Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Bercy : un haut fonctionnaire condamné pour détention d’images pédopornographiques

Alors qu'un scandale du genre touche actuellement la FFF, un haut fonctionnaire du ministère des Finances vient d'être condamné pour détention d'images pédopornographiques.

Crédits photo : Shutterstock

Encore une sombre affaire de pédocriminalité dans les plus hautes sphères

Alors que la Fédération française de football est aux prises avec un scandale du genre, comme nous vous en parlions sur Juste Milieu il y a quelques jours, c’est désormais le ministère de l’Économie qui est visé.

Comme l’a révélé Le Parisien dans un article du 2 octobre 2022 : un « chef de service du ministère des Finances a écopé d’un an de prison ferme après avoir été arrêté pour la seconde fois pour des faits de téléchargement d’images d’enfants violées« .

Aucune information n’a fuité sur l’identité de ce haut fonctionnaire, ainsi que son niveau de proximité avec le haut de la hiérarchie du ministère.

Déjà condamné en 2016 pour des faits de détention d’images pédopornographiques, l’homme de 53 ans a récidivé et ce dès 2017, malgré ses dénégations.

Tour à tour, il a évoqué son « attirance pour les nymphettes » et déclaré : « Ce qui m’intéresse, c’est l’imaginaire« .

Devant le tribunal, le haut fonctionnaire a aussi expliqué avoir voulu mettre fin à « son addiction« , avant de replonger au moment du confinement.

Problème : l’enquête a montré que les téléchargements d’images interdites avaient repris dès le début de l’année 2017, la précédente condamnation à peine prononcée.

Quoi qu’il en soit…

… ça n’est pas la nouvelle condamnation prononcée il y a quelques jours qui devrait changer quoi que ce soit !

Un an de prison ferme et… c’est tout

La nouvelle condamnation a été prononcée dans la nuit du vendredi 30 septembre au samedi 1er octobre 2022.

L’homme a écopé d’un an de prison ferme, au motif de « détention d’images à caractère pédopornographique« . Plus de 45 000 fichiers du genre ont été trouvés dans son ordinateur, y compris « des images extrêmement violentes concernant des enfants parfois âgés de 6 ans« , comme l’a révélé un récent article de Valeurs Actuelles.

Un crime qui s’inscrit, qui plus est, dans un contexte de récidive. Qu’importe…

5 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Pierre Lussan
Jean-Pierre Lussan
4 mois il y a

C’est cela la franche rigolade du « Juste milieu »? Merci cela me suffit

Sonia
Sonia
4 mois il y a

Bonjour ! Merci pour ton article…
À vomir !!! ( pas toi ni ton article lol mais eux ! )
( je suis au courant de leurs « passion » depuis plusieurs années mais ça me fait toujours autant vomir !)

Bruno
Bruno
4 mois il y a

Que l’on condamne la détention d’images aussi violentes! Très bien..; Mais ceux qui ont filmé et violé ? C’est si difficile que ça de les retrouver ?

deroubaix
deroubaix
4 mois il y a

La pédopornographie a de beaux jours devant elle quand on lit cet article ; J’aimerai vraiment connaitre le nom de cet ignoble individu. Mais depuis des siècles, les « hautes gens » sont toujours bien défendues et la justice reste toujours à double tranchant. On le voit pour Dupont-moretti toujours en poste malgré les casseroles qu’il se trimballe.

THÉO
4 mois il y a

Comme le dit si justement Rémy de  » juste milieu » , ce haut fonctionnaire récidiviste détenteur de milliers d’images pedopornographiques, à été condamné à…1 an de prison ferme pour avoir conservé dans son ordinateur des images d’enfants violés et torturés par des  » hommes », ou devrais-je dire : des bêtes humaines, bien à l’abri dans leur confortable fonction gouvernementale.
Les mots que je j’aimerais pouvoir écrire ici, ne trouvent pas de traduction dans ce  » domaine » qui dépasse mon imagination et mon incompréhension totales, dans cette  » folie » irresponsable de la part de ces prédateurs  » sanguinaires »..
Je n’ose même pas m’imaginer ces enfants violés à l’âge de 6 ans ( ? ) , voire moins, et cela très certainement pour la plus grande satisfaction animale de ces  » bêtes humaines » qui, selon moi, devraient être conduites à l’abattoir sans autre forme de procès !
Alors, 1 an de prison pour cette  » pourriture » qui ressortira après quelques mois seulement, après déduction des remises de peine, cet individu  » protégé » par le gouvernement Macronnien, pourra réintégrer son poste de haut fonctionnaire au sein de la Macronnie et reprendre, en toute quiétude ses  » saloperies » d’activités…
Voilà pourquoi une loi a été votée en France qui est celle permettant à un membre du gouvernement, de bénéficier d’une  » instruction  » judiciaire spécifique, relative à des faits dits de :
 » détournements  » d’enfants à des fins de détention d’images pédopornographiques…
Je crois qu’après avoir lu cet article sur le journal de Rémy de  » juste milieu », je ne vais pas tarder à  » vomir » de tant d’abjections…

Suzy
Suzy
2 mois il y a
Répondre à  THÉO

Ce ne sont même pas des « bêtes humaines », parce que les animaux ne sont pas pervers. Il obéissent naturellement à leur instinct de reproduction. Ça s’arrête là. Chez l’humain perverti calculateur, usant de son pouvoir de malice, c’est démoniaque,

THÉO
4 mois il y a

Rémy de juste milieu… mon commentaire concernant la pedopornographie à totalement disparu ! Commentaire trop  » immodéré » sans doute, de la part d’un simple citoyen français qui tient à exprimer son opinion sur un sujet ultra-sensible comme le viol d’enfants commis par un haut fonctionnaire des finances, qui détient des milliers d’images pédopornographiques téléchargées sur son ordinateur…
Une fois de plus, je le dis : ce genre d’individus doit être écarté radicalement de la société, et dirigé vers un centre spécialisé ( pour le moins), ou des professionnels se chargeront de la  » castration » définitive de ces prédateurs sexuels amateurs de violences sexuelles sur des enfants en bas âge ( 6 ans et moins)…et peut-être même, des bébés ( des nourrissons)…
Allons, allons ! ne soyons pas choqués devant tant de monstruosités commises par nos membres du gouvernement français, et même si ces enfants garderont des séquelles psychologiques pour le restant de leur vie !!
Bref, je suis personnellement  » consterné » par la peine prononcée à l’encontre de cet individu : condamné à…1 an seulement eu égard à son rang hiérarchique, même si celui-ci est un récidiviste. Avec les remises de peine, dans quelques mois, il pourra réintégrer son poste de haut niveau et reprendre en même temps, ses anciennes activités préférées…

joe
joe
4 mois il y a

Et cet homme de 53 ans reste anonyme…. peut on esperer voir un jour son nom dans un article sur ce scandale ?

Guillaud Martine.
Guillaud Martine.
4 mois il y a

Il est évident que c’est un énorme fléau (la pédocriminalité et ses réseaux) qui sévit partout sur cette planète. Il est fort de constater, que si les autres pays font de gros efforts pour enrayer et dénoncer ce gros problème scandaleux, inacceptable, qui touche apparemment 1 enfant sur 5. On peut constater qu’en France, c’est très timide et l’omerta dans bien des institutions et domaines encore de nos jours, malgré les nombreuses associations, journalistes, lanceurs d’alertes etc, qui font tout ce qui peuvent pour informer la population, et protéger nos enfants et petits enfants. Mais, malheureusement, suivant ta position sociale des peines très aléatoires, quasi nulles, sinon passées sous silence, et non sanctionnées pour certains. Un grand merci à eux pour leur ténacité, leur travail, de ne rien lâcher. Et comme dit Karl zéro (entre autres), LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMPS.

MICHEL BROQUIN
MICHEL BROQUIN
4 mois il y a

Il faut que Macron vire ce salopard ; il n’a pas sa place dans la fonction publique !

Le Roux Veronica
Le Roux Veronica
4 mois il y a

Ce gouvernement est vraiment pourri, en plus d’incompetent, destructeur de la France. C’est affligeant qu’on ait voté pour ce pseudo président qui s’est bien entouré des gens à son image. J’ai mal pour la France

Espiègle
Espiègle
1 mois il y a

Si son identité est protégée c’est bien pour ne pas en éclabousser de plus importantes.
Etant récidiviste c’est donc quelque part, une forme de complaisance de son entourage, voir de complicité.

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
12
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x