Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

la juste boutique

Jeux vidéos : pas de fusion entre Activision et Microsoft

L’autorité britannique de la transparence a annoncé que le rachat du studio Activision Blizzard par Microsoft allait être bloqué.
Microsoft Activision Blizzard

Crédits photo : Shutterstock

C’était l’une des fusions les plus importantes et attendues dans le monde du jeu vidéo. 

Le géant de l’informatique Microsoft, concepteur des consoles XBox, devait racheter le studio Activision Blizzard

L’opération a toutefois été suspendue. 

L’autorité britannique de la transparence (CMA) a, en effet, fait savoir que le risque de forte concentration était trop important.

Une fusion attendue

Faut-il encore présenter Microsoft ? 

L’entreprise informatique gérée par Bill Gates fait partie des plus grosses sociétés mondiales, constituant les fameux GAFAM. 

Parmi ses nombreuses activités, son impact dans le monde du jeu vidéo est de plus présent. 

Concepteur de la XBox, Microsoft a su poser son empreinte avec des jeux aujourd’hui cultes, comme les sagas Halo et Fable

Alors, forcément, quand l’entreprise a annoncé racheter le développeur Activision Blizzard, la crainte du monopole s’est un peu plus imposée. 

En effet, derrière ce studio se cache l’un des monstres du secteur : le jeu vidéo World Of Warcraft

Mais ce n’est pas tout ! 

Diablo, Tony Hawk’s, Call Of Duty, Overwatch, Hearthstone

Tous ces jeux viennent de ces deux studios, fusionnés en 2007.

La peur du monopole

C’est cette crainte d’un monopole qui a poussé l’autorité britannique de la transparence à refuser le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft pour 68,7 milliards de dollars

Cette autorité explique en effet “craindre que l’accord ne modifie l’avenir du marché des jeux dématérialisés [cloud gaming], à croissance rapide, entraînant une innovation réduite et moins de choix pour les joueurs britanniques au cours des années à venir”, comme le révèle un article du Monde du 26 avril 2023

En effet, ce sont davantage les jeux dématérialisés qui posent problème ; la CMA n’avait opposé aucun veto sur la question des consoles. 

De son côté, Microsoft a d’ores et déjà annoncé faire appel de la décision.

S’il y en a bien un qui devrait être ravi, c’est Sony, concepteur du grand rival de la XBox : la PlayStation !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram