Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

la juste boutique

Législatives 2022 : Dupond-Moretti désavoué par Macron, Pannier-Runacher aussi

Législatives 2022 : Dupond-Moretti et Pannier-Runacher débranchés par Macron ? La révélation du Canard Enchaîné !
Législatives - Eric dupond-moretti

Crédits photo : Shutterstock

Quand ça veut pas, ça veut pas…

Régionales 2021. 

Éric Dupond-Moretti est annoncé candidat dans les Hauts-de-France et promet de “chasser le Rassemblement National de cette terre”.

Les électeurs ont voté…

… le ministre de la Justice finit avec un bien triste score de 9,13 % des suffrages, à la suite d’une campagne globalement ratée.

Non content de laisser penser qu’il est possible d’être ministre et d’avoir suffisamment de temps libre pour jouer aux élections, Éric Dupond-Moretti a grandement terni son image à la suite de ces régionales.

Qu’importe : il était quand même pressenti pour représenter LREM (désormais “Renaissance”) pour les législatives 2022 !

Plus qu’une rumeur, l’information était relayée par bon nombre de médias à la fin du mois d’avril.

Mais quelqu’un de très haut placé en a décidé autrement…

Quand Emmanuel Macron s’oppose

Cette révélation nous vient tout droit du Canard Enchaîné du 11 mai 2022.

Alors qu’Éric Dupond-Moretti avait lui-même annoncé sa candidature le 28 avril 2022 pour les législatives dans la 15ème circonscription du Nord (Hazebrouck précisément)…

… il n’en sera rien.

Et l’explication n’est peut-être pas celle que l’on veut nous faire entendre !

Libération a relayé l’information, dans un article du 5 mai, qui voudrait qu’EDM ait finalement décidé de ne pas solliciter d’investiture auprès des responsables du parti.

La réalité est bien différente !

C’est bien que les ministres aillent au combat et pensent aux législatives avant de penser à leur avenir ministériel. Mais je ne veux pas qu’ils aillent au casse-pipe.

Ces propos sont ceux de nul autre qu’Emmanuel Macron, le président de la République.

On comprend mieux cette soudaine marche arrière…

Pannier-Runacher dans le même… panier

Le ministre de la Justice n’est pas le seul à avoir dû faire demi-tour en vue des législatives 2022.

On note également le nom de la ministre déléguée à l’Industrie qui s’envisageait du côté de la 3ème circonscription du Pas-de-Calais, du côté de Lens.

Même combat : Emmanuel Macron aurait décidé de la débrancher pour l’inviter à se concentrer sur son métier de ministre déléguée.

Pour une fois que ça semble sensé…

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x