Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

La trahison de Breton contre von der Leyen

Thierry Breton s’est montré extrêmement agressif sur la politique d’Ursula von der Leyen, suscitant la colère du groupe macroniste.
Thierry Breton

Crédits photo : Shutterstock

Du côté de l’Union européenne, les élections approchent à grands pas.

Des élections qui s’invitent de plus en plus régulièrement dans les médias français, sans grande surprise. 

Pour autant, l’incontournable Ursula von der Leyen est plus fragilisée que jamais. 

La faute à la révélation des SMS compromettants qu’elle aurait échangés avec le grand patron de Pfizer au beau milieu de la campagne de vaccination

Vous vous en doutez : bien sûr que non ! 

Un autre grand nom du microcosme européen lorgne sur sa place et semble prêt à tout pour y parvenir : Thierry Breton

Une initiative qui fait bondir la Macronie

L’objectif de Thierry Breton de prendre la tête de la Commission européenne est de moins en moins dissimulé. 

Pour ce faire, le pire est à prévoir…

… quitte à sacrifier Ursula von der Leyen ? 

Une démarche qu’il a, semble-t-il, initié le 7 mars 2024 sur X quand il a expliqué que : “malgré ses qualités, Ursula von der Leyen [est] mise en minorité par son propre parti”.

Cette dernière venait pourtant d’être nommée par le PPE (Parti populaire européen) comme candidate à sa propre succession. 

Et forcément, cette déclaration un peu sortie de nulle part a exaspéré en haut lieu ! 

D’après la lettre Politico du 12 mars 2024, “l’initiative de Breton, pourtant macroniste, n’est “pas du tout passée” selon deux cadres de la majorité” dont les noms ne sont pas cités.

Il faut dire que si Ursula von der Leyen a été élue en 2019, ce n’est pas par hasard ! 

Emmanuel Macron lui a été d’un soutien précieux, notamment face aux Républicains et au Rassemblement national. 

La déclaration de Breton est donc perçue comme une véritable trahison…

… avec l’idée “de s’imposer lui-même comme candidat à sa succession

En tous cas, c’est une nouvelle balle tirée dans le pied de la majorité présidentielle ! 

Avec Valérie Hayer comme tête de liste, pas sûr qu’elle ait besoin de ça en ce moment…

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yaen
Yaen
2 mois il y a

Parti Populaire Européen… ils ont pas peur des mots… Parti des Profits sur l’Europe plutôt

Tomjp
Tomjp
2 mois il y a

Tous des voraces , la macronie qui parle de trahison, de Macron avec tous les recyclé ils savent de quoi ils parlent.

pascal
pascal
1 mois il y a

la solution est simple, votez pour ASSELINEAU en juin et la voix du FREXIT entrera à BRUXELLES. votez pour un des autres et rien ne changera et ce sera la disparition de la FRANCE.

Marliac
Marliac
1 mois il y a
Répondre à  pascal

Si l’on veut bouger cette Europe de charognards, votez Asselineau. Le frexit va sauver la France sinon, c’est déjà la noyade…

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram