Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Indochine et Louise Attaque veulent boycotter les Déferlantes !

Le festival les Déferlantes, situé à Perpignan, est sous la menace d’annulations de plusieurs artistes. En cause, le fait que la ville soit dirigée par Louis Aliot du Rassemblement national.
Nicolas Sirkis

Crédits photo : Shutterstock

Voilà ce qu’on appelle un effet “boule de neige

Le 7 janvier dernier, le groupe Indochine faisait parler de lui après avoir annoncé son refus de jouer aux Déferlantes, festival sur lequel il était programmé.

La nouvelle avait fait grand bruit et pour cause : le festival se déroule à Perpignan, ville qui a pour maire le membre du Rassemblement national, Louis Aliot.

Et Indochine semble avoir inspiré d’autres artistes !

C’est Louise Attaque, également annoncé dans la programmation, qui a récemment annoncé son refus de se rendre au festival…

Vers un changement de lieu pour le festival ?

Du 6 au 9 juillet 2023 se déroulera la seizième édition des Déferlantes.

Créé en 2007, ce festival se tenait à l’origine du côté d’Argelès-sur-Mer, ce qui lui avait offert son tout premier nom : les Déferlantes d’Argelès.

C’est en 2021 toutefois que le festival pose ses valises à Céret mais, volonté d’agrandissement oblige, les organisateurs ont vu plus grand et ont choisi de s’implanter à Perpignan.

Le problème est bien là pour certains artistes : la mairie est tombée dans les mains du Rassemblement national en 2020.

L’annonce de ce déménagement, faite le 7 janvier, a fait des remous.

Immédiatement dans la suite de cette annonce, Indochine a fait une publication sur Instagram, révélant son souhait de ne pas venir. 

Le 10 janvier, c’est le groupe Louise Attaque qui, de la même façon, a fait savoir qu’il n’honorera pas son concert si le festival est maintenu à Perpignan. 

Les Déferlantes doivent accueillir de grands artistes de la scène nationale et internationale.

Citons, entre autres, Bigflo et Oli, Damso, David Guetta ou encore Scorpions

… autant d’artistes qui pourraient se retrouver en situation de porte-à-faux s’ils maintiennent leur volonté de jouer dans une ville dirigée par un élu d’extrême droite ! 

En tous cas, nous aurions bien aimé voir ces artistes se mobiliser avec autant d’enthousiasme lorsque le gouvernement a interdit les concerts à la tranche non-vaccinée  contre le Covid de la population…

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Deslys
Deslys
27 jours il y a

l’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crane (cf Desproges)
évidemment lutter contre les réseaux pédocriminels nationaux et internationaux c’est plus compliquer et moins porteur médiatiquement,

MarcoPilon
MarcoPilon
27 jours il y a

« En tous cas, nous aurions bien aimé voir ces artistes se mobiliser avec autant d’enthousiasme lorsque le gouvernement a interdit les concerts à la tranche non-vaccinée contre le Covid de la population… »
Tout est dit…

pascal
pascal
26 jours il y a

Bon , ben ils n’ont plus qu’à « demander à la lune » s’ils peuvent y aller…!

gillou
gillou
26 jours il y a

et bien, si vous voulez pas, ils feront sans vous!et basta

Fuck
Fuck
24 jours il y a

Le RN pas bien. Macron, bien. Ton groupe porte le nom d’une ancienne collonie française Nicolas Sirks,t’es vraiment un fdp

Ange
Ange
23 jours il y a

Bravo pour la fin de cette article. La vérité est là !!

Copyright © Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x