Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

hydrogène

Vaccins et transmission : quand Jérôme Béglé veut faire taire Pascal Praud !

24 octobre 2022, plateau de L'heure des pros. Jérôme Béglé du JDD a-t-il voulu faire taire Pascal Praud ?

Crédits photo : CNews

C’est une séquence surréaliste !

Comme chaque jour ou presque, le 24 octobre 2022 était diffusée l’émission L’heure des pros sur CNews.

Véritable succès d’audience sur la chaîne du groupe Canal +, groupe possédé par Vincent Bolloré, cette émission animée par le journaliste sportif et animateur Pascal Praud se veut être l’un des derniers bastions de liberté d’expression télévisuelle.

Autour de la table se succèdent des invités divers et variés (?), dont certains ont parfois leur rond de serviette.

Charlotte d’Ornellas, Geoffroy Lejeune, Laurent Joffrin, etc.

La gauche y voit un plateau dédié aux idées de droite et d’extrême droite, la droite y voit un espace bien plus consensuel que ce qui est rabâché…

… bref, revenons à ce 24 octobre.

Du Pr Perronne à un comportement de mafieux ?

L’actualité débattue sur le plateau ce jour-là pourrait être un tournant de la crise du Covid-19.

Le Pr Christian Perronne, bien connu pour ses positions clivantes sur la pandémie (car hors des sentiers battus) a été blanchi il y a quelques jours, par le Conseil de l’ordre des médecins, des 3 chefs d’accusation qui pesaient contre lui.

Forcément, Pascal Praud invite le sujet sur la table pour susciter le débat.

Autour de ladite table se trouve nul autre que Jérôme Béglé, directeur général de la rédaction du Journal du Dimanche

rien que ça !

Forcément, Jérôme Béglé est gêné aux entournures : soutien de la première heure des mesures sanitaires du gouvernement, à quelques critiques près, ses positions sur l’intérêt des pass successifs et du vaccin ont toujours été très claires.

Si le gouvernement le fait, c’est qu’il s’agit d’une bonne chose.

Et à l’heure où, en plus du retournement de situation autour du Pr Perronne une représentante de Pfizer vient reconnaître devant le Parlement européen que l’efficacité de leur vaccin pour réduire la transmission n’avait pas été évaluée avant la mise sur le marché

… forcément, ça fait tâche pour Jérôme Béglé !

Alors au moment de s’exprimer sur cette question, pris à revers sur ses positions précédentes…

l’attitude de Jérôme Béglé surprend au plus haut point !

Jugez plutôt…

Clairement, le geste interroge !

Volonté de faire taire Pascal Praud ?

Peur de quelque chose ?

Plus simplement un geste maladroit pour essayer d’éviter le sujet ?

Et maintenant, des comptes à rendre ?

Tout le monde peut se tromper.

Tout le monde peut soutenir la vérité du moment avant que cette dernière s’effondre à l’épreuve du réel.

N’en faisons pas un procès à vie…

… mais pour les principaux intéressés, l’idéal reste peut-être de faire profil bas et/ou de le reconnaître en toute humilité.

Mais de là à vouloir faire taire un présentateur TV ou, a minima, tout mettre en œuvre pour ne plus parler de ce qui fâche…

… c’est culotté !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Santiago
Santiago
1 année il y a

Il y a ceux qui se sont trompés et ceux qui ont été trompés, Jérôme Béglé ne fait partie ni des uns ni des autres. Il est de ceux qui ont trompé délibérément les français.
Depuis plus de deux ans ils font taire les opposants sur le sujet et il voudrait bien que ça continue. Ce geste, intimant l’ordre de taire des informations, désormais avérées, est de nature à provoquer la déchéance d’un « journaliste », professionnels qui, comme chacun sais, vouent leur vie à la communication de l’information.
Qu’est-ce qu’on rigole !

COULAUD
COULAUD
1 année il y a

Ses journalistes, pourfendeurs des médecins, des vrais, ont générés des horreurs dans des millions de familles. Ils ont participé à l’installation de cette terreur dont nombre de nos compatriotes sont encore habités. Au lieu de les entendre encore blablater sur les effets du pseudo vaccin sur les cas graves (graves de quoi ?) ils devraient tout simplement s’excuser et nous parler des chèques, gros chèques qu’ils ont reçus en contre partie. La honte est un bien pire paralysant que la peur, elle amène jusqu’à l’étouffement. Sûr qu’avec le cumul des idioties qu’ils ont colportées, effrontément, le renvoi risque être douloureux.

Michel
Michel
1 année il y a
Répondre à  COULAUD

Que ce soit dans le milieu médical , journalistique et autres , on peut que constater que big pharma le « berger » a su implanter des petits troupeaux de moutons bien téléguidés par les grasses prairie de la corruption qu’il arrose à merveille ..

moisceptique
moisceptique
1 année il y a

Quel aveu à 4:00 « on a toujours dit qu’il fallait insister là dessus » !

Yaen
Yaen
1 année il y a

circulez y a rien à voir disait le sage Coluchi

akbi
akbi
1 année il y a

il faut arreter ttes ces histoires avec ces ….vaccins.J ai recu mes 125 doses et a part une main qui m est poussée ds le dos,je n ai aucun effet secondaire.C est SAFE…et en plus je peux me frotter le dos plus facilement sous la douche…Vous etes des médisants qui rejetez les progres de la science,des proto fachistes,des fachés fachos,des complotistes,des Trumpistes,des Poutinistes,des lepenistes,des Petainistes..Vous finirez tous Adolphistes tendance chambres a gaz!!!.Moi,jsuis progressiste,humaniste,démocrate,j accepte avec enthousiasme les merveilleux progres de la Médecine,le traffic d organes,de foetus,de produits de l industrie chimique et pharmaceutique…Je suis transhumain,j accompagne mon époque,je mute,je suis surinjecté,je dénonce mes voisins,j ai tous les Pass….Je suis un bovin et j attends mes granules et ma picouse.Je suis heureux…meuuuuh!.

blasco
blasco
1 année il y a
Répondre à  akbi

Meuuuuuh !

uderzo-toile-crise-de-rire.jpg
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram