Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Matt Hancock : le “Véran” britannique démissionne pour un baiser

Il a embrassé une femme qui n’est pas la sienne. Il démissionne. C’est l’histoire du secrétaire d’État à la Santé britannique.

Crédits photo : The Sun

Nous sommes le 25 juin 2021.

Le tabloïd britannique The Sun publie une vidéo embarrassante datant du 6 mai 2021.

Cette vidéo, filmée depuis une caméra de surveillance, montre un homme et une femme, s’enfermant dans un bureau avant de s’enlasser et s’embrasser.

Problème : l’homme en question est Matt Hancock, secrétaire d’État à la Santé britannique.

La femme, Gina Coladangelo, est une amie de longue date, également collaboratrice mais…

… elle n’est pas sa femme sur le plan légal (pour être clair).

L’affaire déclenche un ouragan outre-Manche : à la date du 6 mai, “ce type de rapprochement était interdit” comme le rappelle un article du Figaro du 28 juin.

Pensant mettre le couvercle sur cette affaire explosive, Boris Johnson a très vite considéré que le sujet était “clos”.

Trop tard : les appels à la démission se sont multipliés et Matt Hancock a présenté sa démission.

Sanctionné pour l’ensemble de son œuvre

N’allons pas trop vite en besogne !

Depuis le début de la crise, Matt Hancock a multiplié les bévues.

– D’importants marchés publics ont été attribués en toute discrétion à des proches de Matt Hancock, leur faisant gagner des millions de livres sterling, ce qui n’a pas manqué de susciter des soupçons de copinage, comme le relatait Le Monde le 2 avril 2021.

– L’ex-conseiller de Johnson, Dominic Cummings, a dévoilé en juin 2021 des captures d’écran exposant plusieurs mensonges de Matt Hancock au sujet de la crise sanitaire.

L’affaire du baiser est donc la cerise sur le pancake.

Mais quand même, cette affaire a de quoi nous interroger…

Et pendant ce temps en France : Véran et consorts sont toujours en poste !

Il n’y a pas eu de baisers mais…

… après avoir ouvertement menti sur l’importance du masque en début de pandémie, après avoir refusé d’assumer sa responsabilité sur de nombreux problèmes, et j’en passe des vertes et des pas mûres…

Olivier Véran est toujours en poste.

Entre autres membres du gouvernement empêtrés dans des mensonges et des non-dits, notre ministre de la Santé aurait beau jeu de s’inspirer de ce qui se passe de l’autre côté de la Manche.

Curieusement, lorsqu’il faut justifier des “mesures de freinage” entre autres décisions non assumées, les Anglais sont un exemple et on regarde volontiers ce qu’il se passe chez eux..

Mais concernant l’exemplarité politique, silence radio.

4.8 14 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
David
David
2 années il y a

Petit à petit ils s’enfonce de plus en plus profond dans leurs merde
La vérité sort toujours 😂😂😂

Lady Slyke
Lady Slyke
2 années il y a

Ces gens nous mentent, nous menacent, nous soutirent notre pognon pour financer des actions dont les résultats sont pour le moins douteux. Certains tapent dans la caisse. D’autres harcèlent moralement ou sexuellement. Il en est qui commanditent l’assassinat de leurs opposants. Ça roule sur un grand pied avec l’argent public, se compromet, donne dans le délit d’initiés, favorise ses relations et tout se passe bien.
En revanche quand il y en a qui tombent amoureux, là c’est la punition, la justice aux yeux bandés, le bras séculier et le glaive vengeur… Faudrait voir à ne pas passer les bornes.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram