Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

C8, CNews, TMC, W9 : c’est bientôt fini ?

En 2025, quinze chaînes de la T.N.T voient leur contrat d'émission arriver à échéance. L’occasion de voir un grand renouveau à la télévision ?
Télévision

Crédits photo : Shutterstock

C8, W9, TMC, Gulli, CNews, BFM TV

Toutes ces chaînes, aujourd’hui incontournables dans l’audiovisuel français, se sont démocratisées lors de l’arrivée de la T.N.T, en 2005. 

Certaines ont changé de nom, voire de propriétaire. 

Mais aujourd’hui, elles ont un impact tout aussi important que certaines des grandes chaînes historiques comme TF1 ou France 2

Pourtant, les choses pourraient bien changer. 

2025 approche à grands pas…

et une immense partie de chamboule-tout s’annonce pour la T.N.T !

Des émissions à échéance

Et si nos grandes chaînes de télévision disparaissaient du jour au lendemain ? 

En 2025, quinze chaînes seront concernées par l’échéance de leur autorisation d’émission. 

C’est tout bonnement énorme ! 

Un article du Figaro du 18 juillet 2023 explique, en effet, que la T.N.T compte 31 chaînes, réparties entre dix groupes. 

Autant dire que la moitié des contrats arrive à leur fin ! 

Cela n’est pas anodin. 

À chaque échéance de contrat, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (ARCOM), responsable du dossier, doit proposer un appel à candidatures pour reprendre le créneau. 

Ainsi, plusieurs grandes chaînes pourraient disparaître si la concurrence satisfait davantage l’organisme.

Certaines chaînes en danger ?

Qu’on se le dise : avec un tel chamboule-tout, certaines têtes pourraient bien tomber et c’est un véritable jeu tactique qui s’annonce du côté de l’ARCOM. 

Prenons un exemple.

Alors que CNews et C8 sont régulièrement taxées d’extrême-droite (comme le disait Pap Ndiaye il y a peu)…

… le groupe Canal pourrait “logiquement” être menacé. 

Toutefois, comme l’explique Le Figaro, “si la chaîne cryptée se retire de la T.N.T, elle ne sera plus obligée de financer le cinéma français”.

Problème : Canal en est le premier financeur.

Un calcul politique dans la sphère médiatique qui pourrait bien ne pas s’avérer payant.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rémy
7 mois il y a

Je ne comprends pas comment un soi-disant grand pays « surtout par la complessance de sa destruction et de son remplacement d’un peuple qui fut un grand peuple qui aime se faire dépouillés d’absolument de tout dans le pays le plus corrompu et sous développer du monde  » puisse laisser une seule et unique chose faire se que bon lui semble et surtout de la merde transformer 67 millions de personnes en viande à guerre pour des américains

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram