – 40 milliards d’euros en 2001, il a connu une chute vertigineuse. 

En 2022, il avait atteint le chiffre de – 630 milliards d’euros

Une véritable dégringolade qu’un article de la Fondation IFRAP du 15 mai 2024 justifie par la dégradation de la dette publique. 

De quoi pousser Jean-Marc Daniel à demander à nos dirigeants “plus de rigueur dans la gestion des finances publiques”. 

Une exhortation à laquelle Emmanuel Macron ne restera pas sourd

Ça reste encore à voir.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tartempion
Tartempion
12 jours il y a

Macron veut attirer les gros et riches investisseurs, et ben c’est facile et pour une fois il
n’ aura pas besoin de mentir!!, il lui suffira de leur dire 2% de taxes comme pour bernard arnault, évasion fiscale protégée, pas d’ISF « ET » subventions gouvernementales sans contrepartie, délocalisations autorisées etc etc et petit bonus… Pas de taxe sur les super-profits (c’est normal! En France , les taxes c’est pour le peuple, il faut bien lui laisser quelque chose!)

Inoxydable
Inoxydable
9 jours il y a
Répondre à  Tartempion
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram