Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

sac évacuation

Le point hebdomadaire des marchés avec Thomas Veillet – 12/12

le point hebdo des marchés

Crédits photo : Shutterstock

Spécialiste reconnu du monde de la finance, vulgarisateur hors pair, Thomas Veillet décrypte pour vous l’actualité financière chaque semaine sur Juste Milieu.
Envie de publier vos articles sur Juste Milieu ? Écrivez-moi à remy@juste-milieu.fr !

Prise de conscience 

On ne va pas se mentir. Nous sommes à quelques semaines de la fin de l’année et la semaine qui commence sera probablement la « dernière vraie semaine de trading » avant 2023. Il va falloir gérer les chiffres de l’inflation aux USA et la dernière réunion de la FED qui est censée nous apporter joie et bonheur parce que Powell et ses sbires vont nous « monter moins les taux ».

Mais la semaine qui vient de se terminer nous aura également permis de prendre conscience que le plan quinquennal de la FED qui est censé stopper net l’inflation, n’est peut-être pas la solution absolue, puisque pendant que l’inflation diminue vaguement – l’économie continue d’aller bien. Un peu trop bien même.

Les chiffres économiques qui ont été publiés depuis 10 jours montrent clairement que l’économie ne ralentit pas. Oui, il y a eu des licenciements, oui on a l’impression que ça se calme, mais les chiffres laissent à penser que ça n’est pas encore gagné. On apprend que pour chaque chômeur américain, il y avait 1,7 job disponible. Pas vraiment la description d’une économie qui ralentit. Bien au contraire. 

Le problème

Le souci, dans tout cela, ça n’est pas le fait que l’économie va trop bien, mais plutôt le fait que dans cet environnement, la FED ne peut décemment pas commencer à laisser croire qu’elle va lâcher du lest au niveau des taux. Elle ne peut pas laisser penser que tout va se détendre et qu’elle est à nouveau notre amie. Le problème, dans tout cela, c’est que si l’économie continue de cartonner – comme c’est le cas pour le moment – les salaires vont augmenter, les revenus vont augmenter et l’inflation ne ralentira pas. La FED va donc devoir continuer à naviguer face au vent jusqu’à que l’économie, la croissance et l’emploi commencent à lâcher du lest. 

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter gratuite Les Investisseurs

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter gratuite Les Investisseurs

Recevez l’hebdo de Thomas Veillet directement dans votre boîte mail !

Mais pas seulement ! Vous récoltez aussi plusieurs fois par semaine, les meilleures informations sur l’investissement, la bourse et la finance personnelle. 

Si vous vous demandez sur quoi investir votre argent, quelles actions acheter ou encore comment savoir quand acheter en bourse, alors vous êtes au bon endroit.

En bonus, vous recevrez gratuitement 6 actions anti-crise dans votre boîte mail

La récession

L’autre problème, c’est qu’une fois que l’économie va commencer à ralentir, cela risque de ne pas être un ralentissement tranquille avec un atterrissage en douceur et, comme disaient les pingouins dans le dessin animé Madagascar : « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle : la bonne nouvelle c’est que nous allons bientôt atterrir. Et la mauvaise nouvelle, c’est que nous allons atterrir en nous krachant ».

À la fin, ça baisse

Si l’on revient à nos moutons,prenons les moutons que sont les indices boursiers mondiaux. Nous sommes donc en train de comprendre que l’inflation était peut-être en train de baisser. Et je dis bien « peut-être », parce que je ne vous dis même pas ce qui se passerait si le CPI de la semaine prochaine sortait 0,3 % au-dessus des attentes. Cette prise de conscience nous a mené à nous rendre compte que l’intervention de la FED sur les taux fait baisser un poil l’inflation, mais que l’économie n’en a strictement rien à faire et qu’à force d’en avoir strictement rien à faire, un matin elle va quand même se réveiller avec la gueule de bois ET avec quelqu’un dans son lit qu’elle ne connait même pas. Sauf que cette personne s’appelle en fait “récession” et qu’elle a congés ce matin et aucune envie de sortir du lit.

Le PPI avant le CPI et les chiffres de l’emploi

Et puis jeudi, alors que l’on attendait 230 000 demandes d’indemnités chômage pour la semaine et que c’est sorti à 230 000 demandes d’indemnités chômage pour la semaine, le marché s’est dit que les demandes d’indemnités chômage pour la semaine étaient quand même vachement plus fortes puisque la semaine dernière nous étions à 226 000 demandes d’indemnités chômage pour la semaine. Ça fait quand même 4’000 demandes de plus que la semaine précédente. Houlà-làààààààààà, il est plus que probable que c’est donc CE chiffre qui devrait faire chavirer le cœur de Powell et ses amis, c’est CE chiffre qui va forcer la FED à baisser les taux. Pourtant on sait bien que les chiffres économiques qui comptent pour la FED c’est plutôt le PCE, les JOLTS, les NFP, le CPI… Mais non, là soudainement les Jobless Claims passaient en tête au dernier virage. Je crois que l’on marche un tantinet sur la tête et à force de chercher des raisons de faire quelque chose, on est en train de se ridiculiser.

Et puis, puisque nous en sommes au chapitre des chiffres économiques – vendredi dernier le PPI est sorti. C’est donc le chiffre des prix à la production – chiffre qui traditionnellement devrait être en AMONT des chiffres des prix à la consommation qui sortiront la semaine prochaine. Si ce chiffre baisse, cela veut dire que le CPI devrait baisser ensuite – puisque les producteurs de biens et de services vont pouvoir baisser leurs prix. Le problème, c’est que le PPI en question est bien sorti plus bas que le mois dernier, mais moins bas que les attentes.

Nous allons donc devoir composer avec tout ça. Attendre les chiffres de mardi et le discours de Powell mercredi.

Que faut-il attendre et regarder la semaine prochaine

Alors que la contagion de l’effondrement de FTX continue de se propager, la SEC a publié de nouvelles directives exigeant que les sociétés qui émettent des titres divulguent leur exposition aux crypto-monnaies aux investisseurs. L’ancien fondateur et PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, doit témoigner devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants mardi.

La semaine prochaine, les projecteurs seront braqués sur les derniers chiffres de l’inflation attendus mardi et sur la réunion de politique générale de deux jours de la Fed, les banquiers centraux devant annoncer une décision sur les taux d’intérêt et des projections à court terme pour l’économie américaine mercredi. Jeudi, le Bureau du recensement américain publiera également les ventes au détail de novembre, indiquant si les dépenses de consommation sont restées solides le mois dernier. Vendredi, S&P Global publiera l’estimation rapide de son indice composite des directeurs d’achat (PMI) pour décembre.

Investir en bourse avec les investisseurs internationaux

Qui sont Les Investisseurs ?

Les Investisseurs est une entreprise spécialisée dans l’investissement boursier, qui édite une publication unique en son genre dédiée à aider les débutants grâce à des informations claires et précises sur l’investissement en bourse.

Imaginez avoir accès aux méthodes et techniques utilisées pas les meilleurs investisseurs du monde, comme Thomas Veillet un des trader les plus réputés sur la place financière Suisse ou encore Philippe Herlin, le premier économiste français à avoir cru au potentiel du bitcoin dès 2013.

Nous travaillons en étroite collaboration avec eux, pour vous fournir des informations de haute qualité. 

Vous découvrirez comment :

  • Tirer le meilleur parti des opportunités actuelles.
  • Repérer les entreprises qui doublent ou triplent de valeur.
  • Surfer sur les tendances de fond.
  • Adopter des stratégies gagnantes, validées par la recherche économique et les plus grands investisseurs du monde.

Et le meilleur ?

Les Investisseurs est une lettre entièrement gratuite qui a pour but de faire de vous un meilleur investisseur et une personne plus riche.

Lucas Marchand

Les Investisseurs

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram