Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

hydrogène

Scandale sanitaire autour d’Elon Musk et Neuralink ?

Une enquête est ouverte aux Etats-Unis contre Neuralink. L’entreprise est accusée de ne pas respecter les protocoles sanitaires.
Puce

Crédits photo : Shutterstock

La start-up d’Elon Musk est au cœur d’un potentiel scandale sanitaire. 

C’est bien connu : depuis plusieurs années, Neuralink travaille sur des implants injectables à l’espèce humaine…

… en faisant ses expérimentations sur des animaux et, notamment, des singes. 

Toutefois, le ministère américain a lancé une enquête après des accusations de manque d’hygiène pouvant mettre en danger la sécurité humaine.

Mise en danger de l’espèce humaine

Le 9 avril 2021, le monde était en pleine hallucination devant Pager, singe capable de jouer aux jeux vidéos par la pensée

… grâce à un implant mis au point par Neuralink

Mais depuis quelques jours, l’ambiance est beaucoup plus morose. 

Le 16 février 2023, un article de Futura révélait que les implants Neuralink étaient suspectés de transporter des virus et des bactéries, pathogènes pour certains. 

C’est un groupe de protection des animaux qui a déclenché l’alarme au sujet de cas de maltraitance possible des animaux et un problème d’hygiène. 

Ce groupe déclare avoir pu observer des cerveaux de singes contaminés par un staphylocoque et un herpès B, non désinfectés et transportés sans aucune protection.

La start-up d’Elon Musk transporterait ainsi des agents pathogènes…

bien évidemment de façon illégale

Le porte-parole du ministère américain des Transports a fait savoir qu’une enquête pour établir la vérité sur ces allégations a été ouverte. 

En décembre 2022, Neuralink faisait déjà l’objet d’une enquête fédérale pour maltraitance d’animaux. 

Et toujours selon l’article de Futura, l’entreprise serait responsable de la mort de 1 500 animaux depuis 2018, du fait de ses expériences.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Inoxydable
Inoxydable
1 année il y a

cette fois ci ce ne sera plus le Pangolin le responsble du Covid mais Neuralink …Donc Musk dont il faut se débarrasser .

RICAURET
RICAURET
1 année il y a
Répondre à  Inoxydable

ILS FAUT SE DEBARRASSER DE TOUS CES SANGSUESET QUI N EN BRANLENT PAS UNE

JClaude
JClaude
1 année il y a
Répondre à  RICAURET

Sangsues oui mais au contraire ils bossent, et dur, pour bien nous coincer à la sortie, nous les sans dent, les moins que rien, les gueux bientôt serfs de ces oligarques

BRUNO
BRUNO
1 année il y a

L’être humain une espèce très curieuse pour le reste de l’univers 🙂

JClaude
JClaude
1 année il y a

Depuis le rachat de Tweeter par Elon Musk, tout le monde criait au génie, à la liberté d’expression enfin retrouvée.
Oui mais… Neuralink, j’en avais pris connaissance peu avant.
Ce mec (désolé) est un milliardaire dont le comportement est instable : pléonasme? pas forcément !!
Comme tous les autres de son acabit, c’est un affairiste, il n’y a que le profit et le pouvoir qui l’intéressent. Ces gens là font fi des sentiments à par à leur encontre.
A fuir !!

Joel Calmet
Joel Calmet
1 année il y a

“Ce groupe déclare avoir pu observer des cerveaux de singes contaminés par un staphylocoque et un herpès B, non désinfectés et transportés sans aucune protection.

La start-up d’Elon Musk transporterait ainsi des agents pathogènes…

… bien évidemment de façon illégale. “

Cette phrase est incompréhensible:
Des cerveaux de singes transportés?
D’où à où?
Comment et pourquoi contaminés?
Pourquoi ce serait illégal?
Comment savent ils le type d’infection?
Dans quel contexte?

Rien n’est expliqué que déjà les phrases de haine volent bas contre Musk.
Ce qui est profondément injuste quand on voit le travail accompli par ce mec par ailleurs.

Tout cela me prouve seulement la petitesse des roquets prompt à la critique pour se cacher à eux-mêmes qu’ils seront des minables toute leur vie.

Cela m’amène également à me demander pour qui roule “juste milieu” …
chaîne indépendante? Vraiment?
Abonné de la première heure je me pose des questions depuis quelques temps où je constate une dérive extrémiste de la critique pas toujours justifiée.

Christian BONNEAU
Christian BONNEAU
1 année il y a
Répondre à  Joel Calmet

À mon humble avis, les dém-[on]-crates cherchent un biais pour décrébiliser EM exactement comme ils l’ont fait avec Trump.
On en a l’habitude maintenant !
Wait and see !

pascal
pascal
1 année il y a

ni vegan, ni antispéciste, MAIS CONTRE TOUTE UTILISATION D’ANIMAUX POUR DES EXPERIMENTATIONS PSEUDO-SCIENTIFIQUES.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram