Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

sac évacuation

Réforme des retraites : le président du COR sur le départ

Le président du Conseil d’orientation des retraites (COR), Pierre-Louis Bras, est sur le départ. Une vengeance du gouvernement après la réforme des retraites ?
Réforme des retraites

Crédits photo : Shutterstock

S’il fallait dresser un premier bilan de l’année 2023 au niveau politique, la réforme des retraites serait incontestablement parmi les temps-forts. 

On se souvient encore que la réforme est passée dans la colère et la douleur. 

Mais désormais, c’est de l’histoire ancienne…

… ou presque ! 

Le 25 octobre 2023, Le Monde révélait que le président du Conseil d’orientation des retraites (COR) était sur le départ après 9 ans de bons et loyaux services. 

Une vengeance de la part du gouvernement ?

Le COR “contre” la réforme des retraites ?

Pierre-Louis Bras avait fait parler de lui quand la réforme des retraites a été validée par le gouvernement. 

Sans y être farouchement hostile, le COR avait tenté de nuancer le rapport alarmiste de l’exécutif…

… ce qui lui avait valu de s’attirer les foudres de ce dernier. 

Le départ de Pierre-Louis Bras est-il la preuve que la rancœur d’Élisabeth Borne et de ses comparses est tenace ? 

C’est ce que semblent penser plusieurs syndicats. 

Si Matignon a fait savoir que ce “n’est pas une sanction”, comme l’affirme un article de Mediapart du 25 octobre 2023

… le secrétaire confédéral Force Ouvrière Michel Beaugas (également membre du COR) n’y voit rien d’anodin. 

Selon lui, “le président du COR paie ses interventions et commentaires lors de la mise en œuvre de la réforme des retraites”.

Un membre de la CGT semble suivre le même chemin de pensée, toujours d’après Mediapart. 

Rappelons que le président du COR est nommé par le conseil des ministres…

… et il est bien possible que Pierre-Louis Bras paye les conséquences de son insubordination !

3 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gilles
Gilles
3 mois il y a

Comment être étonné de la mesquinerie de ce gouvernement? Ils sont incompétents, fascistes et rancuniers.
Ils ne supportent pas d’avoir tort. Le président du COR était la preuve vivante de leur obstination dogmatique à mener des réformes inutiles et antisociales.

pascal
pascal
3 mois il y a

62 à 64 ans = ARNAQUE DES SALARIES………et bientöt se sera 67………

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram