Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Le Panier Garni Juste Milieu

Booba vainqueur du combat contre les « influvoleurs » ?

Le monde de l’influence traverse une crise sans précédent, malgré la mise en place d’une législation tentant d’encadrer le secteur.
Influenceurs

Crédits photo : Shutterstock

L’hégémonie des influenceurs et de leur train de vie est-elle (déjà) terminée ? 

Affaire Berdah, produits défectueux, conseils de santé dangereux…

Depuis plusieurs mois, le secteur traverse une crise profonde.

Si le rôle du rappeur Booba est incontestable, la législation nouvellement mise en place (peut-être un peu tard) a aussi contribué à la chute de tout un secteur.

Des témoignages de cette chute

Au fil des ans, de nombreuses personnalités, principalement issues de la télé-réalité, ont réussi à amasser une jolie quantité d’argent grâce à l’influence. 

Ce métier récent aux contours flous consiste notamment à vendre des produits divers et variés sur les réseaux sociaux.

Un téléachat moderne qui peut rapporter gros… 

En échange, les marques rémunèrent grassement ces influenceurs pour leurs services. 

Pour certains, le succès a été tel qu’ils ont pu plier bagage et s’installer à Dubaï, où la fiscalité est bien plus avantageuse qu’en France. 

Cependant, il semble bien que le retour de bâton soit en train de se produire. 

Depuis plusieurs semaines, des influenceurs ont dû quitter leurs jolies villas et vendre leurs voitures de luxe.

En effet, ils n’auraient plus les moyens d’entretenir un tel train de vie car les placements de produits rapportent beaucoup moins. 

Un article du Parisien du 11 avril 2023 explique qu’une prestation facturée il y a peu à 2 000 € l’est aujourd’hui à 300 €.

Cela n’est pas sans conséquence…

Plusieurs influenceurs, refusant de tout perdre, font leur retour lors de soirées en boîtes de nuits ou pour l’inauguration de boutiques, contre rémunération.

La chute de Magalie Berdah

Les influenceurs ne sont toutefois pas les seuls à y laisser des plumes. 

Magalie Berdah, considérée comme la “papesse de la téléréalitéet dont Juste Milieu a déjà parlé dans une vidéo, est directrice de l’agence d’influence Shauna Events

Soutenue depuis 2018 par l’entreprise Banijay, responsable de Koh-Lanta, Touche Pas à Mon Poste ou encore Fort Boyard

… l’agence a vu son principal actionnaire se désolidariser en décembre 2022. 

De plus, depuis plusieurs semaines, les influenceurs privilégient des adresses mail “gmail” à celles de “shaunaevents”.

Une volonté de redorer (tardivement) leur blason ?

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram