Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

juste mensuel

Rousseau, Autain : la viande, nouvelle lutte féministe ?

Et si la viande était le nouveau combat féministe à la mode ? Clémentine Autain et Sandrine Rousseau ont lancé le débat.

Crédits photo : Shutterstock

On va de révélation en révélation !

C’est Sandrine Rousseau qui a ouvert le bal lors des Journées d’été des écologistes qui se tiennent actuellement du côté de Grenoble.

Jamais avare d’une déclaration pour marquer les esprits, Sandrine Rousseau a été claire, le 27 août dernier.

« Il faut changer aussi de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité« .

On passera sur le sous-texte de cette déclaration : si la viande est un symbole de virilité, faut-il considérer que les hommes végétariens ou vegans perdent de leur virilité ?

C’est Aymeric Caron, camarade de NUPES, qui va apprécier !

Qu’importe, ne nous embarrassons pas d’un raisonnement qui, visiblement, n’a pas été pris en compte par Sandrine Rousseau au moment de sortir sa nouvelle salve d’idées progressistes et modernes.

Mais il y a pire encore

Clémentine Autain remet le couvert

Invitée sur le plateau de BFM TV le 29 août suivant, Clémentine Autain n’y est pas allée de main morte non plus.

« Il y a une différence des sexes dans la façon dont nous consommes de la viande.« 

Décidément, les fortes têtes de la NUPES ne savent plus quoi inventer pour occuper l’espace médiatique !

Enquête interne pour enterrer des accusations d’agressions sexuelles au sein du parti, port de la cravate par des députées pour mettre en lumière le machisme de l’Assemblée nationale, faire de Mélenchon le Premier ministre par le biais des élections législatives…

Les coups d’éclat médiatiques se multiplient, semaine après semaine.

Alors que pendant ce temps…

Quand tout le monde sera pauvre, personne ne mangera de la viande virile !

À l’heure où la guerre menace.

À l’heure où l’inflation est galopante dans toute l’Europe.

À l’heure où la pauvreté explose ici et ailleurs…

le nouveau combat est de mesurer le virilisme d’une merguez au barbecue !

Bien sûr, Autain, Rousseau et bon nombre de néo-féministes médiatiques soulèvent une réflexion qui mérite d’être posée.

Après tout, l’homme qui allume le barbecue, le dimanche midi entre amis, cet homme-là n’est pas une légende.

Mais, une fois de plus, la priorité n’est-elle pas ailleurs ?

4.6 18 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
47 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Stephane
Stephane
3 mois il y a

Et la provoque d’A de Malherbe : pour une fois que les hommes font la cuisine, pourquoi le leur reprocher ?

Yaen
Yaen
3 mois il y a

Comme quoi, en politique il n’y a pas de différences des sexes… aussi cons que connes sont nos politocards !

Denis
Denis
3 mois il y a

Je pense (eh oui ça m’arrive..) qu’elles devraient très vite aller…..se faire soigner car on peut aisément constater qu’elles en ont terriblement besoin..!!! Elles ne savent plus quoi inventer pour faire le buzz..! Qu’elles adoptent le mode de vie qui leur plaira et qu’elles arrêtent de juger et faire la morale à tous ceux qui ont un mode de vie différent..! Toute cette gauche bobo wokiste me fait gerber !

Ramon Ruiz
3 mois il y a
Répondre à  Denis

Vous rirez moins quand il n’y aura plus d’eau pour faire boire vous enfants . Vous les carnivariens vous contribuez à la faim dans le monde et au rechauffement climatique. Mais vous preferez mettre des œillères par pur égoïsme . Heureusement les gens comme vous et tous les egoïstes de la planette vous allez disparaître bientôt , vous êtes incapables dd vous integrer dans notre écosystème , vous n’êtes guidé que par la consommation, l’argent et les plaisirs éphémères. Vous creverez avez un bout de viande dans la bouche. La souffrance animale et l’utilisation forcenée des reserve de la planete pour nourrir ces êtres sensible ne semble pas vous emeuvoir.
Alors bon appetit, bande de sauvages.!

Ihuel François
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Ah oui, ça craint chez vous, en arriver à écrire des conneries pareilles !

Nicolas
Nicolas
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Je n envie pas votre petite vie cade et sans intérêt.

Georges
Georges
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Bonjour, vous avez oublié la luxure ;très important sur un yatch rempli de champagne et de nanas.
Nous priver ne résoudra rien, maintenant que vous avez profité vous aussi de ces décennies d’abondance.ne reprochez pas aux autres ce que vous continuez à faire….!

Gérard hardy
Gérard hardy
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Faut te faire soigner et rapidement, il y urgence

reynis Armand
reynis Armand
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

perso, je trouve cet argumentaire fallacieu au possible, non pas que ne soi pas sensible à la cause écologique, mais régurgiter ce genre d’argument pré-machés ne fais rien avancer, d’une part ça mets tous les élevages dans le même sac, hors il y a une nuance entre un élevage industriel et une petite exploitation familiale, d’autre part cela sert surtout a entretenir un clivage factice, pour éviter d’aborder le problème des grande villes, dépendantes des petites campagnes environnantes pour les nourrir, le mode de vie citadins est bien plus problématique que le « carnisme ».
De mon coté j’ai choisi d’élever mes propre volailles pour ma consommation, je suis loin d’en consommer tous les jours ce qui fait que certains me qualifieront peut être de « flexitarien » ou autre, là ou je me considère juste normal ; )

Après tu pourras me rétorquer que je ne pense pas à la souffrance des bêtes aux quelles j’ôte la vie, ne t’inquiètes pas je leur stimule la prostate avant de planter le couteau…

Girardet
Girardet
3 mois il y a

Pour ce que j’en sais, nous ne sommes pas des insecticides, nous ne sommes pas des herbivores, nous sommes des omnivores. Les insectes contiennent de la chitine cancérigène et pour les plantes notre digestion est i complète et nous donne beaucoup de gaz. La viande contient des minéraux et oligaux èléments que l’on ne trouve pas dans les régimes vegan.

Ramon Ruiz
3 mois il y a
Répondre à  Girardet

Pour votre gouverne la difference entre herbivore et carnivore est definie anatomiquement par la longueur du tube digestif. Les carnivores comme le chien, les chats felidés etc on un tube digestif court pour éviter la putréfaction de la viande et le passage de nitrosamine dans la circulation(cancérigène) . L’homme, la vache et tous les herbivores ont un tube digestif long pour traiter les végétaux sur de longues distances et ainsi pouvoir les assimiler. Ceci est factuel.
Alors svp merci de ne pas propager des infos inexactes. L’humain ne peux être que végétarien , en dehors de ça ni son foie, ni ses reins ne sont adaptés pour filtrer les quantités de proteines excessives apportees par les viandes. Regardez egalement l’etude parue dans le lancet a propos de l’esperance de vie des vegetariens…

Ihuel François
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Je pense que chez certains ce ne sont pas les boyaux qui sont trop courts

civray
civray
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Excellent .

Nicolas
Nicolas
3 mois il y a
Répondre à  Girardet

Exactement, et là chirine il n y a que les oiseaux, reptiles et certains mammifères qui la digère, mais pas l homme…

civray
civray
3 mois il y a
Répondre à  Girardet

Vous feriez mieux de prendre des cours de nutrition avant de proferer de pareilles aneries

bordazzi
bordazzi
3 mois il y a

est ce qu’un bipède de gauche est doté d’un cerveau viable?

Ramon Ruiz
3 mois il y a
Répondre à  bordazzi

Est ce qu’un décérébré de droite est compatible avec la capacité à raisonner sans surcharger son microcerveau? Ouf… Je crois avoir trouvé la réponse…

Ihuel François
3 mois il y a
Répondre à  Ramon Ruiz

Je pense en effet que vous savez ce qu’est un microcerveau

Perodo
Perodo
3 mois il y a
Répondre à  bordazzi

Pourquoi il ont 1 cerveau

salva
salva
3 mois il y a

Qu’il soit nécessaire de manger moins de viande est un fait, que ce soit au nom d’une virilité affichée et/ ou du fait que les hommes et femmes ne la consomment pas de la même façon est d’une absurdité incontestable.

hubert
hubert
3 mois il y a
Répondre à  salva

Fort possible que les hommes consomment plus de viande rouge que les femmes, fort possible aussi que les femmes consomment plus de vêtements, de produits de beauté, cire à épiler ou autre . Faut-il changer de mentalité pour que garnir sa garde robe, se maquiller, se parfumer… ne soit plus symbole de féminité ? Enfumage total et encore discours creux . Oui, les hommes sont différents des femmes physiologiquement, fonctions hormonales, musculaires, sexuelles … L’égalité ne se peut pas, seule la recherche de l’équité est souhaitable, et cela n’a rien à voir !

Jeff
Jeff
3 mois il y a
Répondre à  salva

Le féminisme est aussi stupide que le machisme…
L’homme et la femme sont deux beaux êtres differents par nature !!!
Mettons cela en avant… avec chacun ses forces et ses faiblesses et merci la nature !!! Simple quoi !

Blanchard
Blanchard
3 mois il y a

elles peuvent suivre les conseils du vieux guignol de davos et manger des sauterelles des cigales ou des ver>>>T

Jennifer Roberts
Jennifer Roberts
3 mois il y a

Bonjour Rémy, pour le coup, je trouve que tu tapes à côté.
La question ici n’est pas une énième guerre des sexes ou du genre; la question est bien l' »écologie », maintenir une Terre vivable dans quelques décennies et atteindre du mieux qu’on peut les objectifs de « seulement » +1.5° de moyenne à l’horizon 2100.
Je pars de plusieurs constats:
1) Il faut effectivement manger moins de viande (qui émettent beaucoup plus de CO2 par personne nourries et utilisent beaucoup plus d’espaces et de matières premières que les végétaux).
2) Oui, les hommes consomment plus de viande que les femmes. Demandez à n’importe quel serveur dans un resto s’il vend plus d’entrecôte à des hommes ou à des femmes, et à qui sert-il le plus de salade (au sens propre).
3) Oui, manger de la viande est considéré comme plus « viril » que manger des lentilles et du soja.
En conséquence, je suis d’accord qu’un changement de mentalité serait bienvenu pour accompagner la (grosso modo) moitié de la population de sexe masculin vers une alimentation plus végétalisée.
Et pas que des mecs, bien sûr. Je suis aussi consciente/ persuadée que les « écolos », « végétariens » etc passent soit pour des bobos, soit pour des hippies, dans tous les cas pour des emm* ch** à mourir.

Voracement votre,

bruno
bruno
3 mois il y a

mais putain qu’ils nous foutent tous la paix…

Brigitte Leroux
3 mois il y a

Je soupçonne Rémy de virilisme, il a remplacé l’entrecôte par la merguez. Ni végétarienne encore moins végane, je m’interroge sur ma féminité. J’aime pas les merguez, cela me rassure.

Dernière modification le 3 mois il y a par Brigitte Leroux
Hartholz 701
Hartholz 701
3 mois il y a

La viande est antiécologiste, antiéconomiste, ça a été expliqué en détail depuis longtemps. Le mec qui me soutient le contraire, je lui montre que ce que permet un régime végétarien n’est pas limité aux carnivores. Mon frère, Docteur H., me dit un jour, ”C’est vrai que nous devrions arrêter la viande. Mais quand je vois une belle escalope, je ne résiste pas.” Notre père, qui était d’un niveau médical beaucoup plus élevé que mon frère, m’a demandé, quand je me suis mis à l’athlétisme — car mon frère a été champion national de cent mètres d’un petit pays d’outre-mer — m’a tout de suite demandé si je voulais être végétarien, pour me faire des menus équilibrés. Il est facile à comprendre que la terre est énormément plus rentable en cultivant des céréales et des fruits qu’en passant par l’intermédiaire de la viande qui contient quantité de toxines qui n’existent pas dans les végétaux. Encore une fois c’est une citation du Docteur H.

Daniel38
Daniel38
3 mois il y a

« Il faut changer aussi de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité

La phrase des débiles mentaux, dans un monde comme si on avait pas une foule de problèmes hautement plus urgents et dangereux. A moins que… Journées d’été des écolos, ou comment vous transformer en moutons idiots qui s’occupent de débilités profondes, pour détourner votre attention de la vaxassination obligatoire et du puçage électronique de vos enfants (enfin, ceux qui auront survécu à la vaxassination covid).

dupont
dupont
3 mois il y a

DECIDEMENT L’IMBECILITE MACRONISTE FAIT DES EMULES MAIS CES DEUX IDIOTES RESTENT NEAMOINS PLUS INTELLIGENTES QUE le petit maitre

bepro
bepro
3 mois il y a

Je n’aime pas les entrecôtes. Ma virilité vient d’en prendre un sacré coup.
Mais si j’ai bien compris, une femme qui mange une entrecôte cuite au barbecue deviendrait virile ?
Il est vrai que ce sont des questions essentielles.

Monique Chavonand
3 mois il y a

Je pense que ces bonnes femmes ne savent plus quoi faire pour se rendre intéressantes. Je plains leurs maris mais à mon avis, il y a longtemps qu’ils ont fuit. Elles devraient rejoindre la tribu Moso en Chine, ça nous ferait des vacances

Nicolas
Nicolas
3 mois il y a
Répondre à  Monique Chavonand

Monique, le mari de Sandrine rousseau, selon elle, elle l a déconstruit… c est plus un homme, mais c est pas une femme non plus… elle par contre avec autain, on est sur, ce sont des folles!!

Sandrine B
3 mois il y a

Elles sont épuisantes. C’est un sport de sortir autant de stupidités malsaines à la minute ou simplement qu’elles sont réellement stupides?
Je suis une femme viandarde, poissonneuse, végétale, laitage et autres gourmandises.
Je les hais car elles rabaissent les femmes. Si s’avait été des hommes qui sortent ces pamphlets, elles auraient crié à la misogynie.

Diablo
Diablo
3 mois il y a

 » … manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité ». Quand je fais de la viande au BBQ, je n’ai pas l’impression que mes invitées se transforment en Conchita Wurtz ! Sardine Ruisseau ne sait plus quoi inventer.

Pakita
Pakita
3 mois il y a

Bonjour Remy
au delà des déclarations choc de Sardine Ruisseau, j’ai lu que tous les animaux d’élevage devraient recevoir un vac arn d’ici la fin de l’année.
Avez-vous des infos fiables ?
Merci
er merci pour tout ce que vous faites c’est génial

FERSING
FERSING
3 mois il y a

Non mais là ça déraille complètement.Les nouvelles neo féministes finissent par me lasser de leur combat ridicule.Dieu sait si je me suis battue pour mon indépendance et mon droit à disposer de moi_même mais de là à entendre formuler de telles inepties elles ne feront pads avancer le combat des femmes si combat il y a encore surtout sur ce sujet!!

valba
valba
3 mois il y a

On noie le poisson avec des sujets ‘légers’ pour occulter les vrais problèmes. Classique…

PATRICK LECELLIER
PATRICK LECELLIER
3 mois il y a
  1. le pire c’est que l’élevage et la consommation de viande ont permis le développement de notre cerveau donc … il est réducteur de croire que l’ensemble des composantes que contient la viande puisse se retrouver dans les végétaux, pour le moins aussi assimilable et ingérable sans les tonnes d’engrais, de pesticides, d’agent colorant, de E ON NE SAIT QUOI… qui conduisent cette humanité à marcher sur la tête
  2. en fait ce système participe a un classement social intense visant a réduire les rebelles en sommeil pour privilégier une caste de gens qui ont les moyens d’accéder a la nourriture..
pierre camps
pierre camps
3 mois il y a
Répondre à  PATRICK LECELLIER

les bras m’en tombe: « la consommation de viande a permis le développement de notre cerveau » ça sort d’où ça? pour le reste de la phrase, c’est pire et ça mériterait plus de temps que je n’en ai pour détruire point par point ces assertions

Christine De Angelis
Christine De Angelis
3 mois il y a
Répondre à  PATRICK LECELLIER

Tout a fait d accord avec vous. Au nom de l écologie ou Dieu sait quoi, le but est d asservir la population et de ne favoriser que quelques uns. A quand une prise de conscience collective de ce qui se trame ?

Philomen
Philomen
3 mois il y a

L’égalité des sexes en tout domaines ?!? OK… Donc, bientôt une loi obligeant les hommes de se faire poser une poitrine et de procéder à l’ablation de ses organes masculins ? Mais comment vont elles faire pour imposer aux hommes la gestation des enfants ???

vivi
vivi
3 mois il y a

A quand la fin des cons!

##ANTICONS##X2##
##ANTICONS##X2##
3 mois il y a

Mais qui peut encore écouter ce genre de gourdasses, qui vont d’inepties en conneries pour exister. Que peut on tirer de cruches sinon un liquide aussi insipide que l’eau.
JE crois qu’il faudrait les exporter dans le fin fond de l’Afrique pour qu’elles aillent raconter leurs conneries aux peuplades qui n’ont pas le loisir de manger de la viande et qui quand elles le font c’est une joie commune.
Mais ces trois ou quatre mégères habitées par un manque de b… ne méritent pas que l’on relaie leurs masturbations intellectuelles. C’est pas avec leurs quatre neurones (pour l’ensemble) qu’elles peuvent s’imaginer un temps soit peu intéressantes.
Laissons les au fond de leurs chiottes d’où elles n’auraient jamais dû sortir.
Du vent les grognasses, allez ouste à la vaisselle

Nat
Nat
3 mois il y a

Derrida parle de « virilité carnivore « , ce concept est une référence philosophique. Si certains veulent savoir de quoi il s’agit aller chercher le terme  » carno-phallogocentrisme ».
Rousseau et Autain devraient expliciter leur référence, il s’agit surtout d’une critique de la rationalité occidentale…de sa tendance à la misogynie et a l’écocide. Ce que dénonce l’écoféminisme et qu’il tente de relier pour démontrer le tronc commun à ces deux formes de domination.

Frédéric Laroche-Mouton

Après quoi voilà ce qui se dit quand elles regardent trop la chaine de Bench&cigars

Richard
Richard
3 mois il y a

Exaspérant! je pense qu’il y a d’autre priorité à traiter. Tant mieux pour elles si elles peuvent s’attarder sur ce genre de réflexion qui tape à côté de la plaque.
La stupidité n’a pas de régime. Le problème c’est dans la façon dont nous consommons.
Si cela se fait dans le respect des êtres vivants -(pas comme les maltraitance d’élevage industriel ou d’agriculture intensive, qui surproduisent en passant par l’appauvrissement des ressources, pour finalement aboutir à un gaspillage. Tous les signes manifestes d’une monstrueuse déviance de ce système)- je ne vois pas en quoi cela est génant.
De quel droit certains décident d’imposer un modèle de pensée alimentaire.
Chaque individu est différent.
Donc les personnes qui ne doivent pas manger de viandes, ne peuvent pas non plus se nourrir de poissons. Parce que jusqu’à preuve du contraire hors mis les algues, les poissons et les crustacés n’appartiennent pas au monde végétal.

Elles feraient mieux de se soucier des conditions dans lesquelles celles-ci s’effectuent et des pollutions qui en découlent.
Voir aussi celles causées par l’homme avec tous les masques qui pullulent dans la nature depuis ces deux dernières années.

Sinon quand se souciera t’on de nos droits qui nous sont spoliés? Quand recouvrirons-nous notre Liberté?

Ihuel François
3 mois il y a

Le niveau des élus est tombé très très bas, ce qui convient à Macron au niveau juste passable. On n’est mal barré avec des nullités pareilles

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
47
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x