Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Envoi de migrants et « attaques hybrides » : l’aveu de von der Leyen

Ursula von der Leyen a estimé que l’envoi massif de migrants de la Russie vers la Finlande pourrait relever d’une forme d’“attaque hybride”.
Finlande Russie

Crédits photo : Shutterstock

Parmi tous les sujets qui touchent les Européens à l’approche des élections, ceux de l’immigration et de la guerre entre l’Ukraine et la Russie sont au premier plan. 

Les deux pourraient-ils avoir un lien ? 

C’est ce que croit Ursula von der Leyen

La présidente de la Commission européenne a récemment évoqué la vague de migrants venant de Russie vers la Finlande.

Une manœuvre des Russes ?

1 000 migrants depuis la Russie… sans visa !

L’Union européenne, dépassée par les flux de migrants ? 

C’est ce que laisse penser l’article de Sud Ouest du 19 avril 2024

La Finlande a fermé ses frontières avec la Russie en décembre 2023. 

Selon Sud Ouest, près de 1 000 migrants sans visa seraient arrivés en Finlande entre août et décembre 2023 ! 

Une sérieuse faille pour le pays qui a rejoint l’OTAN en 2021. 

Mais Ursula von der Leyen a peut-être une explication à cela… 

Selon elle, les responsables seraient… les Russes

Lors d’une conférence de presse le 19 avril 2024, elle a affirmé : “Depuis l’attaque hybride lancée par la Biélorussie en novembre 2021 contre la Lettonie, la Pologne et la Lituanie

nous savons tous comment Poutine et ses alliés ont instrumentalisé les migrants pour tester nos défenses et tenter de nous déstabiliser”.

La position de la Finlande, fervente défenseur de l’Ukraine dans le conflit en cours, n’y serait pas pour rien. 

De son côté, le gouvernement russe a démenti tout rôle dans cet afflux massif. 

Alors qu’en est-il réellement ? 

Le mystère reste entier. 

Un aveu déguisé ?

Un autre point dans cette déclaration ne manque pas d’interroger.

En parlant d’une “attaque hybride” concernant la supposée volonté des Russes d’envoyer des migrants vers la Finlande, l’ancienne ministre de la Défense allemande sème le trouble.

On nous aurait menti…

… les vagues de migrants pourraient être utilisées comme une “arme” par des pays mal intentionnés ?

Faut-il craindre d’autres “attaques hybrides” vers l’UE de la part de pays souhaitant déstabiliser le Vieux continent ?

Ce qui n’était qu’un vulgaire complot il y a quelques mois en arrière semble être en passe de devenir (encore une fois) réalité…

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yaen
Yaen
1 mois il y a

C’est dingue, Rémy, faudrait faire un petit travail d’archive pour montrer cette régulière désinformation « nécessaire » pour le côté des bons contre les méchants qui font du mensonge propagandiste.

Jean-Louis
Jean-Louis
1 mois il y a

Les autres attaques hybrides de la part de pays souhaitant déstabiliser le Vieux continent ? Pouvez vous préciser? De quels pays? Du sud?

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram