Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Biden, Macron, Zelensky : bagarre autour du mot « génocide »

Faut-il parler de "génocide" en Ukraine ? Joe Biden, Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky se confrontent à distance !

Crédits photo : Tom Brenner / Reuters

La géopolitique, ça n’est pas toujours aussi compliqué qu’on le croit

Cette bisbille internationale nous est offerte par un article paru dans Libération du 14 avril 2022.

Et force est de constater que l’affaire ne fait que commencer…

Le 12 avril dernier, Joe Biden était en tournée du côté de l’Iowa.

Blâmant la responsabilité du Kremlin dans le conflit avec l’Ukraine, l’ami Joe n’a pas mâché ses mots : « Le budget de votre famille, votre capacité à faire le plein de votre voiture – rien de tout cela ne devrait dépendre du fait qu’un dictateur décide de déclarer la guerre et commettre un génocide à l’autre bout du monde.« 

Le mot est lâché

Face à ce qui ressemblait à une nouvelle envolée verbale de Joe Biden, désormais coutumier du fait (il avait notamment qualifié Poutine de « boucher« )…

les médias américains ont voulu obtenir confirmation.

Sur le tarmac de l’aéroport de Des Moines, la question a été (re)posée.

Et la réponse fut claire : « Oui, j’ai appelé ça un génocide. Il est devenu de plus en plus clair que Poutine essaie tout simplement d’effacer l’idée même de pouvoir être ukrainien.« 

Emmanuel Macron se désolidarise

C’est suffisamment rare pour le souligner

Le président français s’est ouvertement désolidarisé de son homologue américain : « Je ne suis pas sûr que l’escalade des mots serve la cause.« 

Du côté du Kremlin, sans grande surprise, la réaction est vive : ces propos ont été perçus comme « inacceptables » en venant s’inscrire dans une (déjà) longue lignée de provocations américaines, en tout cas jugées comme telles par les Russes.

Zelensky en rajoute une couche… et s’en prend à Macron !

Il ne manquait plus que lui

Comme l’a relaté un article du Figaro du 13 avril, Volodymyr Zelensky y est allé de son commentaire.

Le président ukrainien juge le refus de Macron de parler de génocide « très blessant« .

Et de compléter : « Je ferai de mon mieux pour discuter de cette question avec M. Macron aujourd’hui. Si ce n’est pas le cas, alors demain, quand il trouvera le temps.« 

Apparemment, ça n’a pas fini de faire jaser cette histoire…

Et sinon, pour prolonger la réflexion, ne ratez pas la vidéo de Juste Milieu sur ce même Zelensky.

Vous allez ricaner

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cbastien
Cbastien
4 mois il y a

Zelensky est un pantin des usa, médiocre et vulgaire.
Biden à la tête de la plus grande puissance mondiale part en vrille mais le danger c’est Le Pen…
Macron est en campagne, il fera du en même temps en suivant les avis de ses copains McKinsey et ses études d’opinions.
Ce qu’il faut voir c’est qu’on est en train d’armer l’Ukraine a une vitesse folle et arroser ses dirigeants à coups de milliards au nom de l’humanitaire.

Yaen
3 mois il y a
Répondre à  Cbastien

Zelensky Biden… et que fait Le Pen au milieu ? Comme dit Asselineau ( https://www.youtube.com/watch?v=-NCaw5hLDIs ) Le Pen serait surveillée de près alors que Manu le malin fait ce qu’il veut.

Theofrexit
Theofrexit
3 mois il y a

Le danger c’est Le Pen! Et Macron c’est quoi ?
la mort sûre dès sa réélection avec pass vaccinal obligatoire !!!
Si il repasse, vous allez pleurer braves gens 🙁
Si tant est que l’Union Européenne ne nous aura pas déjà précipité dans la 3 ème guerre mondiale en surarment l’Ukraine.
Ursula, elle s’en fout, ce n’est pas elle qui ira se faire crever la paillasse.
Pensez à ça les jeunes quand vous allez voter, c’est vous qui irez au casse pipe….

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x