Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

argile

Condamnations, émeutes : la fierté d’Éric Dupond-Moretti

Éric Dupond-Moretti peut se vanter d’avoir fait condamner plus de 1 000 personnes après les émeutes suscitées par la mort de Nahel.
Eric Dupond-Moretti

Crédits photo : Shutterstock

Contrairement à d’autres affaires, le gouvernement s’est empressé d’agir suite aux  émeutes. 

Le 20 juillet 2023, l’Assemblée nationale a voté la loi pour la reconstruction en urgence des bâtiments dégradés

Et, au niveau juridique, les choses sont également allées très vite et les juges ont tapé fort ! 

Les chiffres des condamnations sont tombés…

… faisant la fierté de notre ministre de la Justice, l’inénarrable Éric Dupond-Moretti.

Plus de 1 000 peines de prison prononcées

C’était la promesse du ministre de la Justice. 

Après les émeutes suite à la mort de Nahel, il fallait que la justice soit rendue rapidement, avec des peines exemplaires.

Croyez-le ou non : Éric Dupond-Moretti a tenu sa promesse. 

Sur les 1 278 jugements, 1 056 ont été condamnés à de la prison…

… dont 742 à de la prison ferme

D’après un article de Libération du 20 juillet 2023 citant Dupond-Moretti, “le quantum moyen ferme, c’est 8,2 mois”. 

Une jolie performance qui reste à nuancer !

En France, l’application des peines de prison ferme est une vaste zone d’ombre…

Sur ces 742 condamnés, combien iront “vraiment” en prison ?

Au total, pas moins de 905 personnes responsables de près ou de loin des émeutes sont passées au tribunal en comparution immédiate. 

Enfin, Éric Dupond-Moretti a annoncé que certains parents des émeutiers pourraient également être poursuivis mais que cela relèverait du cas par cas. 

Dans tous les cas, affaire à suivre…

… la réalité des déclarations médiatiques n’est pas toujours celle des faits !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lady Slyke
Lady Slyke
7 mois il y a

Et oui, Dupont-Moretti n’est plus avocat

RdFGIcinquante
RdFGIcinquante
7 mois il y a

Ouais, on sait que les paroles sont rarement suivis d’effets dans la macronie. C’est dingue qu’ils fassent des exemples quand c’est les gueux mais jamais quand ça fait parti de « l’élite » du gouvernement… de toute façon, où vont-ils les mettre ? les prisons sont surchargées !

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram