Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Juste-Mensuel

Leclerc peut-il remporter le championnat ?

Est-ce que la fiabilité de Ferrari suffira pour remporter le championnat face à Red Bull, qui parfois rencontre des difficultés mais qui a des pilotes capables de gagner ?
GP de Miami

Crédits photo : Getty Images

Pour la première fois de son histoire, Miami accueillait un Grand Prix de formule 1 ce week-end. C’était le défilé des stars dans les paddocks, mais ce n’est pas le sujet !

Tout se présentait bien pour la Scuderia dès vendredi lors des essais libres, ainsi que le samedi lors des qualifications. Les deux monoplaces de Ferrari étaient en tête (N°1 : Leclerc; N°2 : Sainz).

Ferrari rapidement à bout de souffle

Mais l’engouement du début de week-end s’est vite essoufflé ce dimanche pour l’écurie italienne.

Dès le premier virage, Carlos Sainz cède sa deuxième position à Max Verstappen qui continue à se montrer agressif dans les premiers tours. 

La Red Bull ayant une vitesse supérieure à toutes les voitures de la grille en ligne droite, le Néerlandais n’a pas attendu longtemps pour dépasser Leclerc et prendre la tête du GP.

Malheureusement, il n’y aura pas eu de bataille durant toute la course, l’avantage pris en ligne droite par la Red Bull n’a laissé aucune chance à Charles Leclerc lors des 57 tours.

Leclerc a remporté les deux seuls GP où Verstappen n’a pas terminé la course, il est battu à tous les coups lorsque le Néerlandais est sur la piste…

la saison risque d’être compliquée pour le Monégasque !

Un bilan mitigé pour les Français

Avec son AlphaTauri, Pierre Gasly avait pourtant réussi la meilleure qualification de sa saison avec une 7ème place juste derrière Lewis Hamilton. 

Malheureusement le Français à connu un Grand Prix difficile…

avec deux accrochages, Gasly se voit dans l’obligation d’abandonner à cause des dommages occasionnés à sa monoplace.

De son côté, le second Français sur la grille de départ, Esteban Ocon, a réalisé une remontée fulgurante !

Suite à un crash lors des essais libres vendredi, Ocon n’a pas pu prendre le départ des qualifications. Il s’est donc élancé à la 20ème et dernière place ce dimanche.

Malgré ça, le pilote d’Alpine est remonté à la 8ème, notamment grâce à une voiture de sécurité qui lui a permis de changer de pneumatique sans perdre de temps.  

Classement pilotes
Classement constructeur
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram