Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

charbon

Affaire Balenciaga : silence autour d’un scandale pédopornographique ?

Scandale pédopornographique ou invention complotiste ? Balenciaga est dans l'œil du cyclone après une campagne plus que dérangeante !

Crédits photo : Shutterstock

C’est une affaire qui surprend par le silence qui l’entoure !

La grande marque de luxe française Balenciaga est dans l’œil du cyclone.

La raison ?

Une nouvelle campagne lancée en novembre 2022 et intitulée Balenciaga Objects.

Dans le cadre de cette campagne promotionnelle, la marque a publié plusieurs photos où l’on peut voir des enfants dans des situations…

… plus que suspectes !

Ours en peluche d’inspiration BDSM, canette de bière, flûte à champagne, dessin de diable, cagoule…

De quoi interpeller l’opinion publique et lancer un scandale qui a tôt fait de traverser l’Atlantique.

Depuis, la marque a retiré la campagne en se confondant en excuses et en intentant une procédure judiciaire qui risque bien de se retourner contre elle…

Et ça n’est pas le pire !

Juste Milieu a mené l’enquête dans une nouvelle vidéo qui fait froid dans le dos.

Alors, qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à réagir et partager votre avis en commentaire.

3.8 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martine JUILLARD
Martine JUILLARD
6 mois il y a

Je partage complètement votre indignation Rémy… et je pense que c’est l’arbre qui cache la forêt.
« Bordeaux : une “cabaret baby party” réservée aux 0-3 ans et mettant notamment en scène une Drag Queen est annoncée et sera hébergée par une association subventionnée par la mairie »
On ne touche pas aux enfants.
Merci pour votre excellent travail.

Frain Katia
Frain Katia
6 mois il y a

Décadence à tous niveaux, effrayant

PAILLÈRE JM
PAILLÈRE JM
6 mois il y a

Le Scandal Balenciaga ne m’étonne pas, la dérive sociétale à laquelle nous assistons depuis des années confirme que les sociétés occidentales sont malades et vouées à la disparition.
Le plus grave dans cet article est la mise en scène des enfants.
Comment les parents de ces jeunes acteurs ont ils pu laisser faire.
N’y a t’il pas mise en danger de la vie d’autrui.
Une société qui ne protège plus ses enfants et les exemples d’actualité sont nombreux doit s’interroger sur la crédibilité de ses fondements.
Nous assistons aujourd’hui à la naissance de deux mondes, l’un décadent, pervers, immoral et violent qui élève ces principes au rang de normalité et véhiculés par l’Occident.
De l’autre un monde attaché aux valeurs, à la morale, au respect, à ses coutumes et à son histoire.
Alors oui ces deux mondes vont s’affronter, violemment certainement et cela a déjà commencer, pour la survie de l’humanité.
Affrontement entre la vérité et le mensonge, le mal et le bien, l’ombre et la lumière.

Yaen
Yaen
6 mois il y a
Répondre à  PAILLÈRE JM

le monde pervers et caca n’est pas à mon avis le propre de l’Occident, c’est le sale de sales gens et qu’ils soient occidentaux ou orientaux n’a pour moi pas de fondements.
Pour le reste je suis tout à fait d’accord, ça part en cacahouètes.

Magne
5 mois il y a
Répondre à  PAILLÈRE JM

Je pense comme vous , déjà en Ukraine , on le voit , on le sait , les 2 mondes s’affrontent , violemment , en Afrique avec ce rejet total des Occidentaux , en France , les alerteurs et ceux qui les suivent , face aux perversités du gouvernement , la soumission totale des fausses et hypocrites oppositions de tous bords , les institutions , outils mortifères des puissants prets à tout , mèmes aux pires , se prenant pour des dieux ,cachés sous leurs bestials  » droits de l’homme  » à crever , ils n’ont que haines et mépris pour les faibles .
Le combat va être épouvantable , de chantages , crimes sociaux , manipulations .

Pierre
Pierre
6 mois il y a

Ces enfants n’ont-ils de parents ? Ces derniers ne sont-ils pas : « Responsables et (pas ?) coupables » de ce que fait leur très jeune progéniture ? Cette dernière ne dispose-t-elle pas déjà, en abondance et quasiment sans limites, des outils technologiques de « com » lui permettant de se déniaiser prématurément ? (Cf. Dernier rapport sur la pédocriminalité). S’offusquer, être outré, s’indigner, joué les vierges effarouchées…, suffit-il à endiguer une « vague scélérate » ?

Apidan
Apidan
6 mois il y a

Le fils de Bide-en ne serait pas dans le coup ?

Flipo
Flipo
6 mois il y a

Rien ne justifie c,est photo ont n,utilise pas les enfants de cette façon aucune excuses ne peut être retenue point barre

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram