Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Le SISPoPP, ce fichier qui saura TOUT de vous !

Le ministère de la Justice planche sur un système informatisé de suivi de politiques pénales prioritaires (SISPoPP).
Manifestation

Crédits photo : Shutterstock

Comment réagiriez-vous si vous saviez que l’État stocke des détails sur l’ensemble de votre vie professionnelle et privée ? 

L’idée fait l’objet des théories les plus folles…

… et pourrait bien être légalisée. 

Avec le système informatisé de suivi de politiques pénales prioritaires (SISPoPP) sur lequel planche la ministère de la Justice, une révolution arrive.

Un bon outil… qui tourne mal

L’origine du SISPoPP est tout à fait louable.

À la base, il devait être “un outil destiné à améliorer le traitement judiciaire des violences intrafamilialescomme l’explique Mediapart dans son article du 21 décembre 2023.

Mais vous vous en doutez : tout ne se passe pas comme prévu. 

Le SISPoPP pourrait permettre de récupérer l’ensemble des données personnelles de toute personne qui aura affaire à la justice. 

Orientation sexuelle, origine raciale, opinions politiques

Tout se trouvera dans ce système informatisé dont le champ d’action a été largement élargi. 

Une idée qui n’est pas sans rappeler un scandale qui s’est produit lors de la réforme des retraites. 

Comme le rappelle Mediapart, “certains tribunaux judiciaires avaient constitué des fichiers sauvages de personnes placées en garde à vue après avoir été interpellées”.

Le SISPoPP représente-t-il le versant légal de ce procédé ? 

C’est ce que craignent plusieurs institutions

Parmi elles, le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France (SAF) ou encore la Ligue des droits de l’Homme (LDH).

Tous dénoncent une atteinte à la vie privée et un accès à des données personnelles qui pourraient être très problématiques.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pascal
pascal
6 mois il y a

et il n’y a pas un hacker pour véroler ce système ? parce que si je savais faire, je n’aurais de cesse que de pourrir tous les fichiers informatiques du gouvernement.

BADINIER CHRISTINE
BADINIER CHRISTINE
6 mois il y a

je comprends pas je me suis abonner mais je recois des relances cela porte a confusion. Merci de m’éclairer

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram