Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

bannière destitution président france

Réforme des retraites : un éditeur français arrêté en Angleterre ?

Un éditeur français a été arrêté à la gare de Londres pour avoir participé aux manifestations contre la réforme des retraites.
Gare de Londres

Crédits photo : Shutterstock

Du 18 au 20 avril 2023 se déroulait la traditionnelle Foire du livre de Londres.

L’événement est mondialement connu et attire spectateurs, auteurs et éditeurs des quatre coins du monde. 

C’est notamment le cas de l’éditeur Ernest Moret.

Problème : tout ne s’est pas passé comme prévu pour le principal intéressé qui a été arrêté par les autorités britanniques à son arrivée.

Une arrestation liée à la réforme des retraites ?

Le jeune éditeur Ernest Moret travaille pour deux maisons d’édition indépendantes : La Fabrique et La Volte. 

Ces deux maisons sont possédées par l’auteur de science-fiction Alain Damasio, spécialisé dans l’anticipation politique. 

Venu pour la Foire du livre de Londres, il avait (logiquement) pour but de mettre en lumière le travail de La Fabrique et la Volte. 

Le 17 avril 2023 toutefois, tout ne s’est pas passé comme prévu. 

Arrivé en gare de Saint-Pancras, à Londres, Ernest Moret a été arrêté par la police anglaise. 

Un article de Libération du 19 avril 2023 explique : “il est détenu sans avocat […] sous prétexte de vérifier qu’il n’est pas sur le point de commettre des actes terroristes”. 

Une première explication qui pourrait paraître logique…

… mais la raison invoquée par les autorités britanniques lors de l’arrestation d’Ernest Moret n’est pas si simple. 

En effet, l’éditeur aurait été arrêté car il a participé aux manifestations contre la réforme des retraites en France ! 

Une accusation extrêmement grave, montrant la partialité du gouvernement et l’aspect arbitraire que peut revêtir la lutte contre le terrorisme.

4.2 10 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fleura
Fleura
1 année il y a

de plus en plus grave!!!! pffffff

Candide
Candide
1 année il y a

Il n’y a pas que Poutine qui n’a pas le droit de se rendre en Europe !

Vinnie Reb
Vinnie Reb
1 année il y a

Donc, sous couvert d’accusation de terrorisme, on peut arrêter n’importe qui n’importe où ?!
J’ai tout bon ?
Décidément, il n’y a plus de sécurité juridique dans ce pays, tant au niveau du droit de la propriété que du droit de la personne.
Raison de plus pour moi de quitter la France. L’insécurité n’est pas que de nature criminelle, elle touche aussi à nos droits en tant que citoyen. C’est la fin de l’Etat de droit et le début de l’arbitraire. Il ne manque plus que les lettres de cachet.

Erwan
Erwan
1 année il y a

C’est absolument effrayant. Souhaitons pour lui qu’ils ne finisse pas comme Assange ! La Grande Bretagne a “soit disant” quitté l’UE (à investiguer si c’est vraiment le cas en pratique !) mais il semblerait que l’État Profond, plus mondialiste que national, n’a pas quitté la barque qui continue à dériver.

Angéle us
Angéle us
1 année il y a

Il y a eu obligatoirement demande de la police française.

libellule
libellule
1 année il y a

Un certain Julian Assange peut vous parler en connaissance de cause des arrestation arbitraire brittaniques

Deckard
Deckard
1 année il y a

Et oui, on fiche les opposant politiques puis on leur rend la vie sociale impossible, on les emmerde quoi!
Un crédit social à la française..

Philippe
Philippe
1 année il y a

Magnifique, désormais manifester est devenu un acte terroriste ?
Vive la démocratie mais sans le démos !

SYCARB
SYCARB
1 année il y a

Lrs britanniques ne sont pas nos amis. Ce sont même nos énnemis de toujours. Et ceci même si ils ont réalisé le Brexit. Ce sont des anglo-saxons très amis avec les USA et dont très amis avec l’UE Donc s’opposer à la réforme des retraites; c’est s’opposer à l’UE qui la commande. Ce qu’ils font vis à vis de cet éditeur c’est du harcélèlement et de l’intimidation. Ils le rlacheront mais c’est très grave quand même, il y aura perdu sa présence dans le salon. Il faut que tous les média en parlent au moins cela lui fera de la publicité.

pascal
pascal
1 année il y a

je ne sors plus de FRANCE. et si un jour j’en sors c’est que j’aurais gagné au loto.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram