Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Guerre froide entre Mélenchon et Ruffin

Les tensions ne semblent pas désenfler au sein de La France Insoumise, notamment face à l’ascension de François Ruffin.
François Ruffin

Crédits photo : Shutterstock

François Ruffin est l’un des successeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon. 

Il faut dire que la liste ne cesse de s’allonger…

Erigé aux yeux de beaucoup comme un candidat potentiel pour 2027, rien ne semble arrêter son ascension. 

Du moins, c’est ce qu’on pourrait croire ! 

En interne, des tensions commencent à émerger…

alimentées par Jean-Luc Mélenchon lui-même.

Mélenchon indétrônable en 2027 ?

La place de présidentiable que les médias et une partie des Français accordent à François Ruffin semble en déranger plus d’un.

En tête de liste, Jean-Luc Mélenchon qui semble jouer le rôle du parfait marionnettiste. 

Bien décidé à choisir lui-même son successeur dans l’hypothèse (peu probable) où il ne se représenterait pas en 2027, il semble fermer de plus en plus la porte à Ruffin. 

Dans un article du Parisien du 13 juin 2023, Mélenchon évoque des noms bien connus de LFI, comme Clémence Guetté, Mathilde Panot et Manuel Bompard

… mais également Adrien Quatennens

Qu’en est-il de Ruffin ? 

Selon les dires de Mélenchon, il est “parfois un peu à distance du programme pourtant signé ensemble”. 

Et si le créateur de LFI semble publiquement faire preuve de bienveillance à l’égard de Ruffin, ce n’est pas le cas pour tout le monde ! 

La députée Sophia Chikirou ne cache pas son animosité pour l’ancien journaliste député…

… et une dirigeante de LFI aurait dit à François Ruffin dans la boucle Telegram du parti : “Tu fermes ta grande gueule !”. 

Ambiance !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
isaflo
isaflo
1 année il y a

Quel panier de crabes ! On a bien vu qu’on ne pouvait absolument pas faire confiance à la merluche en partie grâce à qui on a un deuxième mandat de qui vous savez…Qui a osé dire « La république c’est moi » (pas de majuscule, c’est volontaire). Entre une dicta macroniste ou islamo-gauchiste mon coeur se soulève de dégoût !

Patrick
Patrick
1 année il y a

Que des Corrompus.

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram