Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

charbon

Migrants à Lampedusa : le début des élections européennes ?

De Marion Maréchal à Ursula von der Leyen, les personnalités politiques réagissent en masse à l’afflux de migrants à Lampedusa… de quoi penser à une ouverture de campagne des élections européennes de 2024 ?
Migrants Lampedusa

Crédits photo : Shutterstock

La grande bataille des élections européennes de 2024 n’aurait-elle pas officiellement commencé ? 

Depuis plusieurs jours, l’île de Lampedusa est sous le feu des projecteurs. 

Suite à l’afflux de nombreux migrants, l’Union européenne se doit de trouver une solution. 

C’est ce qu’ont décidé de nombreuses personnalités politiques…

… qui viennent directement sur place pour dérouler leur agenda politique et préparer les européennes à venir !

De Marion Maréchal à Gérald Darmanin

La question migratoire sera incontestablement l’un des points centraux des élections européennes. 

Suite à l’arrivée massive de migrants sur l’île de Lampedusa, de nombreux heurts avec les forces de l’ordre ont éclaté. 

La situation est plutôt complexe.

Mais cela n’empêche pas nos politiques de venir tour à tour. 

Ainsi, dès le 15 septembre 2023, Marion Maréchal (tête de liste Reconquête pour les Européennes) s’est rendue sur place. 

Le lendemain, elle a été suivie par Giorgia Meloni et Ursula von der Leyen

Enfin, le 18 septembre 2023, c’était au tour de Gérald Darmanin et du ministre de l’Intérieur italien, Matteo Piantedosi, d’échanger sur la situation lors d’un dîner à Rome. 

Toutes ces interventions ont poussé un conseiller ministériel à se confier auprès de Politico dans sa lettre du 18 septembre

Il y confirme : “la campagne pour les européennes a débuté ce week-end”.

Attention à ne pas s’essouffler en cours de route… car le résultat final sera en juin 2024 !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marco
Marco
5 mois il y a

Comment faire mousser les partis faussement souverainistes qui focalisent l’opinion sur l’immigration sans vouloir sortir de l’UE, ce qui serait le seul moyen de contrôler la dite immigration ?… Ben c’est pas difficile : on organise le débarquement de milliers de migrants à Lampedusa. Copyright Georges Soros.

Fleura
Fleura
5 mois il y a

ils n’en ont pas assez de presser leurs peuples respectifs, il faut aussi que ces crevures s’engraissent sur le dos de ces pauvres gens! ils sont encore plus abjects que je ne les voyais! qu’ils aillent se les mettre bien profond ou je pense leurs européennes….allez crever au diable bandes d’ordures !!!!!

Michmich
Michmich
5 mois il y a
Répondre à  Fleura

J’avais tendance à raisonner comme vous jusqu’à ce que je découvre, que voter pour une liste que je ne voulais en aucun cas soutenir au deuxième tour ou m’abstenir ne faisait que favoriser les Partis au pouvoir. Ceux-ci n’ont que faire de votre abstention puisqu’ils se considèreront toujours élus à la majorité même si seulement 10% des électeurs se seraient prononcés. Si vous voulez vraiment couper l’herbe sous les pieds de tous ces Partis qui, toute idéologie confondue, sont avant tout pro UE, votez anti UE car c’est la seule opposition protectrice qui nous reste…

PASCAL
PASCAL
5 mois il y a

meloni avait promis : BASTA IMMIGRAZIONNE !!!!

Il me semble que c’était un bobard pour les STRONSO italiens qui y ont cru et on a les mêmes en FRANCE…..zemmour, dupondgnangnan et philipopo……..

Alors VOTEZ ASSELINEAU, le seul qui dit la vérité.

Gilles
Gilles
5 mois il y a

Il faudrait que les partis de droite arrêtent de mentir en montrant les muscles: on ne stoppera pas l’émigration. Ces gens fuient la mort (guerre, famine, terrorisme etc…).
Il faut commencer à se poser les bonnes questions, comment bien les intégrer, comment faire de ce sang neuf une force et un atout pour la société. Cet accueil ne doit pas être sans conditions non plus : les délinquants, ceux qui viennent voler la richesse au lieu de la gagner, on les renvoie au point de départ.

BernHard
BernHard
5 mois il y a

Et si un candidat bien inspiré proposait …
que tous ceux qui souhaitent accueillir ces migrants prennent le bateau du retour avec eux pour aller chez eux leur apprendre à lire, à écrire, à construire des écoles, à cultiver, à industrialiser, à ….etc… et partager leur loisirs suite au travail bien accompli !
Quelle fierté pour ces européens de faire de l’Afrique un Eldorado !

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram