Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Livre Amy Winehouse juste milieu

Chat GPT : Voilà à quoi va ressembler notre futur…

ChatGPT futur

Crédits photo : Shutterstock

ChatGPT, c’est aujourd’hui l’intelligence artificielle de conversation la plus évoluée sur le marché.

Elle est capable de :

1 – comprendre très précisément les demandes malgré des fautes d’orthographe ou de grammaire, et ce dans toutes les langues ;

2 – analyser une base de données d’une taille gigantesque ;

3 – écrire une réponse très pertinente et compréhensible par tous.

C’est une vraie révolution technologique. Et un aperçu de notre futur…

 “C’est effrayant à quel point ChatGPT est bon […]”

ChatGPT ne fonctionne pas comme Google. 

Cette intelligence artificielle ne se contente pas de chercher une information dans une base de données, elle va comprendre de manière très fine la demande, puis créer une réponse pertinente et personnalisée.

C’est un très grand pas vers la création d’une Intelligence Artificielle évoluée.

Même Elon Musk, un des fondateurs de OpenAI (l’entreprise qui a créé ChatGPT), ne s’y trompe pas.

 “C’est effrayant à quel point ChatGPT est bon, nous ne sommes pas loin d’une IA dangereusement forte”.

La version actuelle de ChatGPT peut être encore largement améliorée !

Les 2 limites de ChatGPT

ChatGPT est actuellement en Beta, c’est-à-dire que c’est une première version loin d’être aboutie. 

Il y a deux principaux blocages qui limitent considérablement son utilisation  :

1 – La base de données qu’utilise ChatGPT n’est pas reliée à internet, il n’a accès qu’à une infime partie de la connaissance ;

2 – Cette IA n’est pas encore connectée aux autres logiciels.

Si ces deux blocages sont dépassés et qu’une version définitive de ChatGPT est disponible, notre quotidien va être bouleversé.

Il va subir une profonde mutation

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Apprendre Préparer Survivre

Recevez gratuitement par email les conseils et les stratégies de résilience d’Antoine.

Autosuffisance alimentaire, sac d’évacuation d’urgence, secourisme, autonomie énergétique et en eau…

Vous saurez comment vous protéger des prochaines crises, en toute autonomie !

En bonus, vous recevrez gratuitement le dossier « 10 astuces simples et efficaces pour vous constituer un stock de nourriture » dans votre boîte email

Un futur transformé… pour le meilleur et pour le pire !

Il ne faudra que quelques années avant que ChatGPT ou une autre IA équivalente vienne révolutionner notre quotidien. 

Comme toute technologie majeure, ce sera pour le meilleur… et pour le pire !

Pour le meilleur, parce qu’on aura un parfait assistant au quotidien.

L’intelligence artificielle choisira pour nous les activités de la journée, les meilleurs plats au restaurant, les recettes à préparer…

Pour le pire, parce qu’il va mettre des centaines de millions de personnes au chômage.

Pour économiser des sommes folles, les grosses entreprises vont massivement remplacer leurs employés par des IA aussi performantes qu’eux. 

Des dizaines de métiers pourraient devenir… inutiles : services clients, traducteurs, programmeurs, secrétaires…

Mais ça ne s’arrête pas là !

Les IA peuvent détruire les relations humaines

Nous communiquons beaucoup par écrit : email, messagerie ou réseaux sociaux…

Comment ferons-nous dans quelques années la différence entre une IA et une vraie conversation entre humains ?

Il n’y aura plus aucune limite : on pourra utiliser une IA pour répondre aux messages de nos proches, répondre à des devoirs écrits, aux mails de nos collègues… 

C’est le début de la fin des relations humaines.

Allons-nous perdre le contrôle sur nos choix ?

Jusqu’ici à aujourd’hui, aucune avancée technologique n’a eu le triple pouvoir de :

1 – Connaître ses utilisateurs ;

2 – Sélectionner les informations qu’il transmet ;

3 – Nous couper de la vie réelle.

Dans ces conditions, comment ne pas imaginer un État, des lobbys ou des entreprises utiliser un outil de manipulation aussi efficace…

Le futur s’annonce dystopique.

Qui est Antoine Ledu ?

Passionné de survie et d’autonomie, Antoine Ledu lance en novembre 2020 le projet Apprendre Préparer Survivre.

À travers sa newsletter gratuite, Antoine délivre des stratégies concrètes pour aider ses lecteurs à développer leur résilience et faire face aux différentes crises du quotidien.

De nombreux sujets sont abordés :
l’autonomie alimentaire avec le stock de nourriture, la conservation des aliments, le potager, les plantes sauvages… ;

la survie physique avec le sac d’évacuation d’urgence, le secourisme, le matériel indispensable, etc. ;

la survie financière avec l’or, l’argent, les crypto-monnaies,… ;

l’autonomie en eau et énergie à travers les expériences d’Antoine dans sa BAD (Base autonome durable).

Et bien d’autres thématiques indispensables pour se protéger et protéger sa famille.

3.6 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
kryolenglish
kryolenglish
1 année il y a

« les grosses entreprises vont massivement remplacer leurs employés par des IA aussi performantes qu’eux. » sinon plus performants….

Grand Schtroumph
Grand Schtroumph
1 année il y a

Très bon article, il y a urgence à réagir !
Au passage, c’est amusant de constater le delta entre (i) « pour le meilleur » : « choisir pour nous les activités de la journée, les meilleurs plats au restaurant, les recettes à préparer… » => c’est vraiment ça le meilleur ??? ; et (ii) « pour le pire » : détruire 300 millions de jobs, remplacer les relations humaines (déjà en cours), voire remplacer l’Humanité…
Cela fait cher payé le conseil culinaire !!

Laurent
Laurent
1 année il y a

Analyse faite à la vas vite… un peu déçu par Juste Milieu.
Vous oubliez l’accès universel à la connaissance et à l’apprentissage (le meilleur prof du monde est chatGPT).
Entrainant une évolution de l’intelligence globale.
Ces métiers perdus seront remplacés par des métiers probablement moins pénibles.
Le temps gagné nous permettra enfin de vivre tout court.
L’IA nous permettra de mieux se comprendre en ayant des analyses non biaisées par l’humain.
Musk et ses amis ont peur car l’IA est l’arme qui fera tomber les puissants.
Car aujourd’hui, un ordinateur à 1500€ suffit à y accéder.
Dans quelques années, tout le monde y aura accès de façon personnelle.
Cela sera notre arme contre les deep fakes et la désinformation.
En matière d’IA, on combat le feu avec le feu.
Mais les limites de l’IA font qu’une fois passé la panique de la méconnaissance de ce domaine, les gens pourront enfin l’adopter sans peurs.
Après tout, on ne parle que d’un modèle neuronal statique créant des probablitiés de réponse basée sur une génération de nombres aléatoire…. contrairement à l’humain qui génère de l’entropie (le vrai chaos).
L’IA ne peut que reproduire, elle ne créera jamais, au maximum son travail sera perçu comme une création du fait de sa complexité.
Arrêtez de faire peur aux gens, vous me rappelez ceux qui hurlent au désastre depuis le moyen age : livres, disques, k7, vhs, téléphones fixes, télé, jeux de roles, internet, téléphones mobiles, jeux vidéos….
Dans chacun de ces domaines on trouve le pire et le meilleur.
Mais rien qui n’ait tué l’humain 🤣

Inoxydable
Inoxydable
1 année il y a
Répondre à  Laurent

Si ça te plaît d’être sclérosé du « bulbe », de ne plus réfléchir et faire évoluer ton propre cerveau, libre à toi mais ne fait « ch.. » le monde avec ton IA qui va ter rendre encore plus esclave.

rjs
rjs
1 année il y a
Répondre à  Laurent

si vous pensez que IA a été créée pour servire le commun des mortels vouv ne voyez que le bout de votre nez, c’est comme les vaccins, nous sommes les rats de labo des mondialistes, avec l’essence c’est pareil, vous imaginez peut être traverser les galaxies avec un plein de gazoil ;-o et comme nous sommes entrain de détruire notre planette il faudra bien la quitter un jour

Laurent
Laurent
1 année il y a

*nombres pseudo aléatoires.
Erreur grave car c’est cette nuance qui bloque l’IA dans la reproduction et non la création.
Pseudo aléatoire veut dire séquences de nombres suffisamment éloignés pour simuler le hasard.
Ces séquences sont générées à partir d’une graine.
À graine identique, résultat identique.
L’humain crée de l’entropie, le vrai chaos, non reproductible, la base de la vrai création.
L’IA aura autant besoin de l’humain que l’humain de l’IA pour évoluer.
Car à ce jour il n’existe pas (à ma connaissance) de véritable générateur d’entropie (pitié, ne me sortez pas le coup de l’ordi quantique… aucun rapport)

L'Père Matthieu
L'Père Matthieu
1 année il y a

L’Intelligence ne peut pas être artificielle.
Le numérique ne contiendra QUE ce que les informaticiens auront introduit dans les logiciels et les bases de données… c’est-à-dire à la merci des politiciens, des usurpateurs, et tout autre richissime rigolo qui rémunérera ces dits informaticiens, pour faire de l’humanité des peuples de moutons dociles aux neurones complètement encrassés. C’est déjà (presque) comme ça avec toutes les propagandes à la télé.
Peuple du Monde, préservez bien vos neurones, vous en aurez plus que besoin demain.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram